ACTUS OFAC



Annulation Remise des Prix 2021

# Le 26 Novembre 2021

Bonjour à tous,

 

Nous avons été informés hier des nouvelles conditions sanitaires imposées par les services de l’Etat pour l’organisation de notre Remise des Prix le 11 décembre prochain :

  • Test PCR de maximum 24 heures pour les personnes ne possédant pas un schéma vaccinal complet
  • Pas de service debout au bar
  • Port du masque obligatoire dans la salle du moment que vous n’êtes pas à table pour manger
  • Pas de soirée dansante

Et avec le risque que la salle réservée soit réquisitionnée comme vaccinodrome dans les jours précédents. 

 

C’est malheureusement au vu de ces nombreuses contraintes que nous avons dû prendre la douloureuse décision d’annuler cette Remise des Prix 2021.

Les primes qui devaient être distribuées ce jour-là seront envoyées par courrier à tous les pilotes, les trophées seront à leur disposition lors de la 1ère épreuve 2022 au camion Adécom sur le parc pilote de Mauron.

 

Pour les chèques de réservation des repas, si vous souhaitez qu’ils vous soient renvoyés, veuillez en informer Nadège à l’adresse suivante :

secretariat.ofac@gmail.com

Les chèques non réclamés au 15/12/2021 seront détruits.

 

Toute l’équipe de l’Ofac et de St Georges de Montaigu vous souhaitent à tous de très bonnes fêtes de fin d’année, prenez soin de vous, et à la saison 2022.

 

Bien amicalement,

V.Carteron - Présidente OFAC

L.Jaud - Président St Georges de Montaigu

Lire l'article

Rappel Remise des Prix

# Le 15 Novembre 2021

Bonjour à tous,

 

Nous vous rappelons que les places pour la Remise des Prix sont limitées, n’attendez pas le dernier moment pour vous inscrire.

 

Pour les pilotes récompensés ne pouvant être présents petit rappel des règles de distribution des prix : se faire représenter par au moins 2 personnes de son team, ces personnes ne pouvant pas être des pilotes eux même récompensés.

 

Bien Amicalement,

V. CARTERON

Présidente Ofac

 

Lire l'article

2022 - Devenir pilote prioritaire B

# Le 29 Octobre 2021

Les consignes pour devenir pilote prioritaire B en 2022 sont expliquées ici : consignes pilotes prio B 2022

A envoyer entre le 1er et le 31 janvier 2022. 

 

Lire l'article

2022 - Pilotes prioritaires

# Le 27 Octobre 2021

Bonjour,

 

Merci de trouver ci-joint les pilotes sélectionnés pour le CdF 2022 : Pilotes prioritaires 2022

Il leur faudra confirmer leurs participations en envoyant un engagement à Nadège Vrignaud.

Bien sûr c'est toujours sous validation de la FFSA.

 

Amicalement,

Patrick Moreau

 

Lire l'article

2021 - Remise des prix OFAC

# Le 27 Octobre 2021

Vous trouverez ici l’invitation pour la remise des prix OFAC qui se tiendra le 11 décembre à Saint Georges de Montaigu (85) : Invitation Remise des Prix.

Informations importantes : 

  • pass sanitaire obligatoire ;
  • inscription au repas validée seulement si le règlement est envoyé ;
  • réponse pour le 25 novembre au plus tard.

 

Lire l'article

Appel à candidatures OFAC

# Le 27 Octobre 2021

Vous souhaitez rejoindre l'OFAC ? Pour cela, inscrivez-vous auprès de Valérie Carteron, notre Présidente, en remplissant ce formulaire avant le 20 novembre. L'élection aura lieu lors de l'Assemblée générale qui se tiendra le samedi 11 décembre.

Formulaire candidature OFAC 

Au plaisir d'accueillir de nouveaux membres, 

L'OFAC 

 

Lire l'article

2021 R10 - Faleyras Résumé Championnat de France

# Le 18 Octobre 2021

C’est sous une météo clémente que s’est déroulée la finale du Championnat de France d’Autocross et de Sprint Car. Avec cinq titres à distribuer, il aura fallu être stratège pour tenir bon. 

 

 

Sprint Girls : Elles étaient trois à pouvoir décrocher le titre : Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR) s’élançait en pôle de cette ultime finale tandis que Léa POSTERLE (SPEED CAR) occupait la deuxième place de cette première ligne, complétée par Elisa CHEVILLON (ROSCROSS), la triple championne de France qui s’offrait une pige cette saison. L’autre candidate au titre, Chloé LEROY (ROSCROSS) occupait quant à elle la deuxième ligne. C’est finalement Léa POSTERLE qui remporte la finale devant Elisa CHEVILLON, la plus rapide en finale, et Véronique DUFOUR (G-SPEED) qui partait depuis la troisième ligne et a su profiter de la bagarre entre Chloé et Mendy. Avec une égalité parfaite de points, il a fallu se plonger dans le détail du classement pour se rendre compte que Chloé et Mendy affichaient le même nombre de victoires, c’est donc le nombre de deuxièmes places qui a permis à Chloé LEROY de décrocher un deuxième titre national. 

 

Maxi Tourisme : Déjà titré la samedi, Jacques MONIOT n’aura pas eu l’occasion de nous démontrer l’étendue de son talent : victime d’un accrochage en demi-finale, il ne peut pas prendre le départ de la finale. L’Auvergnat décroche un quatrième titre au volant de sa Micra. Un temps en tête de la finale, Stéphane EVENO (CITROEN DS3) sort un peu large et doit laisser passer la cavalerie, avec Sébastien MERCIER (PEUGEOT 208), parti en pôle, et qui remporte la finale tandis que Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206) signe un ultime podium devant Romuald DELAUNAY (CITROEN DS3), le plus rapide en finale. 

 

Buggy 1600 : Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS) occupait la pôle de la finale aux cotés de Damien CREPEAU (PROPULSION) et Davy JEANNEY (CAMOTOS). Le pilote de Rallycross a vite su s’adapter à la discipline et confie « avoir passé un excellent moment qui donne forcément envie de recommencer ». La deuxième ligne était occupée par Thomas CHRISTOL (CAMOTOS) et Romain PASCAL (CAMOTOS). C’est finalement « Paulo » FAUCONNIER qui l’emporte devant un Damien CREPEAU déchainé mais incapable de venir déborder le Breton. Romain PASCAL, le Girondin, signe une très belle troisième place à la maison. En terminant quatrième de cette finale, Thomas CHRISTOL devient Champion de France. 

 

Super Sprint : une finale insoutenable ! David MEAT (KAMIKAZ), Vincent PRIAT (SPEED-CAR) et Clément LARRICQ (MMS) occupaient la première ligne de cette finale, tandis que Loïc MAULNY (ROSCROSS) et Tony LHOMOND (G-SPEED), encore lui, occupaient la deuxième ligne. Le Champion d’Europe, David MEAT, prend le commandement des opérations sous la menace constante et insupportable de Vincent PRIAT qui ne parvient pas à trouver l’ouverture. Ce dernier est contraint à l’abandon dans le dernier tour en voulant porter une ultime attaque sur MEAT. C’est finalement Loïc MAULNY (ROSCROSS) qui monte sur la deuxième marche du podium devant Jason REINAHRD (CAMOTOS). Ce dernier, présent sur le podium, a ainsi pu remettre sa couronne à Vincent PRIAT qui décroche ainsi son sixième titre et entre dans l’histoire du Sprint Car français. 

 

Super Buggy : Tandis que les trois hommes de la première ligne partaient à la faute, les plus malins auront réussi à se faufiler et sortir de cet accrochage. Gilles LABROSSE (ART), François-Xavier BIVAUD (MAC) et Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) sont restés spectateurs de la finale menée par Christophe PERRICHOT (PETERS). Ce dernier remporte une finale sous tension avec un Sébastien BOUCARD pourtant parti depuis la troisième ligne qui ne l’aura pas lâché pendant les 7 tours de la finale. Sébastien CHAMORET (SPEEDLORT) casse le train arrière à l’entame du dernier tour mais continue sa course jusqu’à l’arrivée à la lutte avec Francis MOUROT (PETERS). Christophe PERRICHOT décroche le titre de Champion de France.

 

Lire l'article

2021 R10 - Faleyras Présentation Coupe

# Le 15 Octobre 2021

Avec deux titres de vainqueur distribués à Mazan, la lutte va faire rage pour les places d’honneur et dans les deux autres divisions. Avec un nombre record de pilotes engagés, le spectacle sera sensationnel à Faleyras ce weekend. 

 

 

Maxi Sprint : Rien ne semble pouvoir arrêter Steven LECOINT cette saison. Le pilote nantais et son Camotos enchaînent les victoires et creusent l’écart. Bastien LACAN (MV RACING) reste à une solide deuxième place et ne devrait pas être inquiété. Avec 26 pilotes engagés ce week-end, la lutte va faire rage dans cette division. Ce weekend sera aussi l’occasion de retrouver quelques grands noms du Sprint Car français à l’image de Quentin DUTHEIL (MMS), Teddy BERTEAU (CAMOTOS) ou encore le local, Thomas DELBOS (CAMOTOS). Corentin MARTIN (ROSCROSS) fera tout pour l’emporter ce weekend mais il ne sera pas le seul, à l’image de Quentin HAMELET (SPRINT’R), Mathieu BOUCHENOIRE (ROSCROSS), Mathieu BEZOLLES (ROSCROSS) ou encore Thomas CASTAGNOTTO (CPC) pour ne citer qu’eux. Si l’on ajoute à cette liste de prétendants Harry et Timo LEFOL (GR TECK), Thibault MARTINET (MTC) et Nicolas FOURNEAU (SQUAL’CAR), vous aurez compris que tout est possible.

S. LECOINT (473 pts), B. LACAN (418 pts), Q. HAMELET (327 pts).

 

 

Tourisme Cup : Avec seulement 17 points d’écart au classement général provisoire, la lutte promet d’être dingue entre Jérôme TESSANIER (SKODA), l’actuel leader et son concurrent direct, le local, Jean MICHAUD (LOTUS). A signaler ce weekend la participation de Lionel QUERE (FORD FIESTA) mais l’absence de Nicolas GUILLON. Quelques pilotes feront leur retour ce weekend à l’image de Denis BRAULT (CITROEN C2), Sébastien FOUSSE (AUDI), Francis LADEPECHE (ALPINE A310), Maxime PAYEN (OPEL TIGRA), Yannick ABADIE (ALPINE A110), Johan ALLAGNON (FIAT 500) ou encore Gwenael BOURDEAUD (PEUGEOT 206). Jeremy ROYNETTE a décroché sa première victoire à MAZAN, va-t-il rééditer cette performance à domicile ce weekend ?

J. TESSANIER (419 pts), J. MICHAUD (402 pts), N. GUILLON (379 pts).

 

 

Buggy Cup : Il est déjà titré mais voudra fêter cela avec le public avec une nouvelle victoire, Jimmy VERRIER (PROPULSION) succède ainsi à Simon RIVIERE (ROSCROSS) tandis que ce dernier reste à la lutte avec Jeoffrey CALMETTES (MMS) pour le gain de la deuxième place de la Coupe de France. Benoit BUISSON (ART) est annoncé sur la liste ce weekend, tout comme son frère Maxime (ART). Les frères QUINTANE, tous deux sur ROSCROSS, auront à cœur de finir en beauté cette saison tandis que le clan MARSOLLIER, Jean-Louis, Aubin et Justin fera tout pour se retrouver en finale. Beaucoup de pigistes seront présents ce weekend, parmi eux, Cindy LEMARIE, la pilote nantaise habituée de cette division. 

J. VERRIER (454 pts), S. RIVIERE (364 pts), J. CALMETTES (362 pts).

 

 

Junior Sprint : Complet pour ce weekend. Désormais titré, Etan PEPUJOL (MV RACING) roulera libéré ce weekend tandis que la lutte continue derrière lui entre Théophile PEIGNET (ROSCROSS) et Mathis DEVILLE (CAMOTOS) pour la deuxième place. Ils vont devoir composer avec un Maxence DAYOT qui a décroché sa première victoire et un Thibault FEUILLADE (G-SPEED) qui voudra briller pour sa dernière course. Les pilotes régionaux viendront grossir les rangs de cette division et offriront, à n’en pas douter, quelques belles surprises. 

E. PEPUJOL (473 pts), T. PEIGNET (380 pts), M. DEVILLE (357 pts).

 

Lire l'article

2021 R10 - Faleyras Présentation Championnat

# Le 15 Octobre 2021

C’est sur le circuit de Faleyras que se disputera la finale du Championnat de France d’Autocross ce weekend. Avec cinq titres à distribuer, il ne faudra rien louper de ce weekend de compétition. Qui seront les champions de l’année d’après ?

 

 

Sprint Girls : Après les quelques bouleversements de cette fin de saison, c’est désormais Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR) qui domine les débats. La Bretonne occupe la tête devant la championne de France en titre, Chloé LEROY (ROSCROSS), et Léa POSTERLE (SPEED CAR WONDER). Tout est encore possible pour ces trois candidates au titre. Elles vont pour autant devoir composer avec le retour de deux championnes, Véronique DUFOUR (G-SPEED) et Elisa CHEVILLON (ROSCROSS). Ces deux-là s’offrent une pige pour le plaisir mais peut-être aussi pour se remettre dans le bain avant de repartir en 2022 ? Parmi les pigistes, nous retrouverons Nathalie BOUCHET (SEMOG), Corinne EDMOND (CAMOTOS), Lolita CHRISTOL (CAMOTOS) ou encore Enolane BERLUREAU (MMS). Les habituées du championnat seront bien présentes avec parmi elles quelques locales de l’étape, Manon SALANEUVE (CAMOTOS), Dorine DA COSTA (JPS).

M. HOLLEY (477 pts), C. LEROY (473 pts), L. POSTERLE (449 pts).

 

 

Maxi Tourisme : Avec douze voitures engagées, le spectacle sera grandiose ce weekend. Romuald DELAUNAY ressort la Citroën DS3 championne de France pour une pige. Le pilote normand veut profiter de cette fin de saison et de ce tracé pour retrouver les amis de l’Autocross. Jacques MONIOT fera tout pour l’emporter ce weekend et s’offrir ainsi une nouvelle couronne au volant de sa Nissan MICRA. Guillaume LEDUC aura une carte à jouer sur ce circuit qu’il découvrira tandis que Freddy POULAIN (CLIO) retrouvera Stéphane GENET et sa Peugeot 208. Le local, Sébastien ARMAND (MEGANE), sera bien évidemment de la partie tandis que Stéphane EVENO (DS3), Jérôme PLANTIER (DS3), Pierre DEFFAINS (FORD FIESTA), Pascal VALVASSORI (ALFA ROMEO) et Christophe LESTRADE (RENAULT 5 TURBO) s’offrent une pige finale sur la scène nationale. 

J. MONIOT (528 pts), G. LEDUC (468 pts), F. POULAIN (409 pts).

 

 

Buggy 1600 : Accrochez-vous ! Encore une fois le spectacle sera à couper le souffle ce weekend dans cette division qui fera le plein. Thomas CHRISTOL, le champion de France en titre, a repris la tête du classement général provisoire et revient en forme après une victoire en Europe à MOLERUSSA (ESP) le weekend dernier. Edouard VIGNAL (SPEEDCAR) n’a heureusement pas dit son dernier mot et c’est une lutte acharnée que vont se livrer ces deux-là ce weekend. Florian GUILLINY (PETERS) aura-t-il résolu son problème rencontré à Mazan ? Damien CREPEAU s’offrira-t-il une victoire de panache pour clôturer cette saison ? Et si la surprise venait de Paul-MATHIEU FAUCONNIER (CAMOTOS) ou encore Alex THEUIL (ZEDEK) ou bien Maxime BROSSAULT (CAMOTOS) ? Le local et habitué du Championnat de France, Romain MICHAUD (CAMOTOS), sera présent ce weekend sur ses terres, tout comme Maxim RIGAUDIERE (PROPULSION), Romain PASCAL (CAMOTOS), Guillaume BERGEON (FAST&SPEED) et Kevin NAVAIL (MMS). Claude FEUILLADE (LAFA RCAING) connaît déjà le chemin pour l’emporter, ce weekend il sera coach de luxe pour accompagner son ami, Davy JEANNEY, qui s’offre une pige en Autocross. Serge GILLOUIN est également annoncé ce weekend avec sa nouvelle monture.

T. CHRISTOL (395 pts), E. VIGNAL (369 pts), F. GUILLINY (333 pts).

 

 

Super Sprint : L’histoire est en marche ! Vincent PRIAT, le Bordelais, pourrait bien décrocher sa sixième couronne ce weekend et battre ainsi tous les records. Il risque de butter sur un David MEAT (KAMIKAZ), fraichement couronné Champion d’Europe, qui roulera décomplexé ce weekend.  Les pilotes G-SPEED continueront de jouer aux avants postes et pourraient bien réaliser un exploit, Olivier BARRE, Tony LHOMOND et Xavier BAUER sont en mesure de monter sur le podium une nouvelle fois ce weekend. Derrière, les autres pilotes se battront pour les places d’honneur et surtout pour maintenir leur qualification pour l’année prochaine. Deux pigistes de luxe nous rejoignent ce weekend, Vincent MERCIER (WILL’OZ) et Johnny FEUILLADE (MYGALE), tandis que Jason REINHARD (CAMOTOS) voudra briller une dernière fois avant de remettre sa couronne. Les frères LARRICQ joueront aussi à domicile ce weekend, ils seront à surveiller comme l’huile sur le feu.

V. PRIAT (434 pts), D. MEAT (390 pts), T. LHOMOND (355 pts).

 

 

Super Buggy : Ils seront 21 ce weekend. Laurent JACQUIER (ALFA RACING) viendra remettre sa couronne, oui mais à qui ? Christophe PERRICHOT (PETERS) mène la danse devant Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED), c’est entre ces deux-là que tout va se jouer. Pour autant le reste de la troupe sera là pour offrir un spectacle époustouflant et finir ce weekend en apothéose. François-Xavier BIVAUD (MAC) annonce son retour, tandis que Nicolas GUILLON s’élancera au volant du mythique VOISIN PORSCHE. Les pilotes de l’Ouest seront aussi représentés avec Bernard LEMARIE (PROPULSION), Christophe GUEGAN (MAC). Ce weekend sera aussi l’occasion de retrouver Roger CALVET (ALTEC) sur la scène nationale. 

C. PERRICHOT (453 pts), G. LEJEUNE (419 pts), S. CHAMORET (406 pts).

 

Lire l'article

2021 R10 - Faleyras Liste des engagés

# Le 13 Octobre 2021

La liste des engagés pour l'épreuve de Faleyras est disponible ici : Engagés Faleyras 2021.

 

Lire l'article

2021 R10 - Faleyras Protocole sanitaire & documentation

# Le 11 Octobre 2021

Pour Faleyras, la dernière épreuve de la saison 2021, veuillez trouver :

- le protocole sanitaire : cliquer ici pour ouvrir

- visa et réglement : cliquer ici pour ouvrir

- visa ligue : cliquer ici pour ouvrir

 

Lire l'article

2021 R09 - Mazan Résumé Coupe de France

# Le 05 Octobre 2021

Le bal des jeunes premiers !

 

Sur une piste que les pilotes découvraient pour la plupart, le spectacle a été au rendez-vous sur le circuit André ISNARD. Les pilotes de la Coupe de France se sont régalés, deux d’entre eux sont déjà titré tandis que d’autres s’offraient leur première victoire.

 

Maxi Sprint : On attendait une lutte intense entre les trois hommes forts de la division. Steven LECOINT (CAMOTOS), Bastien LACAN (MV RACING) et Corentin MARTIN (ROSCROSS) occupaient la première ligne de cette finale. C’est finalement Steven LECOINT qui l’emporte et conforte son avance au classement avant la dernière épreuve. Corentin MARTIN termine à la deuxième place devant Quentin HAMELET (SPRINT’R), pourtant parti depuis la deuxième ligne.  

S. LECOINT (473 pts), B. LACAN (418 pts), Q. HAMELET (327 pts).

 

Tourisme Cup : Pour la première fois, Jérémy ROYNETTE, le Bordelais, au volant de son Opel TIGRA, s’élançait en pôle de la finale. Il partageait cette première ligne avec Nicolas GUILLON (CLIO) et Jean-Marie LEAL (MEGANE). Après un premier virage agité et au terme des sept tours de la finale, c’est Jeremy ROYNETTE qui décroche sa première victoire en Coupe de France devant Patrick GISBERT (PEUGEOT 208), qui lui aussi signe sa meilleure performance à domicile. Jean MICHAUD (LOTUS) complète le Podium. 

J. TESSANIER (419 pts), J. MICHAUD (402 pts), N. GUILLON (379 pts).

 

Buggy Cup : Intouchable tout au long du week-end, Jimmy VERRIER s’élançait en pôle de la finale. Le pilote du PROPULSION a fait la connaissance de deux pilotes locaux, eux aussi sur PROPULSION, Dorian GUIRAUD avec qui il partageait la première ligne et Cédric ALLECQ, en pôle de la deuxième ligne. Simon RIVIERE (ROSCROSS) complétait la première ligne tandis que Mathieu PICARD (SPEED-PIC) s’offrait une belle deuxième ligne en finale. Jimmy VERRIER s’envole en tête de la finale, chassé par Simon RIVIERE tandis que la lutte fait rage à l’arrière. Mathieu PICARD, un temps troisième, aura dû céder aux attaques de Jeoffrey CALMETTES (MMS) qui s’empare de la troisième place. En remportant cette finale, Jimmy VERRIER décroche le titre de Vainqueur de la Coupe de France BUGGY CUP.

J. VERRIER (454 pts), S. RIVIERE (364 pts), J. CALMETTES (362 pts).

 

Junior Sprint : Maxence DAYOT (ROSCROSS) s’élançait en pôle position de la finale. Il partageait cette première ligne avec Etan PEPUJOL (MV RACING) et Hugo MAIZEL (GR TECK). Aloïs SUIRE (ROSCROSS) et Mathis DEVILLE (CAMOTOS) occupaient quant à eux la deuxième ligne de cette finale. Maxence DAYOT sort en tête de cette finale tandis qu’Etan PEPUJOL réussit un départ moyen et doit cravacher pour revenir au contact de Maxence DAYOT. Ce dernier aura su résister à la pression et passe le drapeau à damiers en tête, signant ainsi sa première victoire en Coupe de France. Le Breton et son équipe ne regrettent pas les quelques 1 300 kilomètres parcourus pour se rendre sur l’épreuve de MAZAN. Etan PEPUJOL termine second de cette finale et remporte le titre par la même occasion tandis qu’Hugo MAIZEL s’offre son premier podium en Coupe de France à la troisième place. 

E. PEPUJOL (473 pts), T. PEIGNET (380 pts), M. DEVILLE (357 pts).

 

Prochain RDV : Faleyras (33) les 16 et 17 octobre.

 

Lire l'article

2021 R09 - Mazan Résumé Championnat de France

# Le 05 Octobre 2021

Une épreuve à couper le souffle ! Le spectacle était grandiose tout au long du week-end. Dès le samedi, les premières manches qualificatives ultra-spectaculaires ont laissé présager d’un dimanche explosif. 

 

Sprint Girls : Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR) s’élançait en pôle de la finale aux côtés de la surprenante Lisa BOREL (CHRISTEC) et Léa POSTERLE (SPEED CAR WONDER). Chloé LEROY (ROSCROSS) et Lola MORETON occupaient quant à elles la deuxième ligne. Dans le premier virage, Lisa BOREL part dans une série de tonneaux, heureusement sans gravité, tandis que Léa POSTERLE est elle aussi contrainte à l’abandon. Au deuxième départ, c’est Lola MORETON qui prend le meilleur envol et qui va conserver la tête tout au long des 7 tours pour l’emporter devant Chloé LEROY et Mendy HOLLEY. 

M. HOLLEY (477 pts), C. LEROY (473 pts), L. POSTERLE (449 pts).

 

Maxi Tourisme : Après une casse de pont avant en manche 3, Julien ISNARD (MEGANE) parvenait à réparer et à se qualifier en pôle de la finale. Francis GARCIA (PEUGEOT 206) et Christophe CHAMPIN (CITROEN DS3) complétaient cette première ligne tandis que la deuxième était occupée par Jacques MONIOT (NISSANS MICRA) et Freddy POULAIN (RENAULT CLIO). Julien ISNARD prend le meilleur départ et remporte cette finale à la maison sur le circuit qui porte le nom de son Papa. Jacques MONIOT termine second et marque de gros points tandis que Freddy POULAIN sauve les meubles avec une belle troisième place.

J. MONIOT (528 pts), G. LEDUC (468 pts), F. POULAIN (409 pts).

 

Buggy 1600 : Époustouflant ! Le spectacle offert par les meilleurs pilotes français qui auront dû batailler avec les locaux aura régalé le public présent sur cette épreuve. La journée complètement folle annonçait un dimanche palpitant. Edouard VIGNAL (SPEED CAR) partait à la faute en demi-finale et ne parvenait pas à se qualifier en finale. Florian GUILLINY (PETERS) s’élançait en pole de la finale aux côtés de Philippe GOMEZ (CAMOTOS) et de Thomas CHRISTOL (CAMOTOS). Damien CREPEAU (PROPULSION) et Alex THEUIL (ZEDEK) occupaient la deuxième ligne. Aussitôt le départ donné, Florian GUILLINY, casse la boîte de vitesse et Damien CREPEAU ne peut éviter le contact. Thomas CHRISTOL prend le commandement des opérations et signe une nouvelle victoire devant l’excellent Philippe GOMEZ et un Alex THEUIL tout sourire après cette belle troisième place. CHRISTOL reprend la tête du Championnat avant la dernière épreuve.

T. CHRISTOL (395 pts), E. VIGNAL (369 pts), F. GUILLINY (333 pts).

 

Super Sprint : Vincent PRIAT (SPEED CAR WONDER) s’élançait en pôle de la finale avec Olivier BARRE (G-SPEED) et Quentin EYRAULT (CHRISTEC). Tony LHOMOND (G-SPEED), et Nathan GRASSIES (GRX 2) occupaient la deuxième tandis que David MEAT (KAMIKAZ3) devait se contenter d’une troisième ligne.  C’est finalement Vincent PRIAT qui l’emporte, il marque de précieux points avant le dernier RDV à domicile. Olivier BARRE termine deuxième de cette finale et n’aura pas lâché le Bordelais. Tony LHOMOND signe un nouveau podium, le cinquième cette saison.

V. PRIAT (434 pts), D. MEAT (390 pts), T. LHOMOND (355 pts).

 

Super Buggy : Robert THEUIL intouchable au volant de sa nouvelle monture. Le pilote de l’ALFA RACING partait en pôle de la finale avec Christophe PERRICHOT (PETERS) et Laurent JACQUIER (ALFA RACING). Gilles LABROSSE (ART) et Bastien POULET (PETERS) étaient quant à eux présents sur la deuxième ligne. Beaucoup de pilotes auront été contraints à l’abandon dans cette finale après des séries de contacts. Robert THEUIL l’emporte à la maison devant Laurent JACQUIER et Gilles LABROSSE.

C. PERRICHOT (453 pts), G. LEJEUNE (419 pts), S. CHAMORET (406 pts).

 

Prochain RDV Faleyras 16-17 octobre

 

Lire l'article

2021 R09 - Mazan Documentation

# Le 30 Septembre 2021

En prévision du week-end de Mazan, voici les documentations utiles :

 

- Consignes organisation : Consignes

- Plan Championnat de France : Plan

- Protocole sanitaire pilotes : Protocole sanitaire

- Réglement Championnat : Réglement

- Visa FFSA épreuve de Mazan : Visa

 

Lire l'article

2021 R09 - Mazan Engagés

# Le 30 Septembre 2021

La liste des engagés pour le week-end de Mazan est à retrouver ici : Engagés Mazan 2021.

Lire l'article

2021 R08 - Saint Igny de Vers Résumé

# Le 20 Septembre 2021

Saint Igny : une pluie de Marseillaise !

 

 

L’épreuve de Saint Igny de Vers n’a fait que renforcer notre statut de plus grande nation de l’autocross. L’organisation, le nombre, la qualité des pilotes engagés et les nombreuses victoires françaises ont conclu un excellent weekend.

 

 

Maxi Tourisme : Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) prend le meilleur départ, mais, à la fin du deuxième tour, Jacques ralentit brutalement, suite à une casse de cardan. Christophe CHAMPIN (CITROEN DS3) s’empare de la tête de la finale. Freddy POULAIN (RENAULT CLIO) prend donc la deuxième place. Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206) est troisième de la finale. A noter l’absence d’Éric DUCROUX (CITROEN DS3) et Bastian LAPLANCHE (SUBARU), les deux pilotes locaux. Freddy POULAIN prend les points du tour le plus rapide. Christophe CHAMPIN, le pilote de Charolles, à quelques kilomètres de Saint Igny, s’offre sa première victoire sur la scène nationale.  

 

 

XC CROSS CAR : David MEAT (KAMIKAZ3), impérial en demi-finale, allant chercher les deux châssis SEMOG de FIRENZE et CHINCHILA dans le dernier tour. Il aura fait parler toute son expérience. Il se qualifie donc en pole de la finale. Dans la deuxième demi-finale, Loïc MAULNY (ROSCROSS) prend le meilleur sur Marcello GALLO. Champion de France en titre, Jason REINHARD (MYGALE) est troisième de cette demi-finale. A noter l’abandon de Flavien GOULET (WILL’OZ) dès le premier tour. Au moment de la finale, David MEAT décolle en tête. Dans la remontée, l’Espagnol prend le meilleur pendant que David MEAT est secoué dans les trous. Très vite le Breton porte une attaque que le pilote Espagnol par l’extérieur qui change brutalement de trajectoire, entrainant David dans la boue, perdant lui aussi le bénéfice de sa première place. Un temps premier de cette finale, Loic MAULNY s’écarte de la trajectoire pour éviter un élément de carrosserie présent sur la piste tandis que Simone FIRENZE en profite pour s’emparer de la tête de la finale. Il sera finalement déclassé pour non-conformité technique. Loïc MAULNY s’offre donc la victoire finale devant Tristan FAUCONNIER (WILL’OZ). Malgré tout, David MEAT (87 pts) repart avec la tête du championnat devant CHINCHILA (75 pts) et MOLL (68 pts).

 

 

Junior Buggy : les jeunes pousses de l’Autocross européen n’ont pas failli ce weekend. Les pilotes tchèques ont été chahutés et mis en difficultés ce weekend. Teun VAN ASTEN (NLD) décroche sa première victoire en Championnat d’Europe d’Autocross. Malone FEUILLADE (ALFA RACING) partait depuis la deuxième ligne aux côtés de Laure MERCIER (SPEED CAR) qui s’offrait une finale le jour de son anniversaire. Malone réalise un bon départ et sort troisième, c’est dans le troisième tour qu’il trouve l’ouverture sur Jakub SAFRANEK (CZ-ALFA RACING). Ondrej MEDLIK parviendra lui aussi à déborder le pilote pour s’octroyer la troisième place de cette finale. Malone FEUILLADE signe ainsi son meilleur résultat en Championnat d’Europe. 

O. MEDLIK (169 pts), D. PYTLOUN (158 pts), S. JASPERS (130 pts).

 

 

Buggy 1600 : Timo PAHLER (NL-ALFA RACING) s’élançait en pôle de la finale aux côtés de Thomas CHRISTOL (CAMOTOS) qui était venu pour l’emporter. Markus WIBBELER (DE-ALFA RACING) complétait cette première ligne avec Jakub NOVOTNY (CZ-ALFA RACING) et Kevin PETERS (LUX-FAST&SPEED), leader du Championnat d’Europe. Thomas CHRISTOL profite de la lutte entre PAHLER et WIBBELER pour s’emparer de la tête de la finale. Il déroule une finale parfaite dans un rythme d’enfer tandis que Markus WIBBELER, un temps deuxième, cède sous les attaques de PAHLER dans le dernier tour. 

K. PETERS (165 pts), T. PAHLER (154 pts), J. NOVOTNY (130 pts). 

 

 

Super Buggy : Incroyable finale ! Avant même que le départ ne soit donné, le spectacle était déjà sur la grille avec l’exclusion de Petr NIKODEM (CZ), en panne sur la grille, qui tentait de remettre en route sa monoplace avec l’aide d’un de ses mécaniciens. Vincent MERCIER (FAST&SPEED), Florent TAFANI (ALFA RACING) et Ervins GRENCIS (LV-ALFA RACING) occupaient la première ligne de la finale devant Germain BOUCE (FAST&SPEED) et Janis BOKS (LV-ALFA RACING). Florent TAFANI vire en tête devant Vincent MERCIER et Ervins GRENCIS. Vincent MERCIER sort large et laisse passer GRENCIS dans le troisième tour. Le tour suivant, il commet une nouvelle erreur et laisse passer BOKS. Dans le virage suivant, Ervins GRENCIS casse le train arrière et repart au milieu du peloton sur trois roues. TAFANI, BOKS et MERCIER sont dans les trois premiers. Dans l’avant dernier tour, en bas du circuit, BOKS et MERCIER ne peuvent éviter le contact avec GRENCIS. C’est alors Laurent JACQUIER (ALFA RACING) qui termine deuxième devant Jakub KUBICEK (CZ-HOSEK).

J. KUBICEK (151 pts), E. GRENCIS (146 pts), F. TAFANI (141 pts). 

 

Lire l'article

2021 R08 - Saint Igny de Vers Présentation

# Le 16 Septembre 2021

Autocross Europe : du jamais vu !!!

 

La nouvelle mouture du Championnat d’Europe allait donner un nouveau souffle, pour autant, personne n’aurait pu imaginer un championnat aussi serré dans les catégories phares. Le RDV de Saint Igny de Vers ne sera à louper sous aucun prétexte. Le circuit de la Brosse accueillera la sixième épreuve du calendrier. Cette épreuve sera aussi l’occasion de découvrir pour certains le XC Cross Car, le Championnat d’Europe de Sprint Car. 

 

Junior Buggy : Styn JASPERS (NLD), intouchable en début de saison, a connu un petit passage à vide et doit désormais se contenter de la troisième place du classement général provisoire. C’est le surprenant Ondrej MEDLIK qui occupe la tête du classement général provisoire, le pilote du FAST&SPEED signait un nouveau podium à Nova Paka lors du dernier rendez-vous. Daniel PYTLOUN (CZ), certainement le plus expérimenté du plateau, est deuxième et aimerait s’offrir une deuxième victoire cette saison. Kristians GRENCIS (LV-ALFA RACING) est quatrième devant Jakub SAFRANEK (CZ-FAST&SPEED). Malone FEUILLADE (ALFA RCAING) est sixième du classement général provisoire, tandis que Laure MERCIER (SPEED CAR TTX) occupe la dixième place du classement général juste derrière Arnost FLORIAN (CZ-ALFA RACING), vainqueur de Nova Paka.

 

Buggy 1600 : Avec deux victoires consécutives lors des deux premières épreuves, Timo PAHLER (NLD-ALFA RACING) apparaissait clairement comme l’homme fort de cette saison. Et puis Kevin PETERS, le Luxembourgeois, s’est offert une première victoire à Saint Georges de Montaigu en juillet dernier avant de remporter la finale du dernier RDV à Nova Paka. Pendant ce temps, Jakub NOVOTNY (CZ-ALFA RACING) confirme son statut de future star de l’Autocross européen en remportant Prerov, soit la quatrième course de sa carrière en Buggy 1600. Kevin PETERS est en tête devant PAHLER et NOVOTNY. Les Français viendront probablement mettre leur grain de sable, à l’image de Thomas CHRISTOL (CAMOTOS), Jeremy TAVERNE (ZEDEK), Mickael PLANCHE (PETERS), le Grenoblois, Raphael VŒUX (PETERS), Nicolas BRIAND (FAST&SPEED) ou encore Arnaud MARTIN (PETERS) qui a montré de très belle choses en Championnat de France, laissant espérer le meilleur pour ce RDV Européen. Engagé de dernière minute, Thomas ANACLETO (Champion d’Europe 2012) s’offre une pige au volant d’un CAMOTOS ce weekend. 

 

Super Buggy : Avec l’absence remarquée de Bernd STUBBE (10 fois Champion d’Europe), la route semblait être tracée clairement cette saison pour les autres. Après une domination en début de saison, Ervins GRENCIS (LV-ALFA RACING) est complètement passé à côté de son weekend à Nova Paka. En ne marquant que 8 points et en laissant un Jakub KUBICEK « on fire » remporter Nova Paka, il ne dispose plus que d’un petit point d’avance. Florent TAFANI (ALFA RACING) sera le chouchou du public. Le Lyonnais arrivera agacé à Saint Igny. En tête de la dernière finale, il est victime d’une crevaison et doit se contenter d’une septième place. Pour autant, ses points marqués en manche lui permettent de resserrer l’écart au championnat. Il bascule certes à la troisième place mais avec seulement 4 points d’écart sur GRENCIS. Pourtant vainqueur à deux reprises cette saison, Petr NIKODEM (CZ) est quatrième du classement général provisoire devant Johnny FEUILLADE (ALFA RCAING), cinquième. Ce dernier a acquis de précieux points à Nova Paka. Affichant désormais 22 points d’écart avec le leader, tout est encore possible. Après une avarie moteur à Saint Georges de Montaigu et des problèmes de transmission à Prerov, Vincent MERCIER (FAST&SPEED) retrouve le sourire avec une troisième place à Nova Paka. Il est sixième du classement général provisoire. Il faudra aussi compter avec les armes hollandaises, Terry CALLAGHAN (PETERS) et Wiely ALBERS (MARAT), et leur débauche de puissance. Pourtant absents à Saint Georges de Montaigu, d’autres Européens font le déplacement, à l’image de le légende européenne, Jaroslav HOSEK(CZ-HOSEK), Janis BOKS (LV-ALFA RACING), Juris KULIKOVSKIS (LV-ART), Maris LICIS (LV-ART) ou encore Otakar VIBORNY (CZ-HOSEK).

 

C’est aussi le Championnat de France de cette division qui se jouera ce weekend. Encore une fois, l’élite française viendra montrer de quoi elle est capable mais aussi et surtout prouver, une nouvelle fois, que la France reste la grande nation de l’Autrocross. Actuel leader du Championnat de France, Christophe PERRICHOT (PETERS) compte bien profiter de cette épreuve pour prendre le large, pour autant, son dauphin, Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED), toujours à l’aise sur les RDV continentaux pourrait bien tirer son épingle du jeu. Sébastien CHAMORET a mis à profit les trois dernières semaines pour modifier son châssis SPEEDLORT et fera tout pour, a minima, maintenir sa troisième place au classement général provisoire. Absent des deux dernières épreuves, Germain BOUCE (FAST&SPEED) a la pédale de droite qui le démange. Cédric POMEON (FAST&SPEED) et David VIAROUGE (MAC) sont également ultra motivés. Valery MOULINEUF (PROPULSION), le fidèle de l’épreuve, sera en action ce weekend tandis que Sébastien BOUCARD, vainqueur de la dernière épreuve, annonce sa participation sur un châssis PROPULSION. Dans le clan ALFA RACING, nous retrouverons quelques pigistes, à l’image de Robert THEUIL, Axel TEYGNIER et Laurent JACQUIER. Jérôme MAKHLOUF (PETERS) va retrouver le goût de l’Europe ce weekend tandis que Francis MOUROT (PETERS) savourera une nouvelle expérience européenne. Le prix du public sera décerné, à n’en pas douter, au pilote-organisateur, 7 fois champion d’Europe, Ludovic BESSON (LB01). 

 

XC Cross Car : Avec cinq épreuves seulement au calendrier cette année, les pilotes du XC Cross Car n’ont pas le droit à l’erreur s’ils veulent marquer de leur empreinte cette saison inaugurale. Vainqueur à Saint Georges de Montaigu, le Breton David MEAT (KAMIKAZ3) débarque à St Igny en position de challenger. En effet, l’Espagnol, Juan José MOLL (SPEED CAR), en remportant l’épreuve de Prerov, a pris la tête du classement général provisoire pour 3 petits points. Ivan PINA (SEMOG), un autre Espagnol, est troisième tandis que Tristan FAUCONNIER (WILL’OZ) occupe une solide quatrième place devant son co-équipier, Flavien GOULET. Loïc MAULNY, le quatrième mousquetaire de cette division est pour l’instant à la sixième place au volant du châssis ROSCROSS.  D’autres pilotes français participent à cette grande épreuve, Yoan GILLOUIN (CAMOTOS), Jérôme PLANTIER (SQUAL’CAR) ainsi que le Champion de France en tire, Jason REINHARD (MYGALE). A noter ce weekend, pour la toute première fois, une féminine française engagée sur cette épreuve : Clarisse JANAUD, la pilote de Verzé, disputera cette épreuve au volant d’un châssis KAMIKAZ3, elle sera la locale de l’étape dans cette division.  

 

MAXI TOURISME : Avec la sortie de la catégorie TOURING AUTOCROSS du Championnat d’Europe, le choix de l’organisateur d’inviter les Maxi Tourisme régalera les spectateurs présents. Le gratin du championnat de France fera le déplacement, à l’image de Jacques MONIOT (NISSAN MICRA), Freddy POULAIN (RENAULT CLIO) ou encore Christophe CHAMPIN (DS3). Guillaume LEDUC, le Nantais, découvrira le Circuit de la Brosse tandis qu’Eric DUCROUX (DS3) sera dans son jardin à Saint Igny. Julien ISNARD s’offre une pige au volant de sa Mégane tandis que Bastian LAPLANCHE nous permettra de profiter de sa superbe SUBARU. 

 

Programme du week-end : 

SAMEDI 18 SEPTEMBRE :

9h30 : Warm-ups (2 tours)

10h45 : 1ère séance d’essais qualificatifs

14h00 : 2ème séance d’essais qualificatifs

16h30 : Début de la 1ère manche

DIMANCHE 19 SEPTEMBRE :

9h30 : Début de la 2ème manche

11h30 : Début de la 3ème manche

13h00 : Présentation des pilotes par nations

13h45 : Suite de la 3ème manche

15h00 : Demi-finales et finales et cérémonie du podium

 

Lire l'article

2021 R07 - Steinbourg Résumé Coupe de France

# Le 30 Aout 2021

La météo capricieuse dans le ciel alsacien n’aura pas permis aux pilotes d’exploiter tout le potentiel de leur machine. Pour autant, les pilotes s’en sont donné à cœur joie tout en ayant conscience des enjeux importants de cette épreuve.

 

Maxi Sprint : Corentin MARTIN (ROSCROSS) s’élançait en pôle de la finale aux côtés de Steven LECOINT (CAMOTOS) et Nicolas FOURNEAU (SQUAL’CAR) tandis Bastien LACAN (MV RACING) et Quentin HAMELET (SPRINT’R) occupaient la deuxième ligne. Mathieu BOUCHENOIRE, parti depuis la troisième ligne, réussit un bon départ mais part à la faute dans le premier virage, embarquant avec lui Steven LECOINT et Quentin HAMELET entre autres. Steven LECOINT, agacé, signe le meilleur temps de cette finale menée par Nicolas FOURNEAU. Bastien LACAN sauve les meubles avec une deuxième place devant Corentin MARTIN. Malheureusement, Corentin MARTIN abandonne dans le quatrième tour et laisse la troisième place à Louis LEJEUNE (SPRINT’R) qui signe un deuxième podium consécutif. 

 

Tourisme Cup : Jérôme TESSANIER (SKODA FABIA) sort en tête mais très vite Nicolas CHARLOT (PEUGEOT 106) vient le déborder à l’intérieur. Jean Marie LEAL (RENAULT MEGANE) est troisième. Cyrille VOISIN (PEUGEOT 206) signe une belle performance dans cette finale en étant quatrième sous la pression de Jean MICHAUD (LOTUS) qui parvient à le déborder dans le quatrième tour. A noter l’absence de Nicolas GUILLON (RENAULT CLIO), le leader. Victime d’une avarie moteur, il n’a pas pu terminer son week-end. Nicolas CHARLOT résiste aux attaques incessantes de Jérôme TESSANIER. Jean MICHAUD est le plus rapide de cette finale. 

 

Buggy Cup : Jimmy VERRIER (PROPULSION) prend le meilleur départ devant Simon RIVIERE (ROSCROSS) et Aubin MARSOLLIER (JLM). Un accrochage dans le premier tour nous fait perdre Jean-Louis, Justin MARSOLLIER et Jeoffrey CALMETTES (MMS). Franck QUITANE n’aura pas lâché Aubin MARSOLLIER dans cette finale sans pour autant parvenir à le déborder. Simon RIVIERE se loupe dans le quatrième tour et c’est Aubin MARSOLLIER qui en profite pour s’infiltrer. Jimmy VERRIER l’emporte donc devant Aubin MARSOLLIER et Simon RIVIERE. Simon RIVIERE se fait déborder par Franck QUINTANE avant de reprendre sa place sous drapeau jaune. C’est donc Franck QUINTANE qui complète le podium. 

 

Junior Sprint : Maxence DAYOT (ROSCROSS) partait en pole de la finale aux côtés d’Etan PEPUJOL (MV RACING) et Thibaud FEUILLADE (G-SPEED). DAYOT réussit le bon départ par l’extérieur. Mais, rapidement, Etan PEPUJOL reprend le meilleur devant Thibaud FEUILLADE et Rémy GUENOT (G-SPEED). Maxence DAYOT recule à la quatrième place de cette finale devant Hugo MAIZEL (GRTECH). Théophile PEIGNET (ROSCROSS) passe à côté de sa finale et termine neuvième. Etan PEPUJOL est le plus rapide de cette finale.

 

Lire l'article

2021 R07 - Steinbourg Résumé Championnat de France

# Le 30 Aout 2021

La météo capricieuse dans le ciel alsacien n’aura pas permis aux pilotes d’exploiter tout le potentiel de leur machine. Pour autant, les pilotes s’en sont donné à cœur joie tout en ayant conscience des enjeux importants de cette épreuve.

 

Sprint Girls : Lea POSTERLE (SPEED CAR WONDER) était en pole devant Chloé LEROY (ROSCROSS) et Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR). Marianne PARTHENAY et Aline THEBAULT, toutes deux sur Camotos, occupent la deuxième ligne. Mendy HOLLEY vire en tête devant Marianne PARTHENAY et Chloé LEROY. Chloe LEROY s’empare de la deuxième place dans le deuxième tour tandis que Clarisse JANAUD (SQUAL’CAR) emmène la deuxième partie de la course devant Léa POSTERLE. Cette dernière empoche les trois points de la finale pour le tour le plus rapide. Dans le dernier tour, elle vient déborder Clarisse pour le gain de la quatrième place. 

 

Maxi Tourisme : Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) prend le meilleur départ devant Freddy POULAIN (RENAULT CLIO) tandis que Christophe CHAMPIN (CITROEN DS3) s’empare de la troisième place. Dès le premier tour, Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206) vient déborder Christophe CHAMPIN. Dans le troisième tour, Guillaume LEDUC commet une petite erreur et tout de suite Christophe CHAMPIN reprend le gain de la troisième place. Jacques MONIOT est le plus rapide de cette finale dans le dernier tour. 

 

Buggy 1600 : Edouard VIGNAL (SPEED CAR), Claude FEUILLADE (ALFA RCAING) et Damien CREPEAU (PROPULSION) sont sur la première ligne. Sur le départ, Claude FEUILLADE prend le meilleur tandis que CRÉPEAU et VIGNAL s’enlisent dans la boue et repartent bons derniers. Maxime BROSSAULT (CAMOTOS) est deuxième devant Thomas CHRISTOL (CAMOTOS). Florian GUILLINY (PETERS) et Magali CHARBONNIER (PROPULSION) sont contraints à l’abandon. Edouard VIGNAL, agacé, signe le meilleur temps dans le troisième tour, pour améliorer dans le quatrième tour et le sixième. Le trio de tête se tient en 1,5 seconde. 

 

Super Sprint : Vincent PRIAT décolle telle une fusée devant David MEAT (KAMIKAZ3) et Clément LARRICQ (MMS).  Au bout d’un tour c’est Tony LHOMOND que l’on retrouve à la troisième place. Yoann BICAL (MMS) est quatrième devant Cyril LE BRUN (CAMOTOS). Yoann GILLOUIN (CAMOTOS) abandonne. Vincent PRIAT est le plus rapide de cette finale, moins rapide que les Buggy 1600. Clément LARRICQ, en souffrance sur le train avant, continue de dérouler sa course pour marquer un maximum de points. Vincent PRIAT s’impose pour 4 dixièmes devant David MEAT et Tony LHOMOND, à quatre secondes de la tête de la course. 

 

Super Buggy : LEJEUNE, SCHULLER et MAKHLOUF sur la première ligne. Départ anticipé pour Geoffrey LEJEUNE. Romain SCHULLER, un temps deuxième, part à la faute dans le virage de l’arrivée. Sebastien BOUCARD (ORT4) est deuxième devant Christophe PERRICHOT (PETERS) et Sébastien CHAMORET (SPEEDLORT). Sébastien BOUCARD, le Vendéen, décroche ainsi sa première victoire en Championnat et offre la première victoire au châssis ORT4. Christophe PERRICHOT réalise la belle opération à la deuxième place tandis que Sébastien CHAMORET se relance pour le titre et dispose désormais de trois semaines pour mettre la machine aux normes et participer à St Igny. 

 

Lire l'article

2021 R07 - Steinbourg Présentation Coupe de France

# Le 27 Aout 2021

Alors qu’il ne reste que 3 épreuves à disputer, les pilotes de la Coupe de France vont devoir tout donner pour rester dans la course au titre et ne pas gâcher le travail accompli depuis le début de saison. Le tracé exigeant de Steinbourg va leur offrir un superbe terrain de jeu. 

 

Maxi Sprint : Après sa victoire à Is sur Tille, Steven LECOINT a pris une sérieuse option pour le titre. Le pilote du CAMOTOS doit pour autant rester concentré pour ne pas commettre d’erreur. Bastien LACAN (MV RACING) reste deuxième de la Coupe de France tandis que Quentin HAMELET (SPRINT’R) s’est hissé à la troisième place après son podium à Is sur Tille. Mathieu BEZOLLES (ROSCROSS) recule à la quatrième place tandis que Corentin MARTIN (ROSCROSS) réintègre le TOP5. 

 

Tourisme Cup : Seulement 20 points séparent les deux hommes forts de cette saison. Nicolas GUILLON (RENAULT CLIO) est en tête devant Jérôme TESSANIER (SKODA FABIA). Le pilote du Sud n’a pas gagné depuis Aydie et doit marquer de gros points pour rester dans la course au titre. Jean MICHAUD (LOTUS) occupe une solide troisième place au classement général provisoire, il peut encore l’emporter en fin de saison. Lionel QUERE (FORD FIESTA), vainqueur de la dernière épreuve, est quatrième devant Jérémy ROYNETTE (OPEL TIGRA).

 

Buggy Cup : En terminant sur le podium de la dernière épreuve, Jimmy VERRIER (PROPULSION) maintient sa place en tête du classement devant Jeoffrey CALMETTES (MMS) et Simon RIVIERE (ROSCROSS). Ce dernier reprend confiance après sa victoire en Côte d’Or. Les frères QUINTANE, Franck et David, sont respectivement quatrième et cinquième, composant ainsi le groupe de trois ROSCROSS dans le TOP 5. 

 

Junior Sprint : Etan PEPUJOL reste leader de cette division, pour autant le pilote du MV Racing a dû laisser la dernière victoire à Théophile PEIGNET. Le Breton au volant de son ROSCROSS était apparu comme un sérieux candidat dès le début de saison. Les trois épreuves restantes suffiront-elles à renverser la vapeur ? Mathis DEVILLE (CAMOTOS) conforte sa troisième place devant Thibault FEUILLADE et Rémy GUENOT, tous les deux sur G SPEED. 

 

Programme du weekend :

Samedi matin : warm-up, essais

Samedi après-midi : manches qualificatives en live sur OFACTV

Samedi soir : Interview des pilotes sur FACEBOOK/OFACTV

Dimanche matin : fin des manches qualificatives en Live sur OFACTV

Dimanche après-midi : demi-finales et finales en live sur OFACTV

 

L’ensemble des résultats est à suivre sur ITS Live ou dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l’OFAC.

En attendant, revivez le meilleur d’Is sur Tille immortalisé par SCX Esprit Cross : Résumé vidéo Is sur Tille.

 

Lire l'article

2021 R07 - Steinbourg Présentation Championnat de France

# Le 27 Aout 2021

C’est sur le Circuit du Soleil que les pilotes du Championnat de France vont attaquer la dernière ligne droite d’une saison époustouflante. A trois épreuves de la fin, les moindres points comptent et feront la différence en fin de saison.

 

Sprint Girls : Après un petit passage à vide, Lea POSTERLE ( SPEEDCAR WONDER) à renoué avec la victoire en Côte d’Or et occupe la tête du championnat avec huit petites unités d’avance sur Chloé LEROY (ROSCROSS). Ces deux-là vont devoir se méfier de Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR) et Lola MORETON (CAMOTOS), qui, quant à elle, reste dans la course au titre. Marianne PARTHENEY (CAMOTOS) complète le top 5. Julie MAKHLOUF (CAMOTOS), la triple championne de France, sera aussi au départ ce weekend. 

 

Maxi Tourisme : Leader du championnat de France, Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) doit continuer de cravacher pour conserver son avance sur le surprenant Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206), vainqueur à Is sur Tille. Ce dernier affiche 32 points de retard sur le leader. Le champion de France en titre, Freddy POULAIN (RENAULT CLIO), paye cher ses soucis de fiabilité de début de saison et reste observateur de la course au titre. Les habitués du championnat seront présents, à l’image de Christophe CHAMPIN (CITROEN DS3) et Frédéric RUE (VOLKSWAGEN POLO), tandis que Sébastien ARMAND (RENAULT MEGANE) et Eric DUCROUX (CITROEN DS3) feront leurs retours à la compétition.  

 

Buggy 1600 : Bien malin celui qui pourra donner le vainqueur de dimanche soir tellement cette catégorie est surprenante. Edouard VIGNAL (SPEED CAR) a pris le large au classement général, pour autant une nouvelle contre-performance pourrait le mettre en danger. En embuscade, le champion de France en titre Thomas CHRISTOL (CAMOTOS) n’a signé qu’une seule victoire cette saison. Sans faire de bruit, Florian GUILLINY (PETERS) occupe la troisième place à seulement trois petits points de la deuxième place. Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS) est quatrième au classement général provisoire tandis que Damien CREPEAU (PROPULSION) réintègre le top 5 après sa victoire à Is sur Tille.

 

Super Sprint : Les deux leaders sur championnat ont été chahutés en Côte d’Or et se doivent de réagir pour ne pas se faire griller la politesse par les challengers. Vincent PRIAT (SPEED CAR WONDER) occupe toujours la tête du classement général avec 17 points d’avance sur David MEAT (KAMIKAZ 3). Auteur d’un podium à Is sur Tille, Cédric CAMUS (ASK) est troisième devant les deux coéquipiers G-SPEED, Tony LHOMOND et Xavier BAUER, vainqueur éclatant chez lui à Is sur Tille. Comme d’habitude, les pilotes locaux seront à surveiller de très près.

 

Super Buggy : Avec quinze participants au départ ce weekend, le spectacle sera au rendez-vous sur le Circuit du Soleil. Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) est le leader du classement général provisoire avec seulement 5 points d’avance sur Christophe PERRICHOT (PETERS). Un autre Mauronnais, Valery MOULINEUF (PROPULSION), reste dans la course au titre, tandis que Sébastien CHAMORET (SPEED LORT) peut lui aussi mathématiquement l’emporter. Sébastien BOUCARD (ORT4) est en mesure de remporter une épreuve cette saison, pour cela, il doit rester mobilisé. Jérôme MAKHLOUF (PETERS) a montré qu’il n’avait rien perdu et pourrait bien mettre tout le monde d’accord. Romain SCHULLER (PETERS) sera le local de l’étape. 

 

Programme du weekend :

Samedi matin : warm-up, essais

Samedi après-midi : manches qualificatives en live sur OFACTV

Samedi soir : Interview des pilotes sur FACEBOOK/OFACTV

Dimanche matin : fin des manches qualificatives en Live sur OFACTV

Dimanche après-midi : demi-finales et finales en live sur OFACTV

 

L’ensemble des résultats est à suivre sur ITS Live ou dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l’OFAC.

En attendant, revivez le meilleur d’Is sur Tille immortalisé par SCX Esprit Cross : Résumé vidéo Is sur Tille

 

Lire l'article

2021 R07 - Steinbourg Liste des engagés

# Le 24 Aout 2021

La liste des engagés pour l'épreuve de Steinbourg est disponible ici : Engagés Steinbourg 2021.

 

Lire l'article

2021 R07 - Steinbourg Informations pilotes

# Le 23 Aout 2021

L'équipe organisatrice de l'épreuve de Steinbourg a regroupé des informations pour les pilotes. Pour les consulter, cliquez ici : Lettre informations pilotes Steinbourg.

Le protocole sanitaire, quant à lui, est disponible ici : Protocole sanitaire Steinbourg.

Lire l'article

2021 R07 - Steinbourg Epreuve à huis clos

# Le 20 Aout 2021

L'épreuve de Steinbourg des 28 et 29 août 2021 se déroulera à huis clos.


Le nombre d'accompagnateurs par pilote est de 7 (les enfants de moins de 14 ans ne comptent pas dans le nombre d'accompagnateurs). 

Le protocole sanitaire est disponible ici : protocole sanitaire.
Les pilotes recevront dans les jours précédant l'épreuve une fiche sanitaire à remplir, comme depuis le début de saison.

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Résumé Coupe de France

# Le 18 Aout 2021

Mauron, une édition mémorable

 

C’est sur le tracé Marcel MOULINEUF que les pilotes de la Coupe de France ont disputé leur quatrième épreuve. Tandis que certains confirment, d’autres ont été bousculés sur cette épreuve. 

 

Maxi-Sprint : Les deux hommes forts de cette saison n’ont pas manqué leur RDV en terre bretonne. C’est pourtant Nicolas FOURNEAU (SQUAL’CAR) qui signait le meilleur temps des essais chronométrés. Il terminera cinquième de la finale. Bastien LACAN (MV RACING) l’emporte devant Steven LECOINT (CAMOTOS) tandis que la pluie faisait son apparition sur le tracé breton. Mathieu BEZOLLES (ROSCROSS) signe une belle finale et termine troisième devant le vainqueur 2019 de la Junior Sprint, Quentin HAMELET (SPRINT’R). 

 

Tourisme Cup : Nicolas GUILLON signe une nouvelle victoire et prend le large au classement général provisoire. Le pilote de la Clio a réussi à prendre le meilleur sur le pilote de la SKODA, Jérôme TESSANIER. En terminant deuxième de cette finale, le pilote du Sud maintient sa solide deuxième place au classement général provisoire. La révélation de ce weekend s’appelle Maxime MELLERIN, le jeune pilote de la Loire-Atlantique disputait sa deuxième épreuve sur la scène nationale, il s’élançait depuis la première ligne après un weekend parfait. Il complète le podium. 

 

Buggy Cup : Jeoffrey CALMETTES (MMS) enfin !!! Le pilote albigeois tournait autour depuis si longtemps. Il remporte cette finale alors qu’il partageait la première ligne avec Jimmy VERRIER (PROPULSION) et Jérôme LECLAIRE (PETERS). Le vainqueur de la coupe de France 2019, Simon RIVIERE (ROSCROSS), partageait la deuxième ligne avec Aubin MARSOLLIER (JLM). CALMETTES s’impose devant Aubin MARSOLLIER qui confirme son podium d’Aydie et c’est David QUINTANE (ROSCROSS) qui, parti depuis la troisième ligne, s’offre son premier podium de l’année. 

 

Junior Sprint : Un weekend mémorable dans cette division. Lilou DUREL devient la première féminine à s’élancer en pôle position d’une finale. La pilote du châssis KAMIKAZ partageait la première ligne avec le surprenant Gary FERET. Le petit protégé du clan EDMOND/LAMOTTE disputait sa deuxième épreuve ce weekend. Au volant du SPRINT’R, il réussit un départ canon, débordant même par l’extérieur un certain Etan PEPUJOL dans l’endroit le plus rapide du circuit. Malheureusement, ni lui ni Lilou DUREL ne passeront le drapeau à damiers, pour autant les performances de ce weekend restent remarquables. Autre point culminant de ce weekend, c’est la première victoire de Remy GUENOT. Le pilote de 14 ans et fils du constructeur G-SPEED avait déjà fait bonnes impressions. Il offre la première victoire de la marque en Junior Sprint et fait la fierté de son papa. Thibaud FEUILLADE (G-SPEED) termine deuxième devant Mathis DEVILLE (CAMOTOS).

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

MAXI SPRINT : 1) S. LECOINT (278 pts) ; 2) B. LACAN (267 pts) ; 3) M. BEZOLLES (185 pts). 

TOURISME CUP : 1) N. GUILLON (252 pts) ; 2) J. TESSANIER (246 pts) ; 3) J. MICHAUD (229 pts).

BUGGY CUP : 1) J. VERRIER (242 pts) ; 2) J. CALMETTES (212 pts). 3) S. RIVIERE (187 pts).

JUNIOR SPRINT : 1) E. PEPUJOL (278 pts) ; 2) T. PEIGNET (229 pts) ; 3) M. DEVILLE (202 pts) (…) 9) L. DUREL (143 pts). 

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Résumé Championnat de France

# Le 18 Aout 2021

Mauron : le shaker breton !

 

Mauron n’a pas failli à sa réputation ce weekend, les pilotes nombreux et de qualité ont pu régaler les spectateurs présents sur les abords du circuit Marcel MOULINEUF. La pluie qui est venue s’abattre pour les finales a rabattu les cartes. 

 

Sprint Girls : Quoi de mieux que décrocher sa première victoire en Championnat de France à la maison ? Le Bretonne, Mendy HOLLEY, remporte Mauron au volant de son SQUAL’CAR. Elle s’élançait en première ligne avec Marianne PARTHENAY (CAMOTOS). C’est pourtant Lola MORETON (CAMOTOS) qui occupait la pôle sur la grille de la finale. HOLLEY remporte la finale devant Lola MORETON qui signe du même coup sa meilleure performance en Championnat de France. Marianne PERTHENAY (CAMOTOS) complète le podium final. 

 

Maxi Tourisme : Avec un plateau exceptionnel dans cette division, le spectacle a été au RDV et a dépassé les espérances des spectateurs. C’est Cyril COUE, le Breton sur sa Polo, qui remporte la finale devant Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) et Anthony LANOE (POLO). Ce dernier malgré les conditions a confirmé s’être amusé et nous donne rendez-vous en fin de saison à Faleyras. MONIOT conserve la tête du classement général provisoire devant Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206), sixième ce weekend. 

 

Buggy 1600 : Il a trouvé les clés vers la victoire à Aydie et semble désormais inarrêtable. Avec une deuxième victoire consécutive, Edouard VIGNAL fait trembler la Buggy 1600. Les « experts » doivent désormais revoir leur copie et composer avec le nouveau leader du Championnat de France. Il s’impose devant Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS). Le troisième, trop souvent absent des circuits, nous a régalé ce weekend. Thomas MAULNY n’avait pas repris la compétition depuis quelques années, ce weekend, il s’offrait une pige en Buggy 1600 au volant d’un FAST&SPEED. Il termine troisième de cette finale.

 

Super Sprint : Le petit prince de Brocéliande. David MEAT, impérial à domicile, s’impose devant son public et ses partenaires. Après avoir inauguré le Championnat d’Europe par une victoire, le Breton réduit l’écart sur l’homme de tête au classement général provisoire, à savoir Vincent PRIAT (SPEED CAR WONDER). Tony LHOMOND (G-SPEED) termine deuxième de cette finale devant un Cédric CAMUS déchainé au volant de son ASK.

 

Super Buggy : Désillusion pour Valery MOULINEUF. Dominant outrageusement tout le weekend, il prend le commandement des opérations lors de la finale. Le pilote du PROPULSION a dominé les premiers tours de la finale avant d’être contraint à l’abandon sur problème mécanique. Sébastien BOUCARD (ORT4) s’empare alors de la tête de la finale et se dirige vers sa première victoire, il abandonnera quelques mètres après. Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) remporte la finale après un début de saison compliqué. Laurent JACQUIER (ALFA RACING) termine second devant un Christophe RIGAUDIERE aux anges. Le quintuple champion de France de la discipline faisait sa rentrée des classes ce weekend. Après de longs mois d’attente pour sortir sa nouvelle monoplace, il savourait ce podium avec son équipe. 

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

SPRINT GIRLS : 1) C. LEROY (291 pts) ; 2) L. POSTERLE (283 pts) ; 3) M. PARTHENAY (282 pts).  

MAXI TOURISME : 1) J. MONIOT (267 pts) ; 2) G. LEDUC (241 pts) ; 3) C. CHAMPIN (181 pts). 

BUGGY 1600 : 1) E. VIGNAL (251 pts) ; 2) F. GUILLINY (214 pts) ; 3) T. CHRISTOL (211 pts).

SUPER SPRINT : 1) V. PRIAT (242 pts) ; 2) D. MEAT (231 pts) ; 3) T. LHOMOND (199 pts). 

SUPER BUGGY : 1) V. MOULINEUF(241 pts) ; 2) G. LEJEUNE (228 Pts) ; 3)S. CHAMORET (228 pts)

 

Prochaine Épreuve : Is sur Tille 14-15/08

 

Lire l'article

2021 R06 - Is sur Tille Présentation Coupe de France

# Le 18 Aout 2021

C’est la dernière ligne droite pour les pilotes de la coupe de France. Is sur Tille annonce un tournant vers la deuxième moitié de la saison. Le circuit dijonnais sera ce weekend le théâtre d’un spectacle exceptionnel.

 

Maxi Sprint : Ils seront 26 ce weekend à prendre le départ pour tenter de contester la suprématie des deux hommes forts de la saison, Steven LECOINT (CAMOTOS) et Bastien LACAN (MV RACING). Il n’y a que 11 petits points entre ces deux-là. Chacun auteur de deux victoires cette saison, ils se partagent la tête d’affiche. Pour autant, ils vont devoir composer avec Mathieu BEZOLLES (ROSCROSS) revenu à la troisième place du classement général provisoire, Quentin HAMELET (SPRINT’R), quatrième, et Timmo LEFOL (GRTECH), cinquième. Nicolas FOURNEAU (SQUAL’CAR) sera quasi à domicile ce weekend. Il devra performer sur ses terres pour rentrer dans le TOP 10 du classement général.

 

Tourisme Cup : Avec deux victoires cette saison, Nicolas GUILLON (RENAULT CLIO) occupe la tête du classement général provisoire. Jérôme TESSANIER et sa SKODA jouent toujours bien placés, il n’accuse que 6 petits points de retard. Jean MICHAUD (LOTUS) doit retrouver le chemin du podium tandis que Lionel QUERE (FORD FIESTA) peine à combler son retard pris en début de saison. Maxime MELLERIN (PORSCHE), le petit nouveau, nous a étonnés à Mauron. Il pourrait bien signer un nouveau podium ce weekend.

 

Buggy Cup : Soulagement pour le leader de la coupe de France. Jimmy VERRIER (PROPULSION) avait lancé un appel à l’aide pour terminer sa saison. De nouveaux partenaires se sont fait connaître et accompagneront ainsi le pilote vendéen sur la fin de saison. Il retrouvera son dauphin au classement général provisoire, Jeoffrey CALMETTES (MMS), et le vainqueur 2019, Simon RIVIERE (ROSCROSS). Ce dernier doit cravacher dur pour rejoindre le haut du classement tandis que les frères QUINTANE (ROSCROSS) David et Franck sont respectivement quatrième et cinquième. Ce weekend sera le weekend des retours sur la scène nationale de Quentin BEAUVOIR (WILLOZ) et Sebastien DINDELEUX qui viendra nous présenter son MAC bi-moteur. Ce weekend sera aussi l’occasion de retrouver le vainqueur de la coupe de France Stéphane MAZZOLENI. Le pilote du Doubs roulera au volant du CAMOTOS du regretté Benoit DROUIN pour lui rendre un ultime hommage. 

 

Junior Sprint : En signant sa première victoire à Mauron, Remy GUENOT (G-SPEED) a rejoint le TOP 5 de la coupe de France. Ce classement reste dominé par Etan PEPUJOL (MV RACING) : pourtant mis en difficulté à Mauron, il conserve l’avantage avec 49 points d’avance sur Théophile PEIGNET (ROSCROSS). Mathis DEVILLE (CAMOTOS) reste troisième du classement général provisoire juste devant Thibaud FEUILLADE (G-SPEED). 

 

Lire l'article

2021 R06 - Is sur Tille Résumé Coupe de France

# Le 18 Aout 2021

Is sur Tille n’a pas failli à sa réputation dans le cadre de la coupe de France d’Autocross et de Sprint Car. Sur une piste parfaite et parfaitement entretenue, les pilotes s’en sont donné à cœur joie pour régaler les spectateurs venus nombreux. 

 

Maxi Sprint : Après un départ canon, Steven LECOINT (CAMOTOS) prend la première place de la finale tandis que Louis LEJEUNE (SPRINTR), qui s’élançait de la première ligne pour sa première finale, réussit un extérieur parfait pour terminer deuxième de cette finale. Un temps chahuté par Quentin HAMELET (SPRINT’R), il a dû lui laisser un temps le gain de la deuxième place. Dans le dernier virage, un petit cafouillage permet à Louis LEJEUNE de reprendre la deuxième place devant Quentin HAMELET. 

 

Tourisme Cup : Lionel QUERE (FORD FIESTA) parti depuis la première ligne s’empare de la tête dès le premier virage. Patrick POLLET (PEUGEOT 106) est le plus rapide en finale en partant depuis la deuxième ligne. Nicolas GUILLON (RENAULT CLIO), parti en pôle de la finale, doit se contenter d’une deuxième place en finale. 

 

Buggy Cup : Jimmy VERRIER (PROPULSION), Franck QUINTANE (ROSCROSS) et Simon RIVIERE (ROSCROSS) sur la première ligne. Franck QUINTANE prend le meilleur départ devant le vainqueur de la coupe de France 2019, Simon RIVIERE (ROSCROSS). Impérial tout le weekend, Jimmy VERRIER s’élançait en pôle mais doit se contenter d’une troisième place. Franck QUINTANE cède aux attaques de Simon RIVIERE et recule à la deuxième place. 

 

Junior Sprint : Maxence DAYOT (ROSCROSS) s’élançait en pôle aux côtés d’Etan PEPUJOL (MV RACING) et Mathis DEVILLE (CAMOTOS). Dans le premier virage, l’ensemble des favoris part à la faute et c’est finalement Théophile PEIGNET (ROSCROSS) qui sort son épingle du jeu devant Rémy GUENOT (G-SPEED) et Lilou DUREL (KAMIKAZ). Malheureusement Lilou DUREL (KAMIKAZ) connait une panne dans les derniers mètres et doit laisser la place à Tony MASET (CAMOTOS).

 

Lire l'article

2021 R06 - Is sur Tille Présentation Championnat de France

# Le 18 Aout 2021

C’est en Côte-d’Or que la caravane du Championnat de France se donne rendez-vous ce weekend pour attaquer la deuxième partie du championnat. Après quatre épreuves disputées, les pilotes entament les quatre dernières épreuves de la saison 2021.

 

Sprint Girls : She’s back !!! Après le retour explosif d’Elisa CHEVILLON sur les deux dernières épreuves, l’autre triple Championne de France, Julie MAKHLOUF, signe son grand retour ce weekend. Elle retrouvera les filles qu’elle connaît déjà bien, à l’image de la championne en titre et actuelle leader Chloé LEROY (ROSCROSS), Léa POSTERLE (SPEED CAR WONDER) ou encore Lola MORETON (CAMOTOS). Mendy HOLLEY sera-t-elle descendue de son nuage ? Après avoir gagné à domicile, la Bretonne ne rêve que d’une chose, faire gagner son constructeur (SQUAL’CAR-David DROUIN) à domicile. Babette PIZZUTO sera aussi au départ de cette épreuve au volant d’un SQUAL’CAR tandis que Marianne PARTHENAY (CAMOTOS) reste dans la course au titre. 

 

Maxi Tourisme : Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) reste leader du classement provisoire. Le pilote auvergnat s’apprête à nous offrir un nouveau récital sur le circuit d’Is sur Tille tandis que Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206) reste motivé, à 26 points du leader. Le « bleu » de cette division impressionne à chaque sortie. Christophe CHAMPIN reste solidement accroché à sa troisième place et dispose de l’arme pour signer un podium ce weekend.  Mal récompensé à Mauron, Stéphane GENET fera tout pour décrocher sa première victoire au volant de la Peugeot 208. Le Champion de France en titre, Freddy POULAIN (RENAULT CLIO), pointe à la cinquième place du classement général provisoire. A noter parmi les outsiders du weekend, Pierre DEFFAINS (sur FORD FIESTA) et David DUFOUR sur DS3.

 

Buggy 1600 : Qui pour barrer la route d’Edouard VIGNAL ? L’Auvergnat semble innarrêtable au volant de son Speed-Car. Impressionnant de facilité, le pilote semble intouchable après avoir signé deux victoires cette saison. Thomas CHRISTOL dégringole à la troisième place du classement général après son RDV manqué à MAURON. Le Toulousain, piqué au vif, sera à surveiller ce weekend. Florian GUILLINY (PETERS) sauve les meubles et occupe la deuxième place provisoire. Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS) tourne autour depuis le début de saison et pourrait bien signer sa première victoire ce weekend. Damien CREPEAU (PROPULSION) est cinquième au classement. Thomas MAULNY (FAST&SPEED), troisième pour sa première sortie, rempile ce weekend. 

 

Super Sprint : une saison complètement folle ! Intouchable en début de saison, Vincent PRIAT (SPEED CAR WONDER) est en perte de vitesse. David MEAT (KAMIKAZ) n’affiche que 11 points de retard sur le Girondin. Avec deux deuxièmes places cette saison, Tony LHOMOND (G-SPEED) occupe une solide troisième place devant Cédric CAMUS (ASK) et Loïc MAULNY (ROSCROSS), vainqueur à Aydie. Avec 30 pilotes au départ ce weekend, il faudra surveiller l’ensemble des protagonistes : Jason REINHARD (CAMOTOS), le champion de France en titre pointe à une anonyme neuvième place tandis que Nicolas LANGHENDRIES (SQUAL’ACR) renoue avec le TOP 10. 

 

Super Buggy : Que de bouleversements dans cette division. Après avoir loupé la victoire chez lui à Mauron, Valery MOULINEUF peut se rassurer. Le pilote du PROPULSION est en tête du classement général provisoire. En remportant Mauron, Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) est deuxième du classement général devant Sébastien CHAMORET (SPEEDLORT). Christophe PERRICHOT (PETERS) voudra se refaire ce weekend après une avarie moteur chez lui à Mauron. Jérôme MAKHLOUF sera de retour ce weekend à bord de son PETERS tandis que Romain SCHULLER continuera le développement de sa nouvelle monture, le châssis PETERS. 

 

Lire l'article

2021 R06 - Is sur Tille Résumé Championnat de France

# Le 18 Aout 2021

Le championnat prend un nouveau tournant après Is sur Tille. C’est lors d’un weekend estival que les pilotes du Championnat de France se sont livré une lutte sans merci pour décrocher de précieux points qui feront la différence en fin de saison. 

 

Sprint Girls : Léa POSTERLE (SPEED CAR WONDER) prend le meilleur départ sous la menace de de Julie MAKHLOUF (CAMOTOS) et Chloé LEROY (ROSCROSS). Aline THEBAULT (CAMOTOS) surprend tour le monde par l’extérieur et s’empare de la troisième place. Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR) réussit ensuite à s’infiltrer à la deuxième place pendant que Léa POSTERLE continue de dérouler une finale parfaite. Aline THEBAUD part à la faute dans le dernier tour et doit laisser la troisième place à Chloé LEROY. 

 

Maxi Tourisme : Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) occupait la pôle de la finale avec Freddy POULAIN (RENAULT CLIO) et Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206). Le petit nouveau, Guillaume LEDUC, s’empare de la tête de la finale poursuivi par le triple champion de France Jacques MONIOT. Sous une pression folle, Guillaume contient Jacques MONIOT et Freddy POULAIN en deux dixièmes de seconde. Guillaume LEDUC, impérial, s’impose devant les deux autres cités. Frédéric RUE (POLO) signe le record du tour. 

 

Buggy 1600 : Damien CREPEAU (PROPULSION) s’élance en pôle de la finale sur la première ligne qu’il partage avec Thomas CHRISTOL (CAMOTOS) et Arnaud MARTIN (PETERS). Ce dernier, venu pour se faire plaisir, réussit un bon weekend qui lui donnera peut-être envie de disputer la fin de saison. Arnaud MARTIN prend la tête devant CHRISTOL et CREPEAU. Damien CREPEAU vient déborder CHRISTOL dans le troisième tour. Damien CREPEAU vient ensuite chercher Arnaud MARTIN dans le cinquième tour. Thomas MAULNY (FAST&SPEED), quatrième, se paye le luxe d’aller chercher la troisième place de Thomas CHRISTOL. 

 

Super Sprint : Xavier BAUER (G-SPEED) part en tête tandis que, derrière, David MEAT (KAMIKAZ) est chahuté et repart bon dernier ; fâché, il signe le meilleur temps de cette finale. Olivier BARRE (G-SPEED) reste né au talus. Vincent PRIAT (SPEED CAR) est septième de cette finale surprenante. Cédric CAMUS (ASK) est deuxième. Tony LHOMOND (G-SPEED) complète le podium. 

 

Super Buggy : Jérôme MAKHLOUF (PETERS) est en pole de la finale au volant de la monoplace de son papa, Christophe, avec une déco identique à celle de Christophe il y a 30 ans. Christophe PERRICHOT (PETERS) et Gilles LABROSSE (ART) complètent la première ligne. Christophe PERRICHOT prend le meilleur sur Jérôme MAKHLOUF tandis que Romain SCHULLER (PETERS) est troisième. Romain SCHULLER connait un problème dans le quatrième tour et c’est Gilles LABROSSE qui remonte à la troisième place. 

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Présentation Coupe de France

# Le 30 Juillet 2021

Mauron : un nombre record d’engagés !

 

Mauron, souvent considéré comme le temple de l’Autocross français, renoue cette année avec la compétition. Après une annulation d’épreuve en 2020, c’est finalement un report d’avril à juillet qui va permettre aux pilotes d’en découdre sur le tracé Marcel MOULINEUF.

 

Maxi Sprint : Leader de la coupe de France avec 12 points d’avance et deux victoires à son actif, Steven LECOINT (CAMOTOS) continuera de se battre face aux autres cadors de la discipline : son dauphin au classement général provisoire, Bastien LACAN (MV Racing), Timmo LEFOL (GR TECH), Mathieu BOUCHENOIRE (ROSCROSS) ou encore Corentin MARTIN (ROSCROSS). Ce dernier, deuxième de la coupe de France 2019, aura dû attendre Aydie pour marquer des points conséquents grâce à sa deuxième place. Corentin AUBREE (KAMIKAZ 3) sera à domicile ce weekend, il fera tout pour briller et sauver le TOP 10. On gardera un œil sur Hugo LUCAS (CAMOTOS), Romain BELLEVILLE (ROSCROSS) et Pierre CARTERON (SPRINT’R) à la lutte pour la 20ème place. Cette catégorie offre de belles batailles à tous les niveaux et les quelques outsiders présents ce weekend pourraient bien modifier la hiérarchie établie. Il faudra compter sur Mathieu LADROUE (Lemaître), Ludovic JAN (CJC) et Gireg ROUINSARD (ROSCROSS).

 

Tourisme Cup : Quel plaisir de venir rouler dans l’ouest, le territoire des Tourismes. Ils seront 20 pilotes au départ ce weekend. Bien sûr, Jean MICHAUD (LOTUS) devra sauver sa place de leader, car Nicolas GUIILLON (CLIO) klaxonne juste derrière avec un petit point de retard. Jérôme TESSANIER (SKODA) est troisième à 4 points de la tête tandis que le vainqueur 2019, Lionel QUERE, pointe à la sixième place. Les pilotes de l’ouest seront bien présents avec Norbert HUG (XSARA), Arnaud LEMASLE (NISSAN MICRA), Teddy BOUVIER (LOTUS), Emmanuel GUERIN (MEGANE) et Gwenaël BOURDEAUD (PEUGEOT 206). Nicolas CHARLOT, le pilote de la 106, sera quasiment à domicile, il voudra briller sur ses terres bretonnes tandis que Fréderic VERGNIAULT (MEGANE)) et Jérémy ROYNETTE (OPEL TIGRA) devront confirmer les bonnes impressions de ce début de saison.

 

Buggy CUP : Jimmy VERRIER creuse l’écart. Le pilote du PROPULSION compte désormais 30 points d’avance sur Benoit BUISSON et 31 sur Franck QUINTANE (ROSCROSS). Ce dernier doit retrouver le chemin du podium pour ne pas laisser le Vendéen, seul, en tête du classement. Simon RIVIERE (ROSCROSS), le vainqueur de la coupe de France 2019, a grillé son joker à Aydie, il fera tout pour l’emporter en Bretagne. Geoffrey CALMETTES (MMS) se retrouve dans le même schéma que Simon RIVIERE, il complète le TOP5. Avec 26 pilotes engagés dans cette division, ils sont nombreux à pouvoir se qualifier en finale, David LAMY (SOUCAHRD), Romain LEROUX (ROSCROSS), Julien LESCENE (PETERS), Fabien GORTEAU (ROSCROSS), Glenn LE RUYET (ROSCROSS), Gilles VOISIN (FAST&SPEED) et Fréderic MORCET (PROPULSION). Ce weekend sera aussi l’occasion de retrouver la féminine de l’Ouest, Cindy LEMARIE au volant de son Propulsion. 

 

Junior Sprint : Carton plein dans cette division avec 26 pilotes au départ. Un Breton pourrait-il faire trembler Etan PEPUJOL ? Le pilote de Beziers surclasse cette catégorie avec 3 victoires. Il dispose de 38 points d’avance sur Théophile PEIGNET (ROSCROSS). Mathis DEVILLE (CAMOTOS) et Maxence DAYOT (ROSCROSS) se partagent la troisième place tandis qu’Aloïs SUIRE a rejoint le TOP 5 après son podium à Aydie. Lilou DUREL (KAMIKAZ) reste la meilleure féminine de ce début de saison tandis qu’Inès CHARTIER (ROSCROSS) sera la locale de l’étape. La pilote de GUILLIERS a déjà montré de belles choses depuis le début de saison, à elle de confirmer désormais.

 

Programme du weekend :

Samedi matin : Warm-Up, essais

Samedi après-midi : Manches qualificatives en live sur OFACTV

Samedi soir : Interview des Pilotes sur FACEBOOK/OFACTV

Dimanche matin : Fin des manches qualificatives en Live sur OFACTV

Dimanche après-midi : Demi-finales et finales en live sur OFACTV

 

L’ensemble des résultats est à suivre sur ITS Live ou dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l’OFAC.

 

En attendant, revivez le meilleur d’Aydie immortalisé par SCX Esprit Cross : Aydie SCX

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Présentation Championnat de France

# Le 30 Juillet 2021

 

C’est ce weekend que les pilotes du championnat de France retrouveront la Bretagne et le mythique circuit Marcel MOULINEUF. Avec un nombre record d’engagés, le spectacle sera grandiose. 

 

Sprint Girls : Sa victoire à Saint Georges lui a permis de reprendre la tête du championnat. La championne de France en titre, Chloé LEROY (ROSCROSS), dispose désormais de 4 points d’avance sur Léa POSTERLE (SPEED CAR WONDER). Lola MORETON (CAMOTOS) quant à elle a profité de son dernier podium pour reprendre la troisième place du classement général tandis que Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR), une des locales de l’étape, fera tout pour retrouver le podium. Marianne PARTHENAY (CAMOTOS), la Rennaise, est pour l’instant cinquième. La triple championne de France sera dans son jardin, Elisa CHEVILLON (ROSCROSS), la pilote de Gaël, n’a disputé qu’une seule course cette saison, elle terminait deuxième. Les filles de l’Ouest seront à surveiller ce weekend, Charline ELAN (KAMIKAZ 3), Audrey SARAZIN(MMS), Noémie HILLAIREAU (CAMOTOS), Maeva GUESDON (AJC), Aurélie DUCHAMP (CAMOTOS) ou encore Camille PUCEL (KAMIKAZ). Corinne EDMOND (CAMOTOS) retrouvera le volant de son CAMOTOS ce weekend. 

 

Maxi Tourisme : Avec 15 pilotes engagés, Freddy POULAIN sera au départ, le Champion de France est cinquième au classement général provisoire. Il n’a pu qu’observer la lutte que se livrent les hommes forts de cette saison 2021. Jacques MONIOT est en tête devant le surprenant et non moins talentueux Guillaume LEDUC (Peugeot 206). Christophe CHAMPIN et sa DS3 sont troisièmes devant Stéphane GENET (PEUGEOT 208). Les pilotes de l’Ouest viendront grossir les rangs et jouer la gagne à l’image de Jérôme PERRIER (PEUGEOT 208), Jean-François DEFFAINS (FORD FIESTA), Yannick ENFRIN (SUZUKI SWIFT), Stéphane EVENO (DS 3), Robert PAUL (DS 3), Mickael PEIGNET (DS3) ou encore Emmanuel GAMBILLON (XSARA). Les sirènes de l’Autocross ont séduit les pilotes de la division 3 de nos cousins du Rallycross, ainsi, Anthony LANOE et Cyril COUE, tous deux sur POLO complètent cette belle liste d’engagés. 

 

Buggy 1600 : Thomas CHRISTOL (CAMOTOS) est en tête du classement, pour autant il va devoir composer avec Edouard VIGNAL (SPEED CAR) : encensé par sa victoire à Aydie, il n’accuse que neuf petits points de retard.  Florian GUILLINY (PETERS) est troisième du classement général devant Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS), le pilote Rennais, dit retrouver le chemin du podium ce weekend pour raccrocher le TOP3. Damien CREPEAU, le Vendéen est cinquième au volant de son PROPULSION. A surveiller comme le lait sur le feu ce weekend, Florian MARSAC, le Castelbriantais, qui a fait forte impression dans le cadre de Championnat d’Europe. Les pilotes de l’Ouest viendront grossir les rangs à l’image de virginien BONHOMME (PETERS), le clan VALAUNEY avec François (PETERS) et Kevin (JVDC). Thomas MAULNY s’offre une pige en FAST&SPEED tandis que Yannick GUERIN restera fidèle à son ZEDEK.

 

Super Sprint : Avec deux victoires cette saison, Vincent PRIAT (SPEED CRA WONDER) est l’homme fort de cette saison 2021. Le Bordelais domine cette division devant David MEAT. Ce dernier au volant de son KAMIKAZ 3 sera à domicile ce weekend. Le Mauronnais voudra l’emporter à domicile et fêter aussi sa victoire Européenne devant son public. Tony LHOMOND (G-SPEED) est troisième au championnat devant Thibault LARRICQ (CPC) et Cédric CAMUS (ASK). Loïc MAULNY a remporté sa première épreuve cette saison à Aydie, il ne doit rien lâcher pour raccrocher le TOP 5. Quentin EYRAULT (CHRITEC), la surprise venue du Sud, découvrira le tracé tandis que Xavier BAUER (G-SPEED) auteur de la dernière pôle aux chronos doit confirmer. Valentin CLENET (KAMIKAZ), le Vendéen est bien installé dans le TOP 10 tandis qu’Olivier BARRE (G-SPEED) doit rester mobilisé. 

 

Super Buggy : Un Mauronnais en tête du classement général provisoire. Christophe PERRICHOT (PETERS) dispose de 13 points d’avance sur François-Xavier BIVAUD (MAC) alors que Valery MOULINEUF (PROPULSION), lui aussi Mauronnais, occupe une belle et légitime troisième place au classement général provisoire. Robert THEUIL (ALFA RCAING) est quatrième devant Germain BOUCE (FAST&SPEED). Ce weekend annonce aussi le retour de Laurent JACQUIER (ALFA RACING). Ce weekend devrait aussi être la rentrée des classes pour Romain SCHULLER (PETERS), Christophe RIGAUDIERE (PROPULSION HONDA) et Bruno FERNANDEZ (PROPULSION MITSUBISHI).

 

Programme du weekend :

Samedi matin : Warm-Up, essais

Samedi après-midi : Manches qualificatives en live sur OFACTV

Samedi soir : Interview des Pilotes sur FACEBOOK/OFACTV

Dimanche matin : Fin des manches qualificatives en Live sur OFACTV

Dimanche après-midi : Demi-finales et finales en live sur OFACTV

 

L’ensemble des résultats est à suivre sur ITS Live ou dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l’OFAC.

 

En attendant, revivez le meilleur d’Aydie immortalisé par SCX Esprit Cross : Aydie SCX

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Informations arrivée sur parc

# Le 28 Juillet 2021

Pour l'épreuve de Mauron se déroulant les 31 juillet et 1er août, veuillez prendre note des informations suivantes : 

 

- La circulation et les entrées dans le paddock seront interdites durant toutes les heures de courses. Pas d’arrivée d’accompagnant en véhicule pendant les courses.

 

- Veuillez envoyer votre liste d’accompagnants par mail : atxmauron@gmail.com. Seules les personnes étant sur cette liste pourront retirer leur bracelet, si un accompagnant arrive avant le pilote et que la liste n’a pas été envoyée par mail celui-ci devra attendre que le pilote arrive.

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Liste des engagés

# Le 27 Juillet 2021

La liste des engagés pour l'épreuve de Mauron est disponible ici : Engagés Mauron

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Protocole sanitaire

# Le 26 Juillet 2021

Pour l'épreuve de Mauron se déroulant les 31 juillet et 1er août, vous devrez remplir et présenter le protocole sanitaire pilote suivant : Protocole Mauron.

 

Lire l'article

2021 R05 - Mauron Documents relatifs au parc

# Le 26 Juillet 2021

Vous trouverez ci-dessous trois documents relatifs au parc pilotes pour l'épreuve de Mauron : 

- Diverses vues du parc ;

- Plan du parc avec sens de circulation ;

- Plan de sortie de piste.

 

Lire l'article

Annulation épreuve de Saint Junien

# Le 22 Juillet 2021

C’est avec grand regret que nous devons vous annonçer l’annulation de l’épreuve de Saint Junien les 7 et 8 août 2021. En effet, Jean Brasseur et son bureau de l’Asa Terre de St Junien ont vraiment tout mis en œuvre afin de pouvoir organiser leur épreuve, mais malheureusement des contraintes techniques très importantes ne leur permettent pas de pouvoir organiser dans des conditions optimales.

 

L’Asa Terre de St Junien et le Bureau de L’Ofac.

 

Lire l'article

2021 R04 - Saint Georges de Montaigu Présentation catégories européennes

# Le 21 Juillet 2021

La France comme laboratoire. C'est un nouveau Championnat d'Europe d'Autocross qui débarque en France. En effet, les raisons sanitaires de ces derniers mois n'ont pas permis au Championnat d'Europe nouvelle version de prendre son envol. Ça sera chose faite dès ce weekend en Vendée, sur le circuit de BOUVREAU à Saint Georges de Montaigu. Avec l'arrivée de deux nouvelles divisions réservées au Sprint-Car, la France, terreau historique de cette discipline, accueille avec plaisir la course inaugurale du XC Cross Car ACADEMY TROPHY et du XC Cross Car en Vendée. 

 

XC Cross Car Academy Trophy : Né d'une volonté forte de la FIA de pouvoir offrir un tremplin « OFF-ROAD » pour les jeunes pilotes. Les cadres dirigeants se sont inspirés de notre Junior Sprint pour mettre en place ce championnat. Après un appel d'offre passé auprès des constructeurs, c'est finalement le châssis TN5 de Life Live qui a été retenu. L'entreprise belge, dont l'actionnaire est un certain Thierry NEUVILLE, a donc livré une quinzaine de machines pour des pilotes âgés de 13 à 16 ans. Le principe est simple, tenter de séduire toutes les ASN (Fédération Nationale) pour qu'elles puissent fournir un ou plusieurs pilotes. Ce weekend, ce sont 9 nationalités différentes qui vont s'affronter sur le tracé vendéen. Cocorico puisque la France a sélectionné son représentant, l'actuel leader de la Coupe de France Junior-Sprint, Etan PEPUJOL. Le pilote de Beziers brille sur la scène nationale et a bien l'intention de montrer à ses concurrents que la France est bien le berceau du Sprint-Car. L'Allemagne sera représentée par Samuel DREWS, le pilote de 14 ans est vice-champion allemand de la catégorie Junior (Équivalent Junior Sprint). Kobe PAUWELS (ancien pilote de karting, engagé sur le championnat d'Europe RX3-Super 1600), Viktor VRANCKX (qui a débuté le Sprint Car en 2019 dans le cadre du Championnat belge Junior) et Romuald DEMELENNE (début de la compétition à 7 ans, deux fois champion d'Europe en caisse à savon) représenteront la Belgique. Les Pays-Bas seront représentés par Nathan OTTINK, le fils de Marcel OTTINK, ancien pilote d'Autocross et de Rallycross. Nathan a participé aux deux premières épreuves du Championnat d'Europe en Junior Buggy et continue sa préparation au FIA XC Cross Car Academy Trophy en participant à des compétitions de karting. Pit VENANZY quant à lui représentera le Luxembourg, il sera la seul représentant du Grand-Duché dans cette nouvelle discipline. La Scandinavie sera elle aussi représentée avec un pilote norvégien, Karl Peder NORDSTRAND. Le pilote de 13 ans est un touche à tout, aussi à l'aise derrière un volant que derrière un écran de simulation, il sera à surveiller. Autre grande nation de l'Autocross et plus récemment du Sprint Car, la République Tchèque envoie Stanislav BROUSEK dans cette nouvelle aventure. Il dispose d'une expérience solide sur la terre puisqu'il fait partie des pilotes de Buggy Racer tchèques, qui démarrent la compétition en configuration Autocross dès l'âge de 5 ans. Jack BRENNAN quant à lui représentera l'Irlande. Pol DORAN, le pilote Espagnol, déjà habitué au Sprint-Car sera lui aussi présent. 

 

XC Cross Car : C'est dans cette catégorie que les Français seront le plus largement représentés. Parmi les pilotes engagés sur la totalité de ce nouveau championnat, il faudra compter avec David MEAT (KAMIKAZ) ou encore Loïc MAULNY (ROSCROSS). Ces deux pilotes ont profité des premières épreuves du championnat de France pour réviser leur gamme. Yoann GILLOUIN fait également partie des engagés, le pilote CAMOTOS va se confronter aux autres Européens. L'ultime nouveauté de ce championnat XC nous vient de Bretagne et la naissance du nouveau châssis WILL'OZ. Deux pilotes représenteront la marque, Flavien GOULET et Tristan FAUCONNIER. Jean-René MEAT se fera plaisir ce weekend au volant de son ROSCROSS tandis que Jason REINHARD, le champion de France en titre, découvrira le châssis MYGALE. La surprise nous viendra aussi de Jérôme PLANTIER, le pilote touche à tout sera au volant d'un châssis SQUAL'CAR. Pour les pilotes européens, il faudra compter sur la Belgique avec Michael MARAITE et Lukas SCWHALL, tous deux sur TN5. Chantal VAN DER PUTTEN, l'ancienne pensionnaire de la Junior Buggy, sera présente au volant d'un SPEED CAR WONDER. Les Pays-Bas seront aussi représentés par Toby ALBERS qui lui a fait confiance au châssis PETERS. Deux pilotes espagnols seront aussi présents, Ivan PINA sur SEMOG et Juan José MOLL (SPEED CAR WONDER). L'Italie enverra également une grosse délégation avec Simone FIRENZE, le champion italien sur SEMOG, Claudio PIGATO sur MASTER RACING, Marcelo GALLO (TN5) et Gabrielle ZOPETTI (SPEEDCAR). Le Luxembourgeois Alain FELLER sera aussi présent au volant de son KAMIKAZ tandis que deux pilotes tchèques sont sur la liste des engagés, Petr DOLEZAL et Adam KOTASKA (KAMIKAZ). 

 

Junior Buggy : qui pour succéder à Bart VAN DER PUTTEN ? Bien sûr, nous pensons à nos deux pilotes français dans cette catégorie. Laure MERCIER, la pilote toulousaine, engagée sur toute la saison au volant du SPEED-CAR TTX. Elle occupe la dixième place du classement général provisoire. Laure dispose d'un avantage, elle connaît bien cette piste sur laquelle elle a roulé en 2019 en Sprint Girls. Malone FEUILLADE (ALFA RACING) quant à lui signait un podium dès la deuxième épreuve qui a eu lieu en Lituanie, il est actuellement sixième du classement général provisoire. C'est le Tchèque Ondrej MEDLIK (FAST&SPEED) qui remportait l'épreuve d'ouverture, devant laisser la victoire à Styn JASPERS. Le pilote néerlandais occupe la tête du classement général provisoire devant Daniel PYTLOUN (ALFA RACING) et Ondrej MEDLIK. Kristians GRENCIS (ALFA RCAING), le Letton, est quatrième devant Tijs KOVAC (ALFA RACING). La liste des engagés sera complétée avec Teun Van ASTEN (NL-ALFA RACING), la colonie Tchèque avec Jakub SAFRANEK (FAST&SPEED), Daniel PYTLOUN et sa sœur Eliska PYTLOUNOVA, tous deux sur ALFA RACING tout comme Filip DURT et Arnost FLORIAN.

 

Buggy 1600 : Dans cette division, il faudra compter avec les pilotes Français. En effet, cette épreuve ne rentre pas dans le cadre du championnat de France, pour autant, certains Français s'y sont engagés. Thomas CHRISTOL (CAMOTOS) tout d'abord, le Toulousain qui a fait l'impasse sur l'Europe cette saison, sera au départ de Saint Georges afin de poser les jalons pour l'année prochaine. Florian MARSAC (PETERS), le Nantais, s'offre une pige en Europe et pourrait bien briller en Vendée. Nicolas BRIAND loue le buggy FAST&SPEED pour se frotter aux Européens. Jeremy TAVERNE, le pilote habitué du championnat de France au volant du ZEDEK sera au départ lui aussi. Franck GUIOMAR (PETERS), Julien FINOT (CAMOTOS) et Maxim RIGAUDIERE (PROPULSION) viendront gonfler les rangs tricolores et pourraient bien créer la surprise. A noter encore une fois, l'exception française avec la participation de Magalie CHARBONNIER, la pilote stéphanoise ne veut louper ce rendez-vous pour rien au monde. Elle rejoint ainsi Sandra SCHLAG, la pilote allemande qui roulait en 1999. Samantha BREDERLAND participera quant à elle à sa première épreuve dans cette division, tout comme Ares LAHOZ, l'Espagnole qui a déjà remporté une épreuve nationale dans cette division. Parmi les pilotes Français présents, le circuit du Bouvreau vibrera pour son « local-hero », le Vendéen Damien CREPEAU. Le pilote-constructeur des châssis Propulsion, vice-champion de France est capable de tout sur cette épreuve. Avec son pilotage généreux et son envie de bien faire, il sera à surveiller. Même si les pilotes français vont recueillir le soutien du public, ils devront composer avec les Européens engagés, à l'image de Timo PAHLER (ALFA RACING), vainqueur des deux premières épreuves et solide leader du classement général provisoire. Son dauphin, Jakub NOVOTNY (CZ), impressionne pour sa première année dans cette division, le Champion d'Europe Junior Buggy 2018 est très à l'aise au volant de son Alfa Racing, il débarque sur une épreuve qu'il adore. Markus WIBBELER, l'Allemand, est troisième du classement général provisoire devant Max SCHANEN DOS SANTOS (CAMOTOS) et le plus francophone des Européens, le Luxembourgeois, Kevin PETERS (FAST&SPEED). Les Pays-Bas nous offrent de nombreux pilotes cette saison avec Ed Van ASTEN, Igo Van LIPZIG, Bram HOOGSTRA et Bart VAN DER PUTTEN, le Champion d'Europe Junior 2019. Surprise puisque Filip HARTMAN sera le seul compatriote tchèque de Jakub NOVOTNY sur cette épreuve. C'est probablement le Luxembourg qui sera le plus représenté : Kevin PETERS, les frères SCHANEN DOS SANTOS, Max et Bob, Nico REDING et son fils Kenny. Parmi la délégation germanique, Steven LAUBACH et Christophe CONEN rejoindront Markus WIBBELER. Daniele CARONELLI sera le seul Italien de cette épreuve, tandis que Fernando LEYENS représentera la Belgique. A noter, la participation d'un pilote moldave, Andrei MAXIAN, qui offrait un premier podium pour sa nation à Bauska lors de l'épreuve. L'outsider de cette épreuve s'appelle Remo KOBRAS et nous vient d'Autriche, le pilote du PETERS impressionne lors de ses apparitions et affiche fièrement une victoire européenne à Nova Paka sur son CV. 

 

Super Buggy : leader du classement général provisoire, Vincent MERCIER fait figure de favori dans cette division. Le Toulousain, pilote officiel FAST&SPEED, sait qu'il devra tout faire pour briller et continuer de dominer un certain Ervins GRENCIS (ALFA RACING) au classement général provisoire. Pour autant, Florent TAFANI, ALFA RACING, vainqueur de l'épreuve d'ouverture, voudra remonter au classement après la contre-performance de Vilkyciai. Le Lyonnais est clairement lancé dans la course au titre. Lui aussi dans la course au titre, Johny FEUILLADE est le troisième mousquetaire engagé sur le front européen. En signant un podium en Lituanie, le pilote d'ISSOUDUN est remonté à la sixième place du classement général provisoire. Ces trois Français sont nos meilleures chances de Marseillaise. Pour la première épreuve en public de la saison, ils pourront compter sur le soutien de tout un peuple qui rêve de vibrer pour ses sportifs après la désillusion de l'Euro. Cette épreuve comptera également pour le Championnat de France SUPER BUGGY. Elle sera l'occasion de retrouver Axel TEIGNER (ALFA RACING), Valery MOULINEUF (PROPULSION), Robert THEUIL (ALFA RACING), Ludovic BESSON (LB01), Christophe PERRICHOT (PETERS), Germain BOUCE (FAST&SPEED), Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED), François-Xavier BIVAUD (MAC), Sébastien CHAMORET (SPEEDLORT), David VIAROUGE (MAC), Francis MOUROT (PETERS). Parmi les pilotes français, le quintuple champion de France de la discipline retrouvera ses premiers amours au volant d'un PROPULSION, le Cantalien Christophe RIGAUDIERE signe son retour à la compétition. Un pilote vendéen sera au départ de cette épreuve, Sébastien BOUCARD. Le pilote de la GENETOUZE au volant de son ORT4, fera vibrer le Cœur vendéen sur les abords du circuit de Bouvreau. Les Européens seront présents eux-aussi avec de nombreux clients : Les Tchèques avec Jakub KUBICEK (HOSEK), Petr NIKODEM (CM BUGGY), Radek JORDAK et Martin HRUBY, tous deux sur ALFA RACING. David HORAK et son BMW M3 feront vibrer nos oreilles. A signaler, l'absence de Jaroslav HOSEK, la légende européenne. Les Pays-Bas seront représentés aux aussi avec Dennis KUIJPERS (PETERS), René VAN DER COLEN (JVDC), Joey POELARENDS (ASSINK), Bartjan BLAAUW (TRACKLINE), John VERBERK (FAST&SPEED), Gijs KOVAC 'ALFA RCAING). L'épreuve de Saint Georges sera aussi l'occasion de retrouver le bouillonnant et non moins sympathique Wiely ALBERS sur le châssis tchèque, le MARAT. A noter, un seul pilote allemand dans cette division, Mario HANNEKEN sur ALFA RACING. 

 

 

Programme du weekend :

Samedi 17/07

9:20 Warm Up

10:45 1ère séance d'essais qualificatifs

14:20 2ème séance d'essais qualificatifs

16:45 Début de la première manche

21:30 Lancement officiel de la FIA XC CROSS CAR ACADEMY TROPHY et du XC CROSS CAR CHAMPIONSHIP (show son et lumières, présentation des teams)

 

Dimanche 18/07

8:30 Début de la deuxième manche 

11:00 Début de la troisième manche

13:00 Présentation des pilotes

14:20 Demi-finales et finales

18:30 Remise des prix

Lire l'article

2021 R04 - Saint Georges de Montaigu Résumé catégories françaises

# Le 21 Juillet 2021

Avec la course annexe des Sprint-Girls, la France et le Championnat de France d’Autocross et de Sprint-Car ont montré de quoi ils étaient capables.

 

SPRINT GIRLS : Avec 24 pilotes engagées, les pilotes françaises ont offert une véritable démonstration de pilotage et de détermination. Elle en rêvait depuis plusieurs années, elle l'a fait : Chloé LEROY a brillé en terre vendéenne au volant de son ROSCROSS. C'est pourtant Léa POSTERLE (SPEED-CAR WONDER) qui avait dominé les essais chronométrés. En remportant deux manches qualificatives et sa demi-finale, Lola MORETON (CAMOTOS) s'élançait en pôle de la finale aux côtés de Mendy HOLLEY (SQUAL'CAR) et Chloé LEROY (ROSCROSS). Triple championne de France, Elisa CHEVILLON signait son retour à la compétition ce weekend, la pilote vendéenne termine deuxième de cette finale devant Lola MORETON. 

 

SUPER BUGGY : Mélangés au milieu des pilotes européens, les pilotes français ont brillé sur les terres vendéennes ce weekend. En effet, cette épreuve comptait également pour le championnat de France. Ils étaient trois pilotes français dans la grande finale. Robert THEUIL (ALFA RACING) s'élançait de la deuxième ligne aux cotés de Florent TAFANI (ALFA RACING), le pilote permanent du Championnat d'Europe. La troisième ligne était composée de Germain BOUCE (FAST&SPEED) et de Sébastien BOUCARD (ORT4). Le pilote vendéen a brillé sur ses terres. En terminant quatrième de la grande finale, TROBERT THEUIL remporte cette épreuve du championnat de France, Sébastien BOUCARD, cinquième, est le deuxième meilleur Français, il signe ainsi sa meilleure performance en championnat. Germain BOUCE est le troisième meilleur Français grâce à sa sixième place en finale

 

Lire l'article

2021 R03 - Aydie Présentation Championnat de France

# Le 21 Juillet 2021

Après deux épreuves qui donnent déjà la première tendance, les pilotes de la coupe de France doivent rester mobilisés pour aborder ce troisième rendez-vous de la saison.

 

Sprint-Girls : Carton plein dans cette division. Elles seront 24 au départ ce week-end avec, parmi elles, la leader du Championnat 2021 et la championne sortante, Chloé LEROY (ROSCROSS). Marianne PARTHENAY (CAMOTOS) réalise un superbe début de saison et pointe à la deuxième place. Léa POSTERLE (SPEED-CAR WONDER) sera chez elle ce weekend et voudra oublier ses déboires de Bourges. Lola MORETON (CAMOTOS) et Mendy HOLLEY (SQUAL'CAR) complètent le TOP 5. Laura CAPDEBOSCQ (MMS) fera sa rentrée ce weekend, tout comme Nathalie BOUCHET (SEMOG) ou encore Sandra DUFFAU (ROSCROSS).

 

Maxi Tourisme : Avec neuf pilotes engagés sur ce circuit très spectaculaire, le spectacle offert par les voitures quatre roues motrices sera encore une fois époustouflant. Champion de France en titre, Freddy POULAIN n'a marqué aucun point à Bourges, il doit trouver la solution technique pour fiabiliser la SEAT CORDOBA afin de rester dans la course. Vainqueur à BOURGES, Jacques MONIOT (NISSANS MICRA) a pris le commandement des opérations devant le surprenant Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206). Sébastien MERCIER (PEUGEOT 208) occupe la troisième place du classement général devant Sébastien ARMAND (MEGANE) et Christophe CHAMPIN (DS3).

 

Buggy 1600 : Florian GUILLINY et son PETERS mènent la danse, en tête du classement avec 12 points devant le champion de France en titre, Thomas CHRISTOL (CAMOTOS). Troisième du classement général, Edouard VIGNAL fait forte impression au volant de son SPEED-CAR. Vice-Champion de France en titre, Damien CREPEAU (PROPULSION) aura dû attendre Bourges pour signer son premier podium. Deuxième à Bourges, Maxime BROSSAULT entre à la quatrième place du TOP 5 devant Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS). Ce weekend, il faudra garder un œil sur Claude FEUILLADE (ALFA RACING) en difficulté en ce début de saison, bien loin de la place qu'il mérite. 

 

Super-Sprint : Qui pour arrêter Vincent PRIAT (SPEED-CAR WONDER) ? Le quintuple champion de France signe son retour aux affaires cette saison et de la pus belle des manières. Avec deux victoires depuis le début de saison devant un peloton chahuté, il creuse l'écart au classement général provisoire. Tony LHOMOND (G-SPEED) est deuxième à 48 points. Thibault LARRICQ (SEMOG) est troisième tandis qu'Olivier BARRE (G-SPEED), grâce à son podium à Elne, occupe la quatrième place devant David MEAT (KAMIKAZ), deuxième à Elne. 

 

Super Buggy : Leader du classement général provisoire, Germain BOUCE (FAST&SPEED) fera l'impasse sur l'épreuve de ce weekend. Il laisse la voie libre à Sébastien CHAMORET (SPEEDLORT), vainqueur de Bourges. Laurent JACQUIER (ALAFA RACING) a retrouvé le chemin du podium. Absent à Bourges, Robert THEUIL (ALFA RACING) sera au départ à Aydie. François-Xavier BIVAUD dispose de l'arme nécessaire , le châssis MAC, pour remonter sur le podium tandis que Christophe PERRICHOT (PETERS), cinquième du classement général, attend toujours son premier podium cette saison. 

 

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

SPRINT GIRLS : 1) C. LEROY (139 pts) ; 2) M. PARTHENAY (111 pts) ; 3) L. POSTERLE (109 pts).  

MAXI TOURISME : 1) J. MONIOT (139 pts) ; 2) G. LEDUC (125 pts) ; 3) S. MERCIER (110 pts). 

BUGGY 1600 : 1) F. GUILLINY (147 pts) ; 2) T. CHRISTOL (122 pts) ; 3) E. VIGNAL (111 pts).

SUPER SPRINT : 1) V. PRIAT (147 pts) ; 2) T. LHOMOND (99 pts) ; 3) T. LARRICQ (95 pts).

SUPER BUGGY : 1) G. BOUCE (118 pts) ; 2) S. CHAMORET (115 pts) ; 3) L. JACQUIER (109 pts).

 

 

Programme du weekend :

Samedi matin : Warm-Up, Essais

Samedi après-midi : Manches qualificatives en Live sur OFACTV

Samedi Soir : Interview des Pilotes sur FACEBOOK/OFACTV

Dimanche matin : Fin des Manches qualificatives en Live sur OFACTV

Dimanche après-midi : Demi-Finales et Finales en live sur OFACTV

 

L'ensemble des résultats est à suivre sur ITS Live ou dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l'OFAC.

En attendant, revivez les meilleurs moments de Bourges, immortalisés par SCX Esprit Cross en cliquant sur ce lien : SCX Bourges.

Lire l'article

2021 R03 - Aydie Résumé Coupe de France

# Le 21 Juillet 2021

La troisième épreuve du Championnat et de la Coupe de France a tenu toutes ses promesses. Malgré une météo capricieuse le samedi matin, le soleil a vite fait son retour pour offrir un spectacle sensationnel.

 

Maxi-Sprint : En signant une deuxième victoire cette saison, Steven LECOINT (CAMOTOS) confirme son rang de favori. Le pilote de la Loire-Atlantique a été impérial à Aydie et a réussi à dominer son principal adversaire, Bastien LACAN (MV RACING). Corentin MARTIN retrouve son sourire qui lui va si bien, le Normand sur son châssis ROSCROSS termine deuxième de cette finale et rentre dans la TOP 5 du classement général provisoire. Timmo LEFOL, en signant un deuxième podium cette saison, confirme que ses résultats du début de saison ne sont pas le fruit du hasard. Le pilote GRTECH s'empare ainsi de la troisième place du classement général provisoire. 

 

Tourisme Cup : Pourtant sur la pôle de la finale, Jean MICHAUD (LOTUS) est resté scotché sur la grille de départ et a dû laisser Jérôme TESSANIER prendre le commandement des opérations. Le pilote de la SKODA remporte cette finale devant Lionel QUERE (FORD FIESTA) et Jean MICHAUD. Ce dernier, en marquant les points du troisième, conserve la tête du classement général provisoire.

 

Buggy Cup : Après des demi-finales agitées, c'est finalement Jimmy VERRIER (PROPSULSION) qui s'élançait depuis la pôle position. Le Vendéo-Normand remporte cette finale menée d'une main de maître devant Benoît BUISSON. Le pilote d'Aydie réalise une belle opération au championnat. La révélation de ce weekend s'appelle Aubin MARSOLLIER : le jeune pilote vendéen, après un weekend sans encombre, était présent sur la deuxième ligne. Opportuniste dans cette finale, il complète le TOP 3 pour sa troisième participation à une course nationale. A noter aussi que son père Jean-Louis et son Frère Justin s'étaient eux aussi qualifiés en troisième ligne. Une belle récolte de point pour le team vendéen. 

 

Junior Sprint : PEPUJOL encore. Indomptable tout au long du weekend, le jeune pilote de BEZIERS s'élançait au volant de son MV RCAING en pôle de la finale. Aloïs SUIRE (ROSCROSS) et Maxence DAYOT (ROSCROSS) complétaient aussi cette première ligne. Théophile PEIGNET (ROSCROSS) se contentait d'une deuxième ligne pour cette finale. Pour autant, cette division devrait bouger, on le sait Etan PEPUJOL sera engagé sur le front européen lors de l'épreuve de Mauron fin juillet, tandis que Théophile PEIGNET nous expliquait lors de l'interview du samedi soir que sa participation en août pouvait être compromise. Lilou DUREL (KAMIKKAZ) est la meilleure féminine de cette division, elle termine septième. 

 

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

 

MAXI SPRINT : 1) S. LECOINT (213 pts) ; 2) B. LACAN (201 pts) ; 3) T. LEFOL (133 pts). 

TOURISME CUP : 1) J. MICHAUD (185 pts) ; 2) N. GUILLON (184 pts) ; 3) J. TESSANIER (181 pts). 

BUGGY CUP : 1) J. VERRIER (186 pts) ; 2) B. BUISSON (156 pts). 3) F. QUINTANE (155 pts).

JUNIOR SPRINT : 1) E. PEPUJOL (223 pts) ; 2) T. PEIGNET (185 pts) ; 3) M. DEVILLE (139 pts) (…) 8) L. DUREL (113 pts). 

 

 

Prochaine épreuve : Championnat d'Europe d'Autocross à Saint Georges de Montaigu le 17-18 Juillet. 

Lire l'article

2021 R03 - Aydie Résumé Championnat de France

# Le 21 Juillet 2021

La troisième épreuve du Championnat et de la Coupe de France a tenu toutes ses promesses. Malgré une météo capricieuse le samedi matin, le soleil a vite fait son retour pour offrir un spectacle sensationnel.

 

Sprint-Girls : Léa POSTERLE, la renaissance. La pilote d'Aydie (SPEED-CAR WONDER) retrouve le sourire après la désillusion de Bourges. Elle s'élançait pourtant de la deuxième ligne et devait laisser la pôle position de la finale à Lola MORETON, impériale tout au long du weekend. La pilote originaire de Saint-Etienne au volant de son CAMOTOS n'a pas mis longtemps à comprendre les rouages de cette nouvelle division. Jessye MURAT (G-SPEED) et Mendy HOLLEY (SQUAL'CAR) complétaient cette première ligne. Léa POSTERLE remporte la finale devant Mendy HOLLEY et Lola MORETON. 

 

Maxi Tourisme : Guillaume LEDUC, ou l'art de passer de surprise à candidat sérieux pour le titre. Le pilote nantais, au volant de sa Peugeot 206, signe sa deuxième victoire cette saison, devenant ainsi le meilleur performer. En terminant deuxième de cette finale, Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) conserve la tête du classement général avec neuf points d'avance. Stéphane GENET (PEUGEOT 208) termine troisième de la finale. 

 

Buggy 1600 : Époustouflant Edouard VIGNAL. Le pilote auvergnat au volant de son SPEED-CAR a impressionné une nouvelle fois ce week-end. Avec un pilotage généreux, il réussit à rejoindre la première ligne de la finale, dont la pôle était occupée par le Champion de France en titre, Thomas CHRISTOL (CAMOTOS). Adrien BROGNARA complète cette première ligne. Edouard VIGNAL remporte cette finale devant Thomas CHRISTOL. Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS) fait sensation en partant septième sur la grille de départ, à l'attaque jusqu'au dernier tour, il parvient à déborder Alexandre THEUIL (ZEDEK) pour terminer troisième de cette finale. 

 

Super-Sprint : Ici aussi, les demi-finales ont été agitées. Au terme de celles-ci, c'est David MEAT (KAMIKAZ) qui s'élançait en pôle aux cotés de Loïc MAULNY (ROSCROSS) et de Quentin EYRAULT. Ce dernier, issu du championnat SEAC, prouve une nouvelle fois l'excellence de nos trophées régionaux. Le pilote de CHADRAC en Auvergne, au volant du CHRISTEC, n'a pas failli tout au long du weekend et signe son premier podium en championnat de France derrière Loïc MAULNY, vainqueur, et David MEAT, deuxième. 

 

Super Buggy : Valery MOULINEUF a retrouvé son rang ce weekend. Le pilote mauronnais après un weekend parfait s'élançait en pôle de la finale. François-Xavier BIVAUD (MAC) et Sébastien BOUCARD (ORT4) complétaient cette première ligne. Parti depuis la troisième ligne, Christophe PERRICHOT (PETERS) remporte cette finale devant un Gilles LABROSSE absolument déchainé, n'hésitant pas à tutoyer les talus. Valery MOULINEUF complète ce podium. 

 

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

SPRINT GIRLS : 1) L. POSTERLE (185 pts) ; 2) C. LEROY (174pts) ; 3) M. PARTHENAY (162 pts).  

MAXI TOURISME : 1) J. MONIOT (204 pts) ; 2) G. LEDUC (193 pts) ; 3) C. CHAMPIN (141 pts). 

BUGGY 1600 : 1) T. CHRISTOL (184 pts) ; 2) E. VIGNAL (175 pts) ; 3) F. GUILLINY (173 pts).

SUPER SPRINT : 1) V. PRIAT (189 pts) ; 2) D. MEAT (158 pts) ; 3) T. LHOMOND (138 pts). 

SUPER BUGGY : 1) C. PERRICHOT (152 pts) ; 2) V. MOULINEUF(149 pts) ; 3) F-X. BIVAUD (137 pts)

 

 

Prochaine épreuve : Championnat d'Europe d'Autocross à Saint Georges de Montaigu le 17-18 Juillet 2021

 

Lire l'article

2021 R04 - Saint Georges de Montaigu Présentation catégories françaises

# Le 21 Juillet 2021

Alors que Saint Georges de Montaigu s’apprête à accueillir la troisième étape du championnat d’Europe d’Autocross, deux de nos neuf catégories seront représentées et compteront pour le championnat de France.

 

SPRINT GIRLS : Après avoir signé une deuxième victoire cette saison, Léa POSTERLE (SPEED-CAR WONDER) a repris le commandement des opérations dans le cadre du championnat de France. Léa connaît bien ce circuit qu'elle affectionne particulièrement. C'est effectivement en Vendée que la pilote du sud signait sa première victoire nationale en 2019. Mendy HOLLEY inaugurait son SQAUL'CAR à St Georges en 2019 et signait quant à elle son premier podium. Elle occupe actuellement la cinquième place du classement général provisoire. Championne de France en titre, Chloé LEROY (ROSCROSS) est actuellement deuxième du classement général provisoire devant Marianne PARTHENAY (CAMOTOS) et Lola MORETON (CAMOTOS), quatrième du classement. Parmi les pilotes présentes dans le TOP 10, il faudra surveiller Jessye MURAT (G-SPEED), Aline THEBAULT (CAMOTOS), Lola POULAIN (SQUAL'CAR), Laura MONIN-BONNARD et Clarisse JANAUD, toutes deux sur MBSCR. Parmi les outsiders possibles, il faudra compter avec la Vendéenne, triple championne de France, Elisa CHEVILLON (ROSCROSS) ou encore le retour surprise d'Elisa BOISSEL-EVEN (ROSCROSS). Ce weekend sera aussi l'occasion pour les spectateurs présents de découvrir une pilote belge, habituée des épreuves françaises, Nancy LEPROPRE (VIT-S). 

 

SUPER BUGGY : Après sa victoire à Aydie, Christophe PERRICHOT est en tête du championnat. Le pilote breton et son châssis PETERS font forte impression depuis le début de saison. Valery MOULINEUF (PROPULSION) réalise quant à lui un bon début de saison, son podium à Aydie lui permet de décrocher la deuxième place du championnat. Le Mauronnais attend avec impatience cette épreuve européenne. François-Xavier BIVAUD, le Nantais, sera quasiment à domicile ce weekend. Le pilote du MAC voudra briller sur la scène internationale. Sébastien CHAMORET (SPEED'LORT) qui remportait l'épreuve de Bourges est quatrième au classement général provisoire devant Gilles LABROSSE, présent sur le dernier podium. Germain BOUCE (FAST&SPEED), ancien leader du championnat, fait son retour à Saint Georges, tout comme le Champion de France en titre, Laurent JACQUIER (ALFA RACING). Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) sera présent lui aussi, le pilote de la Somme est toujours à l'aise au milieu des Européens, tandis que ROBERT THEUIL attirera les convoitises au volant du châssis ALFA RACING. Francis MOUROT (PETERS) sera présent, le fidèle du Championnat de France ne veut louper cette occasion pour rien au monde. Le pilote local de cette étape, c'est Sébastien BOUCARD, le pilote de la GENETOUZE. Au volant de son châssis ORT4, fabriqué en Vendée, il sera le chouchou du public. Cette épreuve sera aussi l'occasion de retrouver avec grand plaisir le tant-attendu quintuple champion de France, qui nous revient, Christophe RIGAUDIERE. Le Cantalien prendra alors possession de sa toute nouvelle machine, le châssis PROPULSION, lui aussi fabriqué en Vendée. 

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

SPRINT GIRLS : 1) L. POSTERLE (185 pts) ; 2) C. LEROY (174pts) ; 3) M. PARTHENAY (162 pts).  

SUPER BUGGY : 1) C. PERRICHOT (152 pts) ; 2) V. MOULINEUF(149 pts) ; 3) F-X. BIVAUD (137 pts)

 

 

Programme du weekend :

Samedi 17/07

9:20 Warm Up

10:45 1ère séance d'essais qualificatifs

14:20 2ème séance d'essais qualificatifs

16:45 Début de la première manche

21:30 Lancement officiel de la FIA XC CROSS CAR ACADEMY TROPHY et du XC CROSS CAR CHAMPIONSHIP (show son et lumières, présentation des teams)

 

Dimanche 18/07

8:30 Début de la deuxième manche 

11:00 Début de la troisième manche

13:00 Présentation des pilotes

14:20 Demi-finales et finales

18:30 Remise des prix

Lire l'article

2021 R04 - Saint Georges de Montaigu Résumé catégories européennes

# Le 21 Juillet 2021

On attendait beaucoup des pilotes français sur cette épreuve, le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont fait le job.

 

XC Cross Car Academy Trophy : Avec douze pilotes engagés sur cette première épreuve, les jeunes pilotes européens ont pu découvrir le circuit de Saint Georges de Montaigu. Pour cette toute première épreuve, la qualité la piste de Saint Georges offrait un parfait terrain de jeu. Auteur d'un weekend exceptionnel, Gil MENBRADO s'élançait en pôle de la finale tandis que le nouveau chouchou des Français, Etan PEUJOL, s'élançait lui aussi de la première ligne après avoir remporté deux de ses trois manches qualificatives. Très à l'aise dans le cadre de la coupe de France Junior Sprint, le pilote de Béziers a bluffé tout le monde ce weekend par la qualité de sa prestation. Nathan OTTINK, le pilote néerlandais, complétait cette première ligne. C'est finalement Gil MEMBRADO qui remporte cette première finale de l'histoire du XC Cross Car Academy Trophy devant Etan PEPUJOL. Kobe PAUWELS, le pilote belge, réussit un très bon départ puis parvient à se faufiler depuis la troisième ligne pour compléter le podium. 

 

XC Cross Car : Il l'a fait !!! David MEAT rentre dans l'histoire du championnat d'Europe en devenant le premier vainqueur. Le jeune Breton au volant de son châssis KAMIKAZ3 a brillé tout au long du weekend. Il s'élançait en pôle de la finale aux côtés de deux pilotes espagnols, Ivan PINA CHINCHILLA (SEMOG) et Juan José MOLL (SPEED CAR WONDER). Il est a noté la performance des autres pilotes français, à l'image de Flavien GOULET et Tristan FAUCONNIER, les deux pilotes Will'OZ. Jason REINHARD sur MYGALE occupait la troisième ligne aux côtés de Jérôme PLANTIER (SQUAL'CAR). David MEAT prend le meilleur départ et profite des chahuts derrière lui pour prendre de l'avance. En étant le plus rapide sur 6 des 7 tours de la finale, David MEAT était très à l'aise dans cette finale. Moment de stress insoutenable lorsque David manque de partir en tête à queue, heureusement le pilote expérimenté a su repartir très vite. Il remporte brillement cette finale avec 6,676 secondes d'avance, soit quasiment une seconde au tour. Juan José MOLL termine deuxième tandis que Ivan PINA CHINCILLA complète le podium. 

 

Junior BUGGY : Styn JASPERS (ALFA RACING), le pilote néerlandais, remporte cette finale devant Jakub SAFRANEK, le Tchèque au volant du châssis FAST&SPEED tandis que Kristians GRENCIS, le Letton, termine troisième en partant de la deuxième ligne. Nos deux pilotes français étaient bien présents en finale. Ils s'élançaient depuis la troisième ligne. Malheureusement, Malone FEUILLADE (ALFA RCAING) est victime d'un accrochage dans le troisième tour. Laure MERCIER et son SPEED-CAR déroulent une finale parfaite pour terminer à la cinquième place.

 

Buggy 1600 : Marvin HOLZLEINTNER (PETERS) signait son retour à la compétition ce weekend. L'Allemand n'a pas loupé sa rentrée puisqu'il remportait sa demi-finale et s'élançait ensuite en pôle de la finale. Ed Van ASTEN (NL-ALFA RACING) l'accompagnait ainsi que Thomas CHRISTOL (CAMOTOS). Damien CREPEAU, le Vendéen, occupait la deuxième ligne au volant de son PROPULSION accompagné de Kevin PETERS (FAST&SPEED). Nicolas BRIAND était également qualifié en finale tandis que Florian MARSAC (PETERS), la révélation de ce weekend, arrachait sa qualification en finale. Après un départ canon, c'est finalement Kevin PETERS, le Luxembourgeois, qui prend le commandement des opérations pour s'imposer devant Thomas CHRISTOL et Damien CREPEAU.

 

SUPER BUGGY : Victime d'une casse moteur, Vincent MERCIER était contraint à l'abandon en manche 2. Il décidait avec son équipe FAST&SPEED de faire l'impasse sur la manche 3 pour tout donner en demi-finales. Malheureusement, à l'issue des trois manches qualificatives, Vincent est 21ème et le piège des points se referme sur lui. Un seul petit point l'empêche de participer aux phases finales. Petr NIKODEM s'élançait en pôle de la finale aux côtés de son compatriote Jakub KUBICEK (HOSEK). Johnny FEUILLADE (ALFA RACING) complétait cette première ligne. Florent TAFANI (LAFA RACING) était sur la deuxième ligne avec Robert THEUIL tandis que Ervins GRECIS (ALFA RACING), le Letton sur ALFA RCAING, était accompagné de Germain BOUCE (FAST&SPEED) et Sébastien BOUCARD (ORT4) sur la troisième ligne. Dès le premier virage, Johnny reste immobilisé des suites d'un accrochage. C'est NIKODEM qui prend la tête de la finale devant Florent TAFANI et Ervins GRENCIS.

 

 

Prochaines épreuves du Championnat d'Europe :

XC Cross Car Academy Trophy : Nurbergring WRX 24-25/07/2021

European Autocross Championship : Prerov 21-22/08/2021

 

Lire l'article

2021 R04 - Saint Georges de Montaigu Informations liées à la situation sanitaire

# Le 12 Juillet 2021

Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, vous trouverez ci-dessous des informations concernant le déroulement de l'épreuve de Saint Georges de Montaigu.

Ici, un communiqué de l’organisateur : cliquer ici

Ici, la fiche à remplir : cliquer ici.

 

Il s’agit des seules informations dont dispose l’OFAC. Pour toute question, merci de vous adresser à l’organisateur Autocross Saint Georges de Montaigu.

 

Lire l'article

2021 R04 - Saint Georges de Montaigu Informations techniques et commandes

# Le 12 Juillet 2021

Seuls les transpondeurs AMB devront être installés sur les véhicules roulant sur les épreuves de St Georges et St Igny. La société Chronomoto mettra en location au prix de 20 euros le week-end des transpondeurs AMB pour tous les pilotes le désirant.

 

 

Essence ETS : Il était prévu la date butoir du 02/07/2021 pour les commandes d’essence. Pour ceux qui n’avaient pas eu cette information vous pouvez contacter la Sté ETS qui se trouve en France au 02.32.13.14.63

 

 

Livraison pneus Cooper : si vous souhaitez avoir des renseignements sur la livraison vous pouvez contacter +44 (0) 1225357137 Andrew Reitzner – Rally and Off road manager ou APReitzner@coopertire.com

 

Lire l'article

2021 R04 - Engagement Saint Georges de Montaigu

# Le 06 Juillet 2021

Ci-dessous, un extrait du réglement concernant l'engagement pour l'épreuve de St Georges de Montaigu :

 

3.4. DROITS D'ENGAGEMENT


- Le montant des droits d'engagement est de :


a) 1ère date de clôture des engagements : le 30.06.2021
220 € (droit 170 € + 50 € frais de paddock – tout inclus)


b) 2ème date de clôture des engagements : 
le 08.07.2021
275 € (droit 225 € + 50 € frais de paddock – tout inclus)


c) Après la 2éme date de clôture des engagements : 
le 13.07.2021
440 € (droit 390€ + 50€ frais de paddock – tout inclus).


Comme la demande d'engagement du pilote et la confirmation de l'inscription de l'organisateur sont considérés comme un contrat, le Pilote qui ne viendra pas à la Compétition doit obligatoirement présenter ses excuses motivées aussi vite que possible.

Le droit d'engagement est payable avant le 30.06.2021 date de clôture des inscriptions.
. 20.06.2021, 1ère date de clôture des inscriptions
08.07.2021, 2ème date de clôture des inscriptions.

 


- Des droits supplémentaires fixés à 250 € pourront être exigés d'un concurrent refusant d'arborer la publicité du sponsor de l'organisateur.

Publicité organisateur : Conseil départemental de la Vendée

 

Les droits d’engagements ne seront remboursés que :
- dans le cas d'un refus d'engagement,
- au cas où l’Epreuve n'aurait pas lieu,
- si le Concurrent déclare forfait avant le lundi précédant la Compétition. Si le forfait est annoncé entre ce lundi et l'ouverture des vérifications administratives, seuls 50 % des droits d'engagement seront remboursés.

Lire l'article

Recapitulatif technique Championnat d’Europe

# Le 01 Juillet 2021

La première manche française du Championnat d'Europe, St Georges de Montaigu, arrivant à grands pas, vous pourrez trouver (en cliquant juste ici) un récapitulatif technique du Championnat d'Europe pour vous aider à vous y préparer.

 

Lire l'article

Participation ponctuelle au Cross Car Academy Trophy

# Le 24 Juin 2021

Cher organisateur d'autocross,

Cher hôte de l'ASN, 

 

Comme vous le savez, nous allons lancer cette année le Cross Car Academy Trophy. Nous avons 20 voitures disponibles et jusqu'à présent nous avons réussi, grâce aux ASN, à obtenir 11 à 12 pilotes permanents.

Cela signifie que nous avons un potentiel de 8 voitures disponibles à chaque manche à remplir avec des pilotes locaux. 

Le prix du pilotage est de 4600 € (hors TVA) par course, assurance comprise. 

Le pilote ne sera pas obligé d'acheter l'ensemble du trophée pour un événement ponctuel. Il devra juste payer les frais d'inscription à l'organisateur et il sera éligible au prix de la course et aux points.

C'est une bonne occasion de se mesurer à un terrain international et peut-être de se préparer avant les Motorsport Games. 

L'ASN devra nommer ce pilote pour la course selon le règlement. 

 

Plus d'informations et inscriptions auprès de XC Academy (xcacademy@life-live.be) 

 

Meilleures salutations,

Benoît Dupont

FIA Offroad Category Manager

 

Lire l'article

2021 R04 - St Georges de Montaigu Information pilotes Sprint Girls

# Le 23 Juin 2021

Mesdemoiselles et mesdames les pilotes de la division Sprint-girl, nous vous confirmons que vous êtes attendues à l'Autocross Saint Georges de Montaigu qui se déroulera les 16, 17 et 18 juillet prochains.

 

Lire l'article

2021 R03 - Aydie Information huis clos

# Le 15 Juin 2021

L'épreuve d'Aydie qui se déroulera les 3 et 4 juillet prochains se tiendra une nouvelle fois à huis clos.

Les informations complémentaires (nombre d'accompagnateurs, protocole sanitaire, etc.) vous seront communiquées dans les jours précédant l'épreuve. 

Lire l'article

2021 R02 - Bourges Résumé Championnat de France

# Le 21 Juillet 2021

Bourges : des sensations fortes !

 

Les pilotes du Championnat n’en finissent plus de nous impressionner. Chaque division surclasse l’autre tandis que les pilotes deviennent, bien plus que des pilotes, des funambules. 

 

Sprint Girls : Insoutenable ! Encore une fois les « demoiselles » du Championnat de France ont offert un spectacle à couper le souffle. Prêtes à s’élancer pour la finale, la tension est devenue palpable. Sur le premier départ, Jessye MURAT (G-SPEED) est victime d’une sortie assez violente, contraignant la direction de course à mettre un drapeau rouge pour assurer la sécurité de la jeune pilote. La grille se remet en place avec Léa POSTERLE (SPEED CAR WONDER) en pôle, Lola MORETON (CAMOTOS) et Chloé LEROY (ROSCROSS). Cette dernière connaît une avarie sur la grille. Pour assurer sa sécurité, elle est autorisée à réparer. Les quelques minutes semblent interminables et au moment de lancer la nouvelle procédure de départ, un panache de fumée blanc s’élève au-dessus de la grille de départ, verdict, Léa POSTERLE vient de perdre son moteur. Bouleversée et déçue, Léa POSTERLE est contrainte à l’abandon. Le départ peut être donné et c’est Chloé LEROY qui l’emporte devant Lola MORETON (CAMOTOS) et Marianne PARTHENAY (CAMOTOS).

 

Maxi Tourisme : Jacques MONIOT et sa Nissan MICRA étaient présent à Bourges, le multiple Champion de France voulait s’offrir une pige supplémentaire. Il retrouvait ce week-end Stéphane GENET et sa Peugeot 208. Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206), vainqueur à Elne, confirmait ses bonnes impressions en occupant la première ligne aux côtés des deux « monstres sacrés ». Malheureusement Freddy POULAIN (SEAT CORDOBA), victime de problème moteur, n’aura pas pu s’exprimer pleinement. C’est Stéphane GENET qui prend le meilleur départ de la finale, Jacques MONIOT parvient à le déborder rapidement pour ensuite dérouler sa course en tête de la finale. Guillaume LEDUC, un temps troisième n’aura pas réussi à contenir les attaques de Sébastien MERCIER (PEUGEOT 208) qui complète le podium. 

 

Buggy 1600 : Quel spectacle ! La division Buggy 1600 reste toujours aussi impressionnante. Avec deux séries tout au long du weekend, les favoris ont pu s’affronter à distance avant de se retrouver en finale. Florian GUILLINY (PETERS), Maxime BROSSAULT (CAMOTOS) et Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS) occupaient cette première ligne de la finale, suivis par Edouard VIGNAL et Adrien BROGNARA sur la deuxième ligne, tous deux sur SPEED-CAR. Florian GUILLINY renoue enfin avec la victoire. Maxime BROSSAULT termine deuxième et semble s’être enfin débarrassé de la malchance qui le poursuit depuis deux saisons. Le travail réalisé par l’équipe semble enfin récompensé. Damien CREPEAU (PROPULSION), nous a fait une démonstration de pilotage en finale. Parti depuis la troisième ligne, il complète ce podium. 

 

Super Sprint : Weekend à sensations. La lutte aura été intense pendant ces deux jours à tel point que certains favoris en ont fait les frais. Avec un nombre maximum de pilotes autorisé à prendre le départ limité à 30, aucune erreur n’est permise pour accéder à la finale. Vincent PRIAT (SPEED CAR WONDER) nous a offert une démonstration de pilotage tout au long du weekend. Le Bordelais s’élançait en pôle de la finale aux côtés d’Olivier BARRE (G-SPEED) et de Loïc MAULNY (ROSCROSS). PRIAT prend le meilleur départ mais rapidement, MAULNY sait qu’il doit réagir, il tente une attaque audacieuse dans un endroit sinueux. Malheureusement, il part à la faute en tentant son dépassement. Vincent PRIAT garde son sang-froid et remporte cette finale devant Tony LHOMOND (G-SPEED) pourtant parti de la deuxième ligne. Ça y est c’est fait, Nathan GRASSIES a décroché son ticket d’entrée dans la cour des grands. Le jeune pilote du sud, parti de la troisième ligne, réussit l’exploit de terminer troisième de cette finale. Au-delà de la performance du jeune pilote qui avait déjà donné d’excellents signes, c’est toute l’équipe GRX qui frappe un grand coup, en propulsant leur châssis sur le podium national. 

 

Super Buggy : l’homme du weekend s’appelle Sébastien CHAMORET. Le pilote Auvergnat du châssis SPEEDLORT a joué aux avant-postes tout au long du weekend avant de décrocher la pôle de la finale. Le moteur Porsche n’a rien perdu de sa superbe, il permet à Sébastien de remporter cette finale. Également présent sur la première ligne de la finale, le champion de France en titre Laurent JACQUIER (ALFA RACING) se rassure et termine deuxième de cette finale devant Germain BOUCE (FAST&SPEED). Le Normand parti de la deuxième ligne a réussi à prendre l’ascendant sur Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) sur le départ.

 

Prochaine épreuve, Aydie (64) Samedi 3 et Dimanche 4 Juillet 2021.

 

Lire l'article

2021 R02 - Bourges Résumé Coupe de France

# Le 21 Juillet 2021

Bourges : déjà les premières tendances.

 

C’est sous un soleil écrasant que les pilotes de la coupe de France d’Autocross et de Sprint Car ont disputé leur deuxième épreuve de la saison. Les pilotes le savent, ces deux premiers RDV permettent de prendre l’ascendant psychologique sur les autres concurrents. 

 

Maxi-Sprint : Quelle finale fantastique entre Bastien LACAN (MV RACING) et Steven LECOINT (CAMOTOS). Les deux pilotes ont offert un weekend de compétition intense. Devenus les deux ultra favoris pour la course au titre, ces deux-là ne se sont pas lâchés tout au long du week-end. Ils prenaient naturellement place sur la première ligne de la finale qui était complétée par Mathieu BOUCHENOIRE (ROSCROSS), l’autre homme fort du weekend, le Saumurois très à l’aise tout au long du weekend. Mathieu BEZOLLES (ROSCROSS) tient son rang de Challenger en occupant la deuxième ligne aux cotés de Quentin HAMELET (SPRINT’R), très impressionnant lors des manches qualificatives. Bastien LACAN remporte cette finale, devant Steven LECOINT, le plus rapide de la finale, tandis que Mathieu BOUCHENOIRE complète ce podium. 

 

Tourisme Cup : Nicolas GUILLON (RENAULT CLIO), Jean MICHAUD (LOTUS) et Claude PANNAUD (RENAULT WIND) occupaient la première ligne de cette finale. Le circuit de Bourges, terrain de jeu parfait pour cette division, a permis aux pilotes de cette division de s’exprimer pleinement. Les deux hommes forts de la division, Lionel QUERE (FORD FIESTA) et Jérôme TESSANIER (SKODA FABIA) occupaient quant à eux la deuxième ligne. Auteur d’un départ canon, le Bordelais Jean MICHAUD prenait le commandement des opérations tandis que Claude PANNAUD se lançait dans une attaque très spectaculaire et audacieuse, malheureusement coupée en plein élan par un concurrent immobilisé. Jean MICHAUD conserve ainsi la tête jusqu’au damier, devant Claude PANNAUD et Lionel QUERE, qui pour sa rentrée, s’offre une troisième place.

 

Buggy Cup : Patatra ! Auteur d’un weekend exemplaire, le leader de la coupe de France, Franck QUINTANE (ROSCROSS), s’élançait en pôle position de la finale. Un départ anticipé le pénalise de 30 secondes. Le vainqueur de la coupe de France 2019, Simon RIVIERE, s’adjuge sa première victoire cette saison. Jimmy VERRIER (PROPULSION) qui s’élançait en pôle signe le tour le plus rapide la finale et s’empare de la deuxième place devant Jeoffrey CALMETTES (MMS). 

 

Junior Sprint : Décidemment, les jeunes pousses du Sprint-Car français n’en finissent plus de nous surprendre. Les trois hommes forts étaient bien au RDV de cette épreuve. Après avoir signé les trois meilleurs temps, ils s’élançaient tous les trois de la première ligne de la finale : Etan PEPUJOL (MV RACING), Théophile PEIGNET (ROSCROSS) et Thibault FEUILLADE (G-SPEED). Le dernier cité n’aura pas pu s’exprimer pleinement, il est victime d’une casse du train arrière à deux tours de l’arrivée. C’est finalement Etan PEPUJOL qui l’emporte devant Théophile PEIGNET. La sensation du weekend est le jeune pilote Breton, Maxence DAYOT (ROSCROSS), qui partit de la quatrième ligne de la finale, réussit à compléter ce podium. 

 

Prochaine épreuve : Aydie (64) Samedi 3 et Dimanche 4 Juillet 2021.

Lire l'article

2021 R02 - Bourges Protocole sanitaire

# Le 10 Juin 2021

Le protocole sanitaire en place et validé par la préfecture pour l'épreuve de Bourges est disponible en suivant ce lien : Protocole sanitaire Bourges

Lire l'article

2021 R02 - Bourges Présentation Championnat de France

# Le 21 Juillet 2021

Bourges : Un Round 2 qui s’annonce palpitant !!!

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que les pilotes du Championnat n’avaient rien perdu de leur superbe lors de l’épreuve d’ouverture de la saison 2021 à Elne. Pour autant, certains favoris, chahutés, vont devoir se ressaisir.

 

Sprint-Girls : Léa POSTERLE a frappé un grand coup à Elne. La pilote du SPEED-CAR a été impressionnante tout au long du weekend catalan. Elle signait déjà la pôle des chronos devant la championne en tire, Chloé LEROY (ROSCROSS). Cette dernière sauve les meubles en montant sur la deuxième marche du podium et arrive le couteau entre les dents pour ce nouveau RDV. Anaëlle LOUESDON (KAMIKAZ 3) doit absolument redresser la barre sans quoi les espoirs de titre vont vite s’échapper. Ces jeunes pilotes vont devoir se méfier de l’expérimentée Corinne EDMOND qui fera sa rentrée en décalé ce weekend au volant de son CAMOTOS. Amélie HAY et Charline ELAN viendront grossir les rangs des pilotes KAMIKAZ tandis que Noémie HILLAIREAU s’offre une pige au volant du CAMOTOS tout comme Peggy CARDIET sur ROSCROSS.

 

Maxi Tourisme : véritable révélation de cette ouverture de Championnat, Guillaume LEDUC a assommé ses concurrents à Elne. Le pilote de la Loire-Atlantique voudra continuer sur sa lancée tandis que Jacques MONIOT (NISSAN), piqué au vif, s’engage au départ ce weekend. Sébastien MERCIER (PEUGEOT 208) sera également sur la grille samedi matin tandis que Stéphane GENET fera sa rentrée des classes ce weekend au volant de sa Peugeot 208. Christophe CHAMPIN (DS3 NISSAN) doit faire oublier la contre-performance d’Elne. Freddy POULAIN poursuivra le développement de la SEAT, qui a déjà fait forte impression. Emmanuel GAMBILLON vient compléter cette liste d’engagés au volant de sa XSARA.

 

Buggy 1600 : comme annoncé dans le résumé de l’épreuve d’ouverture, il semble bien que Thomas CHRISTOL (CAMOTOS) se sente bien en Championnat de France puisque le Champion en titre rempilera ce weekend. Damien CREPEAU (PROPULSION) est passé à côté de son weekend à Elne, on le sait, il dispose de ressources et sera un des grands favoris de ce nouveau weekend. Deux autres favoris sur le papier qui vont devoir oublier cette rentrée, il s’agit de Claude FEUILLADE (ALFA RACING) et Maxime BROSSAULT (CAMOTOS), qui n’ont pas été en mesure de boucler les 7 tours de la dernière finale. Le plus rapide de cette dernière finale, Edouard VIGNAL (SPEEDCAR) va devoir confirmer les bonnes impressions tandis que Florian GUILLINY est bien revenu dans le match, au volant de ses premiers amours, le châssis PETERS.

 

Super-Sprint : vainqueur de l’épreuve d’ouverture, Vincent PRIAT (SPEED-CAR) redevient l’homme à abattre. Le quintuple Champion de France semble armé cette saison pour aller décrocher un sixième titre. David MEAT lui a mené la vie dure tout au long du weekend d’ouverture, le Breton au volant de son KAMIKAZ pourrait bien être le caillou dans la chaussure du Girondin. Cailloux ou épines, ils sont bien nombreux à pouvoir bouleverser ces deux-là. Olivier BARRE (G-SPEED) terminait troisième à Elne tandis que Cédric CAMUS faisait une entré remarquée à la cinquième place au volant de son tout nouveau SQUAL’CAR, ou encore Yoann BICAL sur MMS. Le champion de France en titre, Jason REINHARD, a déjà grillé son joker et pointe à une anonyme quinzième place, tandis que Yoann GILLOUIN annonce sa présence sur une nouvelle machine. 

 

Super Buggy : Germain BOUCE remportait l’épreuve d’ouverture. Le Normand s’alignera au volant du FAST&SPEED. Il retrouvera le plus rapide de la finale, FX BIVAUD (MAC) tandis que Robert THEUIL ne figure pas sur la liste des engagés à l’heure où nous écrivons ces lignes. Le champion de France en tire, Laurent JACQUIER (ALFA RACING), doit vite se ressaisir pour oublier la huitième place de la finale. Victime d’une casse mécanique lors de la finale, le Breton, Christophe PERRICHOT (PETERS), n’a plus le droit à l’erreur pour rester dans la course au titre. David VIAROUGE (MAC) doit quant à lui poursuivre son apprentissage tandis que Yves-Marie DAYOT (FOUQUET) poursuit sa découverte du Championnat de France. Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) avait cassé un élément de boîte de vitesse à Elne, le pilote du Nord devra se cracher dans les mains à Bourges pour refaire son retard.

 

 

Programme du weekend :

Samedi matin : warm-up, essais

Samedi après-midi : manches qualificatives en live sur OFACTV

Samedi soir : interview des pilotes sur FACEBOOK/OFACTV

Dimanche matin : fin des manches qualificatives en live sur OFACTV

Dimanche après-midi : demi-finales et finales en live sur OFACTV

 

L’ensemble des résultats est à suivre sur ITS Live ou dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l’OFAC.

 

En attendant, revivez les meilleurs moments d’Elne immortalisés par SCX Esprit Cross : https://www.youtube.com/watch?v=C9Euu2ilhfE

 

Lire l'article

2021 R02 - Bourges Présentation Coupe de France

# Le 21 Juillet 2021

Bourges : un Round 2 décisif

 

 

Après une rentrée réussie et libératrice, les pilotes se lancent désormais dans la conquête du titre. Bourges-Allogny reste un rendez-vous incontournable pour tous les pilotes de la coupe de France, présentation des forces en présence.

 

Maxi-Sprint : vainqueur de la première épreuve, le favori Steven LECOINT (CAMOTOS) a su saisir l’opportunité de marquer des points précieux dès la première épreuve.  Il retrouvera ce weekend Bastien LACAN (MV RACING), le plus rapide lors de la dernière finale. Timo LEFOL a fait forte impression au volant du GR’TECH en décrochant la troisième place de la finale. Le transfuge de la Junior Sprint peut-il encore gravir une, ou deux, marches ? Deuxième de la coupe de France 2019, Corentin MARTIN est passé à côté de l’ouverture de la saison, le pilote du ROSCROSS sera à surveiller comme l’huile sur le feu à Bourges. Les habitués de la coupe de France seront là bien évidement et rejoints par quelques pigistes ce weekend, à l’image de Guillaume TASSET (Will’OZ), Guillaume DUMENIL et Thibault GUIARDEL, tous deux sur SQUAL’CAR. Mickael DUCLAUD, satisfait de sa performance à Elne, continuera sur sa lancée à Bourges au volant de son MV RACING.

 

Tourisme Cup : avec 14 pilotes engagés ce weekend, les pilotes de la Tourisme Cup ne vont plus se lâcher. Ils devront être stratèges pour tenter de s’approcher tranquillement de la pôle de la finale. Le vainqueur de la coupe de France 2019, Lionel QUERE, fera sa rentrée au volant de sa FORD FIESTA et devra tout de suite se mettre dans le bain pour aller chercher Nicolas GUILLON (RENAULT CLIO), Jean MICHAUD (LOTUS) et Jérôme TESSANIER (SKODA FABIA), les trois hommes forts du weekend d’ouverture. Cédric BONNET a pu réparer la PEUGEOT 207, il s’alignera au départ tandis que Denis BRAULT et sa superbe CITROEN C2 se mêleront à la bagarre.

 

Buggy Cup : après sa victoire à domicile, Franck QUINTANE (ROSCROSS) a montré qu’il avait toute sa place en coupe de France, désormais leader du classement général provisoire, il va devoir faire face aux attaques des favoris, à l’image du vainqueur 2019, Simon RIVIERE (ROSCROSS), Benoit BUISSON (ART), Théo LAVENU (FAST&SPEED), Jean Louis MARSOLLIER (CPS) ou encore Jimmy VERRIER (PROPULSION) pour ne citer qu’eux. Antoine LEVEQUE (FAST&SPEED), dernier vainqueur d’épreuve nationale fera sa rentrée des classes. Mathieu PICARD, très impressionnant pour une première, voudra confirmer au volant du SPEED-PIC de sa conception, tandis que les frères MARSOLLIER, Aubin et Justin, viendront compléter les autres fratries BUISSON avec Maxime et QUINTANE avec David.

 

Junior Sprint : leader du classement général provisoire, Etan PEPUJOL (MV RACING) voudra confirmer tandis que Thibault FEUILLADE (G-SPEED), auteur de son premier podium, voudra s’octroyer sa première victoire à domicile. Après une belle deuxième place, Théophile PEIGNET voudra remettre ça tandis qu’Andgel FERNANDEZ (ROSCROSS) disputera sa première course à Bourges. Un certain MAZZOLENI fera sa première apparition lui aussi sur la scène nationale, il s’agit de Tom au volant de son CAMOTOS. Lilou DUREL (KAMIKAZ) était la meilleure féminine, le restera-t-elle face à Amandine JANAUD (MBSCR), Inès CHARTIER (ROSCROSS), Maëlline MORIN (CAMOTOS) ou encore Méline FERET (ROSCROSS) ?

 

 

Programme du weekend :

Samedi matin : warm-up, essais

Samedi après-midi : manches qualificatives en live sur OFACTV

Samedi soir : interview des pilotes sur FACEBOOK/OFACTV

Dimanche matin : fin des manches qualificatives en live sur OFACTV

Dimanche après-midi : demi-finales et finales en live sur OFACTV

 

L’ensemble des résultats est à suivre sur ITS Live ou dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l’OFAC.

 

En attendant, revivez les meilleurs moments d’Elne immortalisés par SCX Esprit Cross : https://www.youtube.com/watch?v=C9Euu2ilhfE

 

Lire l'article

2021 R02 - Bourges Documents d’information

# Le 07 Juin 2021

L'organisation de Bourges nous a préparé un document d'information concernant l'épreuve de la semaine prochaine, vous le trouverez ici : Informations Bourges

Et ici, le document à remplir : Protocole sanitaire

Nous les en remercions et avons hâte de les retrouver !

Lire l'article

2021 R01 - Elne Résumé Championnat de France

# Le 31 Mai 2021

C’est une ouverture de championnat en grande pompe qui s’est déroulée ce week-end pour l’Autocross et le Sprint-Car. Ce championnat, nouvelle formule avec les warm-up et la limitation du nombre d’engagés, aura offert un spectacle époustouflant. 

 

Sprint-Girls : Au terme d'une lutte incroyable, c'est Léa POSTERLE et son SPEED-CAR qui s'imposent sous les yeux de son constructeur espagnol, qui avait fait le déplacement pour l'occasion. C'est pourtant Chloé LEROY, la championne de France en titre, qui s'élançait en pôle position. La pilote de la Somme et son ROSCROSS ont su démontrer qu'elle n'avait rien perdu. Plus efficace sur le départ, Léa prend le commandement des opérations pour le conserver jusqu'au terme de la finale tandis que Chloé ne parvenait pas à trouver l'ouverture. Marianne PARTHENAY, la pilote de Rennes, signait son retour à la compétition ce weekend. La pilote du CAMOTOS complétait la première ligne de départ de la finale, elle termine troisième et montre qu'elle a encore bien sa place dans ce championnat féminin. 

 

Maxi-Tourisme : On attendait beaucoup de Jacques MONIOT et Sébastien MERCIER. Sur le papier ces deux-là faisaient figure de favoris. Maintenant, Sébastien a rencontré quelques problèmes de remise en route sur laPEUEGOT 208 qui ne lui ont pas permis de s'exprimer pleinement, il devait se contenter d'une troisième et dernière ligne de finale, tout comme Jacques MONIOT et sa MICRA que la demi-finale n'aura pas épargné. La surprise du weekend s'appelle Guillaume LEDUC, le pilote de la Loire-Atlantique et sa PEUGEOT 206 s'offraient leur première participation en championnat de France. Il s'élançait en pôle de cette finale aux cotés de Freddy POULAIN, le champion de France en titre au volant de sa SEAT CORDOBA et de Francis GARCIA, le régional de l'étape, toujours impressionnant en Championnat de France. Guillaume LEDUC réalise la finale parfaite et s'impose devant Jacques MONIOT auteur d'une formidable remontée.

 

Buggy 1600 : Thomas CHRISTOL a montré qu'il était bel et bien le patron dans cette division. Le Toulousain, Champion de France en titre, voulait se refaire les dents ce weekend avant de s'engager en campagne européenne. Pour autant, les contraintes sanitaires et les incertitudes qui planent laissent à penser que Thomas devrait faire plusieurs apparitions en championnat de France. Accompagné par Maxime BROSSAULT en pôle et Paul-Mathieu FAUCONNIER, c'est un trio CAMOTOS qui composait cette première ligne. Après un départ dynamique et une finale folle, digne de la Buggy 1600, CHRISTOL s'impose devant Paul-Mathieu FAUCONNIER et Florian GUILLINY (PETERS). 

 

Super-Sprint : Avec un plateau limité à 30 pilotes, c'est un weekend très intense qu'ont vécu les pilotes Super-Sprint. Vincent PRIAT, le quintuple champion de France, s'élançait en pôle de la finale au volant de son SPEED-CAR, rejoint par Olivier BARRE (G-SPEED) et David MEAT (KAMIKAZ 3). C'est dans un rythme infernal que le trio de tête a déroulé cette finale. Le drapeau à damier a pu ainsi déterminer le vainqueur, PRIAT, qui offre une deuxième victoire au constructeur SPEED-CAR ce week-end. David MEAT, posé sur son pare-chocs, ne l'a pas lâché dans cette finale, il termine second et prouve une nouvelle fois le potentiel du KAMIKAZ 3. Olivier BARRE complète ce podium, avec G-SPEED.

 

Super Buggy : La catégorie retrouve ses lettres de noblesses. Avec le plateau servi ce weekend, la légendaire SUPER BUGGY a prouvé qu'elle assurait encore le show. Robert THEUIL (ALFA RACING) s'élançait en pôle de la finale aux cotés de Germain BOUCE (FAST&SPEED) et Axel TEIGNIER (ALFA RACING). Ce dernier nous confirmait sa participation à quelques épreuves européennes cette saison avant une saison complète sur la scène nationale en 2022. Auteur d'un départ canon, BOUCE prend le commandement des opérations et déroule les 7 tours de la finale sous la pression constante de Robert THEUIL qui n'a pas mis longtemps à prendre en main la machine du décuple champion d'Europe, Bernd STUBBE. François-Xavier BIVAUD (MAC), complète ce podium après une finale canon, en partant de la deuxième ligne. Le Nantais entre, comme convenu, dans la course au titre. 

 

Lire l'article

2021 R01 - Elne Résumé Coupe de France

# Le 31 Mai 2021

La coupe de France d’Auto-Cross et de Sprint-Car s’ouvrait ce weekend sur le circuit d’Elne. Dans les quatre catégories concernées, le spectacle aura été au RDV. Les nouveaux n’ont pas loupé leur entrée tandis que les plus anciens ont confirmé leur rang.

 

Maxi-Sprint : Au terme d'une lutte à distance, les deux cadors du weekend étaient Steven LECOINT (CAMOTOS) et Bastien LACAN (MV Racing). Quentin HAMELET (SPRINT'R) quant à lui a parfaitement réussi son passage vers la Maxi-Sprint. Le vainqueur de la coupe de France Junior Sprint complétait la première ligne. C'est finalement Steven LECOINT qui remporte la finale devant Bastien LACAN. Timo LEFOL crée la sensation et complète ce podium. Le pilote du GR'TECH, lui aussi transfuge de la Junior Sprint, a déjà acquis les rouages de cette nouvelle division. Il s'élançait pourtant de la troisième ligne.

 

Tourisme-Cup : Claude PANNAUD (RENAULT WIND) a réalisé le weekend parfait, le Deux-sévriens occupait la pôle de cette finale. Nicolas GUILLON, le Charentais, s'offrait lui aussi une première ligne tandis que Jérôme TESSANIER et sa SKODA complétaient cette première ligne. Nicolas GUILLON remporte la finale et s'assure une bonne entame de championnat tandis que Jean MICHAUD a réussi à se refaire lors de cette finale pour s'emparer de la deuxième place. Jérôme TESSANIER termine troisième de cette finale. 

 

Buggy Cup : Avec 26 pilotes engagés dans cette division, les places en finale étaient chères. Bien sûr, les habitués tenaient leurs rangs à l'image de Simon RIVIERE (ROSCROSS), Benoît BUISSON (ART) et Théo LAVENU (FAST&SPEED), tous présents en finale. Pour autant, c'est Franck QUINTANE (ROSCROSS), le local de l'étape qui s'élançait en pôle aux cotés de Benoît BUISSON et Jimmy VERRIER (PROPULSION). Les quelques gouttes qui commençaient à tomber sur le circuit ont rendu les premiers tours de cette finale délicats. C'est Franck QUINTANE qui s'impose enfin à domicile, malheureusement sans public pour le célébrer.  Benoît BUISSON termine deuxième devant Théo LAVENU.

 

Junior Sprint : La sensation du weekend, Maxence DAYOT (ROSCROSS) s'élançait en pole de la finale. Le jeune Breton effectuait sa première course sur la scène nationale. Etan PEPUJOL (MV RACING), le pilote sélectionné par la France pour la FIA XC CROSS CAR ACADEMY, s'offrait la première ligne de la finale. Théophile PEIGNET (ROSCROSS), lui aussi Breton, complétait cette première ligne. C'est finalement Etan PEPUJOL qui réussit à dominer les Bretons. Il remporte sa première finale sur la scène nationale tandis que Théophile PEIGNET termine second et Thibault FEUILLADE (G-SPEED) complète le podium. Le pilote d'Issoudun s'offre son premier podium.

 

Lire l'article

2021 R01 - Elne Mot de bienvenue

# Le 28 Mai 2021

 M. Gérard CHAIX, Président de la Commission

Auto-cross et Sprintcar

Président de La Commission Sécurité

Circuit Tout Terrain

 

Elne, le 28 Mai 2021

 

Objet : Championnat de France Auto-cross et Sprintcar – Epreuve de Elne (66)

 

Bonjour à Tous,

 

C’est avec un immense plaisir et un grand soulagement que nous nous retrouvons sur le Circuit St Martin à Elne ce week-end.

 

Après une année très difficile en raison des conditions sanitaires, il n’a pas été possible de mettre sur pied un Championnat de France dans notre discipline. Je tiens à remercier les challenges qui ont pu organiser en 2020 malgré toutes les contraintes que nous connaissions.

 

Depuis la saison 2019, nous avons perdu certains de nos officiels et pilotes parfois dans des conditions douloureuses. Je voudrais partager avec vous une pensée émue pour la disparition des officiels Henri Malécot, Alain Goudart, Dominique Fillon, les pilotes Patrice Bouchenoire, Dany Vogel, Christophe Mahklouf, Jean-Michel Lespinasse, Jean-Michel Motteau et Benoît Drouin (parti si jeune).

 

Cette année nous débutons le Championnat pour la première fois dans le Sud grâce à la volonté et au courage des acteurs de l’Auto-cross et du Sprint car. En effet l’organisateur de Elne a relevé le défi d’organiser avec le respect des conditions sanitaires. Un grand merci à Antonella et Jean, les chevilles ouvrières de l’ASA qui ont d’emblée accepté de courir le risque d’inscrire leur épreuve avec la complication des contrôles techniques de début de saison.

 

De nombreux contacts ont été pris par l’ASA Terre d’Elne et l’OFAC avec le service juridique de la Fédération Française du Sport Automobile afin de concevoir un protocole sanitaire qui a été bien accepté par la Sous-Préfecture de Prades en Pyrénées Orientales.

 

Je tiens aussi à remercier vivement Valérie et toute l’équipe de l’OFAC qui n’ont jamais baissé les bras. La motivation est intacte comme le témoigne la première Emission des Echos du Paddock qui a présenté le plateau 2021 et donné les consignes pour le bon déroulement de l’épreuve.

 

Tous les officiels sportifs ont répondu présents pour que le succès soit au rendez-vous sur le magnifique circuit St Martin.

 

Bien entendu, je ne pourrais manquer d’associer à ce succès les acteurs de la discipline que sont les pilotes. Quel plateau exceptionnel dans toutes les catégories !

 

La Commission d’Auto-cross ne cesse de se remettre en cause chaque année avec des améliorations dans le déroulement des épreuves, l’apparition du Warm up, la transmission d’informations directe aux pilotes par Whatsapp.

 

Je suis convaincu que vous aurez à cœur de soutenir les organisateurs dans le total respect des gestes barrière.

 

Alors je souhaite à vous tous un excellent weekend sous le soleil, en Terre catalane.

Gérard CHAIX

Président de la Commission Auto-cross et Sprint Car de la FFSA

Lire l'article

2021 R01 - Elne Présentation Coupe de France

# Le 26 Mai 2021

La coupe de France d’Autocross et de Sprint Car redémarre enfin. C’est Elne qui annonce le retour de la compétition pour nos deux disciplines favorites. Avec quatre catégories, deux comptant pour l’Autocross et deux comptant pour le Sprint Car, cette coupe de France va nous réserver quelques surprises, sans compter que l’année blanche de 2020 a bouleversé la liste des prétendants, explications :

 

Maxi-Sprint : Avec le départ du vainqueur 2019 vers une autre catégorie, les prétendants pour lui succéder sont nombreux. Corentin MARTIN (ROSCROSS) tout d’abord est le favori sur le papier puisqu’il était le dauphin d’Edouard VIGNAL en 2019. Pour autant, Steven LECOINT (CAMOTOS) est toujours bien placé et cette année 2021 déjà bien entamée pourrait bien lui réussir. Corentin AUBREE (KAMIKAZ 3) est affuté et plein d’ambitions pour cette nouvelle saison tandis que Mathieu BOUCHENOIRE (ROSCROSS) apprécie particulièrement ce tracé qui lui a offert sa première victoire en Coupe de France. Mathieu BEZOLLES (ROSCROSS) sera au départ de cette épreuve tandis que les transfuges de la Junior Sprint, pour la plupart atteints par la limite d’âge, « débarquent en maxi ». Quentin HAMELET (SQUAL’CAR), Timmo LEFOL (GR TECH), Mario PELUSI (KAMIKAZ), Louis LEJEUNE (SPRINT’R) Pierre CARTERON (SPRINT’R) pour ne citer qu’eux. Bastien LACAN (MV RACING) sera à surveiller comme le lait sur le feu. Alexis CHALEIL et son KAMIKAZ 3 dispose des outils pour rejoindre le haut du tableau tandis que Quentin DUTHEIL (MMS) fera un retour remarqué.

 

Tourisme-Cup : Avec l’absence du dernier vainqueur de la coupe de France, Lionel QUERE (FORD FIESTA), Jérôme TESSANIER pourrait bien en profiter pour creuser l’écart dès l’épreuve d’ouverture. Maintenant le pilote de la SKODA n’est pas le seul à jouer le titre et il devra composer avec Jean MICHAUD (LOTUS), Claude PANNEAU (RENAULT WIND) ou encore Nicolas GUILLON (RENAULT CLIO).  En réalité, ils sont bien plus nombreux à pouvoir jouer les trouble-faits à l’image de Nicolas CHARLOT (PEUGEOT 106), Patrick GISBERT (PEUGEOT 208), Patrick POLLET (PEUGEOT 106) ou bien Alain SEGARD (PEUGEOT 205). Cédric BONNET (PEUGEOT 207) et Jérémy ROYNETTE (OPEL) continueront de découvrir la coupe de France. Fréderic VERGNIAULT annonce son grand retour au volant d’une MEGANE tandis que Jean-Marie LEAL nous fera profiter de sa superbe MEGANE. A noter ce weekend le retour attendu de Cyrille VOISIN, le Breton, qui avait détruit sa voiture sur ce même tracé il y a quelques années. Le jeune pilote a pris le temps de remonter la PEUGEOT 206B pour nous la « re-présenter » ce weekend.

 

Buggy-Cup : 26 pilotes au départ ce weekend et bien malin celui qui sera en mesure de donner le podium dans l’ordre. Simon RIVIERE (Vainqueur 2019) rempile au volant de son ROSCROSS tout comme ses principaux concurrents : Benoit BUISSON (ART), Théo LAVENU (FAST&SPEED), Jimmy VERRIER (PROPULSION), Pascal FAUCONNIER (CAMOTOS) et Domice LEROY (PETERS). Le clan MARSOLLIER sera au complet avec trois pilotes, Jean-Louis le papa, Justin et Aubin les deux fils. Pour poursuivre dans les histoires de famille, les bouillonnants frères QUINTANE seront là aussi. Les pilotes de Sainte Marie La Mer seront dans leur jardin au volant de leur ROSCROSS et voudront frapper fort à domicile. L’absence de public pour les soutenir sera-t-elle un handicap ? Jeoffrey CALMETTES s’empare du MMS paternel cette saison et retrouvera un autre pilote MMS, Manuel SANCHEZ le Bordelais. A noter la participation de Mathieu PICARD, le pilote constructeur nous présentera son châssis SPEED-PIC.

 

Junior-Sprint : Place aux jeunes ! Les huit premiers de la coupe de France ne sont plus éligibles à cette division, c’est un vent nouveau qui va souffler sur cette division ce weekend. Thibault FEUILLADE (G-SPEED), Noam CARTIER (ROSCROSS), Mathis DEVILLE (CAMOTOS) et Amandine JANAUD (MBSCR) font déjà partie des plus « anciens » et expérimentés de cette division. Parmi les nouveaux, beaucoup d’enfant de pilotes à l’image de Louka POULAIN (FOUQUET), Thibaud BOUCARD (ROSCROSS), Maxence DAYOT (ROSCROSS), Remy GUENOT (G-SPEED), Hugo LAURENCON (RAPTORS) et Robin LUCAS (CAMOTOS). Lilou DUREL (KAMIKAZ) reste sur sa victoire à Steinbourg lors de l’épreuve du ORNEC en 2020 et a su démontrer qu’elle avait sa place dans la coupe de France. Nos deux « futurs » Européens viennent se mettre en jambe avant l’ouverture du Championnat. Etan PEPUJOL, sélectionné pour représenter la France en FIA XC CROSS CAR ACADEMY, sera à Elne ce weekend au volant du MV RACING, tandis que Malone FEUILLADE s’offre une pige en SQUAL’CAR avant de s’engager dans le championnat d’Europe Junior Buggy.

 

L’intégralité des courses est à suivre en directe sur OFACTV (Youtube) à partir de 13h Samedi.

Lire l'article

2021 R01 - Elne Présentation Championnat de France

# Le 26 Mai 2021

Enfin, jamais une reprise n’aura été tant attendue. C’est ce weekend, après plus de 20 mois, d’absence que les pilotes du championnat de France se retrouvent à Elne pour l’ouverture du Championnat 2021. En effet, la dernière épreuve du championnat national a eu lieu en septembre 2019 à Faleyras. Si certains pilotes ont pu profiter des épreuves régionales pour se dégourdir les jambes, beaucoup d’entre eux auront dû attendre ce weekend pour enfin retrouver l’adrénaline de la compétition.

 

Sprint-Girls : Chloé LEROY (ROSCROSS) remettra sa couronne en jeu. La pilote retrouvera Anaëlle LOUESDON, sa dauphine de 2019 qui continuera le développement de son châssis KAMIKAZ tandis que Léa POSTERLE, la pilote d’Aydie, s’élancera au volant de son SPEEDCAR. La pilote mayennaise, Aline THEBAULT, et son CAMOTOS seront au départ de cette épreuve. Ces quatre fantastiques occupaient le haut du classement 2019 mais pour autant elles vont devoir composer avec les autres habituées du championnat à l’image de Clarisse JANAUD (MBSCR), Manon SALANEUVE (CAMOTOS), Jessye MURAT (G-SPEED) ou encore Mendy HOLLEY (SQUAL’CAR). Les jeunes transfuges de la Junior Sprint seront présentes également à l’image de Lola MORETON (CAMOTOS), Lola POULAIN (SQUAL’CAR) et Florine CHAPUT (G-SPEED) tandis que certaines signeront un retour tant attendu, Marianne PARTHENAY (CAMOTOS) ou encore Mathilde PRIEUR-BIVAUD (MMS).

 

Maxi-Tourisme : Ils seront 11 à prendre le départ de cette épreuve, la première de 2021. Le champion de France en titre, Freddy POULAIN, sera au départ de la SEAT CORDOBA qu’il a pris le temps de préparer pendant ces quelques mois. Christophe CHAMPIN continuera de nous régaler au volant de sa Citroën DS3 tandis que Stéphane GENET s’alignera avec sa Peugeot 208. Sébastien ARMAND quant à lui signera son retour avec la MEGANE tandis que Jean-Luc POULAIN prévoit de sortir le PORSCHE. Les pilotes locaux auront une carte à jouer tandis que nous garderons un œil attentif sur Jérôme PLANTIER au volant d’une DS3. Cette épreuve sera aussi l’occasion de retrouver Sébastien MERCIER et sa PEUGEOT 208 tandis que Jacques MONIOT s’est engagé tout dernièrement, l’Auvergnat ressort la mythique NISSAN MICRA ce weekend.

 

Buggy 1600 : Avec 22 pilotes engagés, le spectacle sera à couper le souffle ce weekend. Le Champion de France 2021, Thomas CHRISTOL (CAMOTOS), s’offre une pige avant le début du championnat d’Europe tandis que son dauphin 2019, Damien CREPEAU (PROPULSION), fera tout pour lui rendre la vie difficile. Claude FEUILLADE et son ALFA RACING viendront se mêler à la bagarre tout comme Paul-Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS), Maxime BROSSAULT (CAMOTOS) ou encore Florian GUILLINY (PETERS). Il faudra, bien évidemment, garder un œil attentif sur les pilotes bordelais, Romain MICHAUD (CAMOTOS), Romain PASCAL (CAMOTOS), Kevin NAVAIL (MMS), Guillaume BERGEON (CAMOTOS) ou encore Maxim RIGAUDIERE qui nous confie s’engager sur la totalité du championnat au volant de son nouveau châssis PROPULSION. Adrien BROGNARA (SPEED-CAR) nous fera languir en s’offrant peut-être sa seule pige de la saison.

 

Super-Sprint : La catégorie la plus folle du sport auto nous gratifiera de 30 participants ce weekend. Les 10 premiers du championnat rempilent, les voici : Jason REINHARD (CAMOTOS), David MEAT (KAMIKAZ), Loïc MAULNY (ROSCROSS), Yoann GILLOUIN (MYGALE), Olivier BARRE (G-SPEED), Xavier BAUER (G-SPEED), Cédric CAMUS (SQUAL’CAR), Vincent PRIAT (SPEED-CAR), Thibault LARRICQ (SEMOG) et Cyril EVEN (ROSCROSS). Il est intéressant de noter qu’il y a 8 constructeurs différents dans les 10 pilotes cités, c’est vous dire si la lutte sera belle et à enjeux pour ces ambassadeurs. Les 20 autres ne sont pas moins méritants, mais impossible de tous les citer, en voici donc quelques-uns qui assureront le spectacle tout au long du weekend pour tenter de bousculer la hiérarchie déjà établie (sur le papier uniquement) : Cyril LE BRUN (CAMOTOS), Nicolas LANGHENDRIES (SQUAL’CAR), Valentin CLENET (KAMIKAZ), Sébastien DEGRAVE (CAMOTOS), Jean-Daniel GIAMBRIONE (KAMIKAZ), Nathan GRASSIES (GRX) ou encore Sébastien SALANON (CAMOTOS).

 

Super-Buggy : Qui annonçait la mort de cette division ? Avec 18 pilotes au départ, cette catégorie n’a rien perdu de sa superbe. Le champion 2019, Laurent JACQUIER, rempile avec son ALFA RACING tandis que Germain BOUCE présentera pour la première fois sur la scène nationale son FAST&SPEED. Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) donnera du fil à retordre à François-Xavier BIVAUD (MAC), Sébastien BOUCARD (ORT4), Joël LEBLOND (PROPULSION) ou encore Valery MOULINEUF (PROPULSION) qui signe son retour cette saison. Un autre retour attendu sera celui de Christophe RIGAUDIERE, le quintuple champion de France de la discipline revient à ses premiers amours au volant d’un PROPULSION tandis que les spectateurs feront connaissance de la nouvelle monture de Christophe PERRICHOT, le PETERS à moteur Volvo. Johnny FEUILLADE et Axel TEYGNIER, les ambassadeurs ALFA RACING sur la scène européenne, viendront se mettre en selle avant de s’engager sur le front continental.

Lire l'article

2021 R01 - Elne Convocation pilote

# Le 25 Mai 2021

Vous trouverez ici la convocation à imprimer et remplir pour votre trajet vers Elne.

Lire l'article

2021 R01 - Elne Autorisation préfectorale

# Le 23 Mai 2021

Chers pilotes, chers accompagnateurs, 

Nous sommes ravis de partager avec vous (en cliquant ici) le récépissé de déclaration de manifestatin sportive autorisant l'épreuve d'Autocross d'Elne le week-end prochain (28/29/30 mai).

Nous avons hâte de vous retrouver !

 

L'OFAC et l'ASA Terre d'Elne 

Lire l'article

Annulation épreuve de Saint Vincent des Landes

# Le 25 Mai 2021

Annulation Épreuve de Saint Vincent des Landes
C’est avec une très grande déception que nous vous annonçons l’annulation de l’épreuve de Saint Vincent des Landes les 26 et 27 Juin. En effet, Jean Marc BERNARD, son bureau et l’Asa de l’Ouest ont vraiment tout mis en œuvre afin de pouvoir organiser leur épreuve. Mais à ce jour les contraintes sanitaires qui leurs sont imposées, toujours présentes pour assurer la sécurité de tous, ne permettent pas d’organiser l’épreuve avec sérénité.
Imaginez bien que c’est une décision difficile à prendre pour l’organisation et que l’équipe a tout tenté pour que cette épreuve puisse se dérouler. C’est donc désormais en 2022 que nous retournerons sur le mythique Cicruit Bernard SEILLIER.

Lire l'article

Utilisation officielle application Whatsapp

# Le 19 Mai 2021

Bonjour à tous,

 

Dans le cadre des dispositions anti-covid, nous devons dorénavant nous servir de l'application WhatsApp en doublon des tableaux d’affichage.

Aussi nous vous demandons de bien vouloir télécharger cette application sur vos téléphones (si ce n'est déjà fait pour les plus jeunes d'entre vous ou même pour les autres) afin de pouvoir communiquer avec vous sur toutes les informations de la direction de course et du collège des commissaires sportifs (notifications du collège, classements, grilles de départ et tous les documents officiels, etc.).

Pour cela nous devons être sûrs de votre numéro de portable indiqué sur votre feuille d'engagement.

En cas d'impossibilité d’avoir WhatsApp sur votre téléphone vous devez nous fournir le numéro de téléphone de votre référent (attention celui-ci devra être toujours le même et présent sur toutes les épreuves du Championnat de France).

 

Cette application est appelée à devenir le nouveau mode de communication qui continuera une fois sortis du confinement .

 

Sportivement,

P Moreau

Lire l'article

Présence Kumho saison 2021

# Le 16 Mai 2021

Chers pilotes d'autocross, 

 

Cette année, Kumho se rendra sur les épreuves de Bourges et Mauron.

 

Bien à vous,

L'OFAC

Lire l'article

Protocole sanitaire Elne 2021

# Le 13 Mai 2021

Protocole sanitaire épreuve d’Elne 2021

 

PRINCIPES GENERAUX

Dans le cadre de cette compétition, certains principes généraux fondés sur les mesures barrières se dégagent : 

Limitation stricte aux personnes ayant une fonction opérationnelle essentielle au déroulement de la compétition ;

Prise de température systématique à l’arrivée, si une personne avait de la fièvre elle se verrait refuser l’accès à l’épreuve et en ce qui concerne les pilotes, tous les accompagnants se verraient refuser également l’accès ; cependant il n’est pas dit que la préfecture ne demandera pas le contrôle d’accès par pass sanitaire, vaccin ou test de moins de 72 heures, il est donc fortement conseillé de le prévoir.

Respect des gestes barrières : le port du masque est obligatoire pour tous, en tout lieu et en toutes circonstances, limiter les interactions, mettre à disposition du gel hydroalcoolique, etc.

Le rappel des gestes barrières fera l’objet d’un affichage important à l’accueil avant installation, à la zone d’affichage des résultats, aux toilettes et douches, aux vérifications administratives et contrôles techniques, etc. ;

L’organisation mettra à disposition des masques et solution hydroalcoolique ;

Les attroupements et les rassemblements mettant en présence de manière simultanée plus de 6 personnes(ou 10 personnes suivant les dispositions gouvernementales en vigueur) sont interdits ;

Pour le couvre-feu sur site, bien que nous soyons sur une enceinte privée, des contrôles pourraient être réalisés par la préfecture du respect de celui-ci à 21H, cela a été pratiqué à Nogaro lors de la dernière épreuve organisée, nous demanderons donc à chacun de rester au maximum chez lui après 21H ;

Concernant les déplacements pour se rendre sur site et en ce qui concerne le couvre-feu, tous devront se munir de leur convocation, de leur licence et de l’autorisation préfectorale que nous mettrons en téléchargement sur le site dès que nous l’aurons reçue ;

Le prêt de matériel est autorisé dans la mesure où l’organisateur a la capacité d’assurer la désinfection totale systématiquement. A défaut, le prêt de matériel est interdit ;

Les équipements de protection individuelle ne peuvent être partagés, prêtés ou échangés ;

L’utilisation de vestiaires collectifs est interdite ;

Les sanitaires et les points de contact susceptibles de transmettre le virus (locaux administratifs, salle de direction de course, etc.) seront désinfectés régulièrement.

Une Filière covid-19 sera mise en place :

Toute personne éprouvant des symptômes caractéristiques de la Covid-19, identi?ée cas contact ou testée positive au cours des 10 (dix) derniers jours ne doit pas participer à la compétition ;

Un référent «covid-19» est responsable de la mise en place des gestes barrières et du respect du présent protocole ;

Un lieu équipé de masques, gants, blouses et gel hydroalcoolique est prévu afin d’isoler un éventuel malade. Ex : en attente d’une évacuation décidée par le SAMU Centre 15 ou pour procéder à un test (PCR).

 

VÉRIFICATIONS ADMINISTRATIVES & TECHNIQUES

 Les locaux seront aménagés et aérés : la gestion des flux permettra le respect des règles de distanciation physique, d’éviter les croisements ;

Les officiels et/ou bénévoles en charge des véri?cations préliminaires seront équipés du matériel de protection adapté à l’accomplissement de leur mission (masques, visières de protection, etc.) ;

Pour les vérifications administratives, seul le concurrent est autorisé à se présenter (sauf exception pour les mineurs qui pourront être accompagnés de leur représentant légal) ;

Pour les vérifications techniques préliminaires, il est obligatoire d’utiliser la « Fiche d’Enregistrement des Équipements de Sécurité » créée par la FFSA. Deux personnes maximum présentent la voiture.

 

PARC CONCURRENTS

Pour rappel, les accès aux parcs sont limités aux personnes ayant une fonction opérationnelle essentielle au déroulement de la compétition et en possession d’un bracelet.

·       Des points de distribution de gel hydroalcoolique seront implantés ;

·       Dans le cadre de la présence d’un manufacturier où les concurrents viennent retirer les pneumatiques, un dispositif sera créé afin d’assurer un flux de circulation permettant de respecter les règles de distanciation physique et éviter les croisements ;

·       Les points de contacts susceptibles de transmettre le virus (barrières, sanitaires, équipements d’identi?cation, véhicules mis à disposition par l’organisation, etc.) seront désinfectés régulièrement.

 

OFFICIELS / BÉNÉVOLES

·       Les officiels et/ou bénévoles viendront avec leurs équipements personnels et dans la tenue adaptée ;

·       Les briefings seront dématérialisés (officiels, concurrents, etc.) ;   

·     S’agissant de la direction de course et du collège : les locaux dédiés à la direction de course et/ou collège auront une surface en corrélation avec le nombre de personnes devant y être présentes. L’accès à ces locaux sera interdit à toutes les personnes qui ne les composent pas ou qui ne seront pas convoquées. Il conviendra de prévoir du gel hydroalcoolique à l’entrée de la salle, d’aérer et désinfecter régulièrement les locaux ;

·       S’agissant des commissaires : ils utiliseront leurs drapeaux personnels. 

 

CÉRÉMONIES PROTOCOLAIRES

·       Les conférences de presse / présentations de la manifestation se feront uniquement via les réseaux sociaux ;

·       Les podiums seront limités à 3 personnes maximum. Les remises de coupes et dotations seront effectuées sans contact.

 

RÉCEPTIF / RESTAURATION / HÉBERGEMENT

·       Tout réceptif type VIP / promotionnel est interdit ;

·       Tables de 6 personnes séparées entre elles d’un mètre.

S’agissant de l’hébergement des officiels : ils disposeront tous d’un hébergement individuel.

 

MÉDIAS

·       Seules les personnes accréditées par l’organisateur seront autorisées sur les lieux de la compétition. Elles devront être en possession d’un bracelet remis par l’organisateur ;

·       Salle de presse : le nombre de journalistes sera ajusté à la superficie de la salle dédiée.

 

HUIS CLOS

En tout état de cause, la compétition se déroulera à huis clos.

·       Le parc concurrents et les zones réservées aux spectateurs seront interdits aux spectateurs ;

·       Afin de pallier le dispositif de huis clos, la compétition sera diffusée sur une plateforme digitale.

 

POUR RAPPEL : 

SERVICE MEDICAL

·       Un service médical sera sur place tout le week end, à savoir deux médecins dont un médecin urgentiste ;

·    Également présence de secouristes et infirmiers de la Fédération Française de Secours et Sauvetage (FFSS) avec deux ambulances et un 4x4 exclusivement réservés aux éventuels déplacements des médecins. Sur place, un local spécifique pour recevoir un éventuel malade qu’il faut isoler.

Lire l'article

Communication 21 avril 2021

# Le 21 Avril 2021

Chers amis Pilotes, Bénévoles, Officiels et Partenaires,

 

Voici bientôt deux mois nous avions dû prendre la douloureuse décision de reporter le début de notre si beau Championnat de France d’Auto-Cross et de Sprint-Car.

Mais nous tenions à vous rassurer sur notre persévérance ainsi que celle de tous les Organisateurs du Championnat.

Chacun continue à travailler d’arrache-pied afin que nous puissions bientôt tous nous retrouver.

A ce jour, même si de meilleurs jours se profilent, nous sommes encore dans l’attente des prochaines directives du Ministère des Sports, des autorisations préfectorales et diverses autorités administratives.

 

Nous espérons pouvoir vous en dire plus d’ici une quinzaine de jours et surtout pouvoir tous vous accueillir sur cette belle terre d’Elne à la fin du mois de Mai.

 

Encore un peu de patience, prenez soin de vous, amicalement.

           

 

Valérie CARTERON

Présidente Ofac

    

 

Lire l'article

Modalités pour contrôle technique sur les challenges

# Le 15 Mars 2021

Bonjour à tous,

 

Suite à la réunion des Challenges qui s'est tenue le mardi 9 mars en visioconférence, vous avez la possibilité de faire effectuer votre contrôle technique sur une des dates retenues par les challenges sous certaines conditions. La première de ces conditions étant que les contrôles techniques puissent  avoir lieu malgré la crise "COVID".

 

Vous devez obligatoirement vous inscrire auprès des responsables des différents challenges. Néanmoins attention suivant la charge de travail des contrôleurs technique, il se pourrait que vous ne soyez peut-être pas retenus.

 

Dans le cas où vous avez effectué votre contrôle technique sur un Challenge, vous devrez obligatoirement vous présenter uniquement aux contrôles préliminaires administratifs de la première épreuve du Championnat de France le vendredi précédant la première épreuve du championnat de France et coupe de France Auto-Cross et Sprint-Car.

 

Vous ne serez pas prioritaires dans l'ordre de passage sur les contrôles techniques des Challenges.

 

Attention vous ne vous présenterez à ce contrôle technique qu'avec un accord des responsables de Challenge dont vous trouverez les coordonnées ci-dessous.

 

 

Adresses pour vous inscrire à un contrôle sur un Challenge (plus de renseignements sur les sites de ces Challenges) : 

 

Auto-Cross de l'Ouest : auto-cross-ouest.fr / resp. tech. ACO richard.ym@wanadoo.fr

 

Challenge CORAC : contact@challenge-corac.fr/ resp. tech. Corac jeanpierre.roques@orange.fr

 

Challenge SEAC : challengeseac@yahoo.fr / resp. tech. Seac jacquetnicolas30@gmail.com 

 

Responsable technique FFSA pour AC/SC cmtlobrot@gmail.com

 

 

SEAC

Pour le Challenge SEAC, les contrôles se déroulent le 10 avril à Bellegarde et le 17 avril à Verzé.

 

Les organisateurs sont d'accord pour accueillir les pilotes de l'OFAC.

 

Les inscriptions se feront par un lien sur notre site internet. 

 

Il n'y aura pas de confirmation, si nous dépassons le nombre de véhicules qui peuvent être admis nous préviendrons ceux qui ne pourront pas être accueillis et le lien sera supprimé et remplacé par la mention "complet".

 

Les pilotes qui souhaitent un passeport devront en plus compléter le formulaire dédié et seront contactés par un contrôleur technique du challenge Seac.

 

Tout sera en ligne en début de semaine prochaine, inscriptions aux contrôles, fiches techniques et demandes de passeports. challengeseac@yahoo.fr

 

 

Auto-Cross de l'Ouest

Suite à une pandémie qui persiste nous avons décidé de reporter la date des contrôles techniques préliminaires au 8 & 9 mai 2021 à Saint Vincent des Landes (44), pour les contrôles de JUVIGNY LE TERTRE pour les pilotes de NORMANDIE et le haut BRETAGNE la date reste inchangée : le samedi 1er Mai.

Inscriptions aux contrôles sur le site auto-cross-ouest.fr

 

 

CORAC

Les contrôles techniques se dérouleront le 10 & 11 avril à Duffort dans le Gers.

Inscriptions aux contrôles sur via l’adresse contact@challenge-corac.fr 

 

 

Dans le cas où vous avez effectué votre contrôle technique sur un Challenge, vous devrez obligatoirement vous présenter uniquement aux contrôles préliminaires administratifs de la première épreuve du Championnat de Francele vendredi précédant la première épreuve du championnat de France et coupe de France Auto-Cross et Sprint-Car.

 

Pour les autres vous devrez vous présenter aux contrôles préliminaires de la première épreuve du Championnat de France où vous êtes convoqués  individuellement comme par le passé .

 

 

Sportivement.

 

P. Moreau

 

Ofac Engagement Championnat de France Auto Cross / Sprint Car

 

engagements.ofac@gmail.com

Lire l'article

Engagement Championnat d'Europe d'Autocross

# Le 12 Mars 2021

Les engagements pour le championnat d'Europe d'Autocross sont ouverts depuis le 8 mars et ça se passe ici : FIA Autocross Registration

 

En espérant vous voir nombreux et nombreuses représenter la France sur les terres européennes,

L'OFAC 

Lire l'article

Etan Pepujol représentera la France au FIA Cross Car Academy Trophy 2021

# Le 11 Mars 2021

Breaking News : Il l’a fait !

Etan PEPUJOL est le représentant tricolore du FIA Cross Car Academy Trophy 2021.

Attendue depuis des années, l’arrivée du Sprint Car va bouleverser le championnat d’Europe d’Autocross. La surprise du chef a été la création de la catégorie Junior. Souhaitée par la FIA, la naissance de ce Trophée va permettre à chaque nation d’avoir un représentant dans cette nouvelle discipline internationale. Issu du Karting, le pilote de la région de Béziers a vite impressionné sur les abords des circuits. Celui qui s’initie au Karting en 2017 à l’âge de 10 ans, décrochera dès 2018 sa qualification pour la finale du Championnat de France Cadet en 2018 à SOUCY.

Lorsqu’il débarque en Sprint Car, le jeune pilote est attendu. Âgé de 12 et deux jours pour sa première épreuve, le pilote fait ses armes sur la piste de Rouillé sous le regard de ses parents Elodie et Franck. Son papa confie : « Nous avons voulu le faire débuter en Karting, mais Etan ne rêvait que d’une chose, conduire un Sprint Car ». Elodie de compléter : « Etan est bon élève, c’est la priorité et le Sprint Car est la récompense de son travail. C’est aussi lui qui entretien sa machine ». Il dispute le CORAC en 2019 et s’offre quelques piges remarquées en Coupe de France, culminant à une huitième place en finale à Faleyras. En 2020, il participe à toutes les épreuves du CORAC et remporte ce trophée. Du même coup, il remporte le trophée de France.

Etan : « Cet hiver, j’ai pris le téléphone de Papa et je suis allé sur Facebook et j’ai vu que Florent TAFANI avait partagé l’info de ce nouveau championnat, j’ai montré à Papa et Maman qui semblaient tout de suite intéressés, le soir même, j’avais complété le bulletin d’inscription ». Le jeune pilote nous confie : « Ça se professionnalise et je ne pouvais pas laisser passer cette chance. Je crois qu’il est plus facile de percer en passant par la terre qu’en Karting. »

Pour autant, il a fallu réunir pas loin de 40 000€ pour participer à cette folle aventure, Etan a donc passé ses vacances de Février à aller chercher des partenaires. Franck : « Nous avons quasiment bouclé le budget, nous avons mis en place une cagnotte en ligne. » Etan souhaite remercier ses partenaires principaux, Benny Design, Plaque System, Techni Pro Aménagement, Megnint Matériaux, la ligue Sport Automobile Occitanie-Pyrennés, ses grands-parents, son oncle José et ses parents, Elodie et Franck.

Pour 2021, Etan va représenter fièrement la France au volant d’un Sprint-Car/Cross-Car pour la toute première édition du FIA Cross Car Academy Trophy au volant des châssis Belge, Life Live. Etan ne rêve que d’une chose : « Devenir pilote de WRC et je sais que c’est en apprenant sur la terre en Cross Car que j’ai des chances d’y arriver ». Le pilote de Béziers, collégien en quatrième sera aussi sur la scène nationale : « J’aimerais faire le doublé, à savoir remporter le Cross Car Academy Trophy ainsi que la coupe de France Junior Sprint au volant du châssis MV Racing ». Le championnat d’Europe emmènera la famille PEPUJOL à bord de son camping-car sur les pistes de Seelow, St Georges de Montaigu, Prerov, Maggiora et Molerussa.

Elodie, sa maman confie : « Nous partons tous ensemble, ça va être une belle aventure ». Quand on interroge Etan sur les circuits : « Je ne les connais pas, mais Johnny FEUILLADE m’a déjà pas mal briefé.Une chose est sûre, je veux remporter St Georges de Montaigu, beaucoup de Français y ont brillé dont Vincent Mercier dont je suis fan. Je veux ajouter mon nom à cette liste. »

Mme la présidente de l’OFAC, les membres du Bureau et toute la discipline en générale, félicitent chaleureusement Etan et sa famille et souhaitent plein de succès au représentant tricolore.

Valérie CARTERON : « Le travail accompli par tous les acteurs de la discipline en France pour favoriser et développer la catégorie Junior Sprint, montre toute son efficacité et légitimité dans la sélection d’Etan. Je me réjouis, lui adresse mes félicitations et tout le succès qu’il mérite. » Etan et son équipe ont créé une cagnotte en ligne et vous invitent à y participer si vous le souhaitez : c'est ici.

Lire l'article

Calendrier modifié Championnat et Coupe de France 2021

# Le 11 Mars 2021

Elne - 29-30 Mai

Bourges Allogny - 12-13 juin

Saint Vincent des Landes - 26-27 juin 

Aydie - 3-4 juillet

Saint Georges de Montaigu - 16-18 juillet

Mauron - 31 juillet - 1er août 

Saint Junien - 7-8 août

Is sur Tille - 14-15 août

Steinbourg - 28-29 août

Saint Igny de Vers - 17-19 septembre

Mazan - 2-3 octobre

Faleyras 16-17 octobre

 

Rendez-vous à Elne pour l'ouverture de la saison, d'ici là prenez soin de vous et de vos proches. Soyez prudents, plus nous respecterons les consignes sanitaires et plus vite nous nous retrouverons !

Lire l'article

Pilotes prioritaires 2021

# Le 11 Mars 2021

Vous trouverez dans ce lien la liste des pilotes prioritaires pour le Championnat et la Coupe de France 2021 : c'est ici.

Sportivement, 

L'OFAC

Lire l'article

Communication Championnat et Coupe de France 2021

# Le 26 Février 2021

 

Cher(e)s ami(e)s Pilotes,

Comme vous le savez, la crise sanitaire a eu raison de notre superbe édition 2020, du championnat et de la coupe de France d’Auto-Cross et de Sprint Car.

 

L’édition 2021 approche à grands pas et nous souhaitons, tout d’abord, vous remercier pour votre patience et votre persévérance. En effet, il y a autant de pilotes inscrits en 2021 qu’en 2020, ce qui prouve votre confiance en l’avenir et dans la capacité des organisateurs et de leurs bénévoles à rester motivés.

 

Maintenant, sur le plan sanitaire et la circulation du Virus, on ne peut pas considérer qu’il y ait eu une franche amélioration. Pour autant, l’arrivée du vaccin et la responsabilité de chacun devraient nous permettre d’y voir plus clair d’ici quelques temps.

 

Les Organisateurs de chacune des épreuves sont tous sur le pont. Comme vous le savez certainement l’autorisation finale d’organiser ou non ces épreuves appartient aux règles sanitaires en place à date et au préfet, différents par nature pour chaque épreuve. C’est pour cette raison que nous ne pouvons pas prendre de décision, d’orientation collective qui concerne tous les organisateurs et l’intégralité du Championnat.

 

Nombre d’entre vous ont pris contact avec l’OFAC et avec certains organisateurs pour faire part de vos inquiétudes légitimes mais aussi de votre envie de trouver une solution collective. Vous nous avez proposé des idées que nous  avons relayées auprès de la FFSA propriétaire des règlements de Championnats et Coupes de France.

 

La FFSA a donc mis en place un « Plan B » afin que les organisateurs puissent faire face à une éventuelle autorisation préfectorale d’organiser à huis-clos et seulement dans ce cas.

 

Avant cela, il nous semble intéressant de pouvoir vous communiquer quelques chiffres concernant l’organisation d’une épreuve de Championnat à cout réduit et sans remise de Prix, dans le cas d’une organisation sans public.

 

CHARGES A COUT REDUIT

 

ORGANISATION ADMNISTRATIVE

   21 530,00 

ORGANISATION TECHNIQUE

   18 340,00 

HEBERGEMENTS ET REPAS

     5 855,00 

MEDECIN AMBULANCE SONO

     5 240,00 

 

 

TOTAL

   50 965,00 

 

 

RECETTES MOYENNES SUR LE CHAMPIONNAT

 

ENGAGEMENTS 200 PILOTES

   32 440,00 

RESULTAT

 -18 525,00 €

 

Ces chiffres sont une moyenne de l’ensemble des organisateurs d’épreuves comptant pour le championnat et la coupe de France. Les recettes de partenaires de chaque épreuve et de l’Ofac sont malheureusement inconnues ou très faibles pour le moment.

 

Une fois ce constat dressé, apparaît clairement l’impact financier pour l’organisateur d’une organisation à huis-clos.

 

La FFSA fera intégrer à chaque organisateur dans son règlement particulier l’additif suivant :

 

Le montant des droits d’engagement sera majoré de 50€ si l’arrêté sanitaire en vigueur lors de l’organisation ne permet pas la présence du public, ou suite à une décision de la préfecture.

(Nota : dans le cas où l’épreuve se déroulerait normalement, en présence de public, ce point sera nul et non avenu.)

 

Dans le cas où l’épreuve ne pourrait être organisée qu’à huis clos, aucun prix en espèces ne sera distribué.

(Nota : dans le cas où l’épreuve se déroulerait normalement, en présence de public, ce point sera nul et non avenu.)

 

L’objectif de cette décision de la FFSA est simple : trouver un consensus qui permettrait à chacun de s’y retrouver, les pilotes pourront ainsi disputer un championnat/coupe complet, tandis que les organisateurs pourraient organiser leur épreuve sans mettre en danger financier la pérennité de l’association de bénévoles organisatrice et les Championnat/Coupes pour les années à venir.

 

 Cet effort collectif nous permettrait d’assurer l’organisation des épreuves à huis-clos si cela devait nous être imposé. Bien évidemment, si les conditions le permettent, les épreuves auront lieu, tant que faire se peut, avec du public pour partager notre passion populaire avec le plus grand nombre. Et dans ce cas, bien entendu aucune de ces solutions ne serait mise en place.

 

Les pilotes prioritaires qui se sont engagés sur la totalité du Championnat doivent faire parvenir à l’Ofac DÈS MAINTENANT 10 chèques de 50 euros qui seront rendus à chacun lors des épreuves si celles-ci se déroulent normalement.

 

Adresse : OFAC – 36 Rue de la Grenadière – 86360 CHASSENEUIL DU POITOU

Pour les pilotes invités, le chèque de 50 euros doit être envoyé DÈS MAINTENANT aux organisations où vous vous êtes engagés.

 

Nous reviendrons vers vous également pour la confirmation du calendrier du Championnat et de la Coupe de France dans les jours qui viennent.

 

Bonne saison à Tous

 

Le Bureau de l’Ofac.

 

 

Lire l'article

Appel à candidatures - FIA Cross Car Academy Trophy 2021

# Le 26 Janvier 2021

La FFSA lance un grand appel à candidatures pour représenter la France lors de la première édition du Cross Car Académy Trophy !

 

Retrouvez toutes les informations ici : lien FFSA

 

à très vite ! L'OFAC

Lire l'article

Communication au sujet du calendrier 2021 du Championnat de France

# Le 05 Novembre 2020

Comme nous vous l’avons indiqué lors de la dernière émission «  Les Echos du Paddock »  le calendrier 2021 du Championnat de France sera validé par le comité directeur de la FFSA lors de sa prochaine réunion le 24 Novembre prochain, et ne sera officiel qu’après cette date. Dès que nous en aurons confirmation nous vous en ferons part, tout ce qui peut circuler jusque-là n’est pas officiel.

 

Prenez tous soin de vous,

 

Valérie CARTERON

Présidente Ofac

Lire l'article

Appel à candidature pour la Coupe de France de Sprint Car 2021 dans la division Junior Sprint

# Le 02 Novembre 2020

La Commission Auto Cross et Sprintcar de la FFSA lance un appel à candidature pour la saison 2021 dans la division Junior Sprint.

 

Du fait de la saison 2020 dans cette division, les pilotes atteints par la limite d’âge ont répondu individuellement sur leur choix du changement de division. Pour rappel la division Junior Sprint est réservée aux pilotes nés entre le 01.01.2003 et le 31.12.2009.

 

Devant le nombre restreint de participants restant, un appel à candidature est ouvert.

 

Pour cela il faut faire parvenir vos dossiers d’inscription à l’adresse suivante :

 

Patrick Moreau

 

36, rue de la Grenadière

 

86360 Chasseneuil du Poitou

 

 

Votre dossier devra comporter les documents suivants :

 

-          une pièce d’identité, pour le pilote et le tuteur.

 

-          Votre palmarès sportif, ou un justificatif de stage de pilotage effectué chez un professionnel titulaire d’un diplôme BP.JEPS ou d’un DE.JEPS.

 

-          Vos coordonnées : adresse postale, mail, n° de tel portable.

 

-          Coordonnées du tuteur : adresse postale, mail, n° de tel portable.

 

-          Accord parental avec justificatif.

 

 

Attention c’est un engagement pour le championnat complet.

 

 

Le choix des pilotes retenus pour la division Junior Sprint sera décidé par la Commission Auto-Cross et Sprintcar qui se réunira début février 2021 au siège de la FFSA.

 

Pour les autres divisions il n’y a aucun changement, le nombre de pilotes par division doit rester identique à celui des listes prioritaires 2020. Il n’y aura pas de nouvelle candidature de pilote B, de même tous les pilotes prioritaires qui n’avaient pas confirmé leur statut pour la saison 2020 ne pourront pas postuler.

 

Clôture des inscriptions 15 Janvier 2021.

 

Pour toutes vos questions :   engagements.ofac@gmail.com

 

 

 

Pour la Commission AC/SC.

 

Patrick  Moreau

 

Lire l'article

Patrice Bouchenoire

# Le 02 Novembre 2020

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons la disparition d’un ami, d’un pilote, Patrice Bouchenoire. Le pilote des Deux-Sèvres a rayonné longtemps sur les pistes de l’Ouest au volant de sa Matra Baguera, tandis que ses apparitions sur la scène nationale ne sont jamais restées vaines. C’est ensuite au volant de son originale et non moins superbe Lotus Élise que Patrice continuait d’animer la Coupe de France Tourisme Cup. Ces dernières années, c’est sur les pistes du Rallye TT que Patrice et le Team Visa avaient jeté leur dévolu.
Malheureusement la maladie n’aura pas épargné ce sympathique pilote. A son épouse Sonia, son fils Antoine, Mme la présidente, le bureau de l’OFAC et toute la grande famille de l’Autocross et du Sprint Car, adressent leurs plus sincères condoléances.
Salut l’ami ????

Lire l'article

ANNULATION : Epreuve de Steinbourg

# Le 05 Novembre 2020

Flash info: COVID-19

Après une analyse complète de la situation concernant l'organisation du Championnat de France d'Autocross et de Sprintcat, le club Terre 67 prend la décision d'annuler son épreuve du 29 et 30 août 2020 sur les terres alsaciennes.

C'est dans un contexte particulièrement difficile que nous nous retrouvons tous, et particulièrement toutes nos entreprises partenaires qui nous soutiennent chaque année et sans qui nous ne pouvons simplement pas assumer tous les frais que peut représenter un tel championnat. Nous faisons le choix de ne pas les solliciter cette année, cela nous paraît logique et normal. Nous en profitons d'ailleurs pour leur adresse nos sincères pensées et tout le courage nécessaire pour traverser cette crise. 

Le club va donc se concentrer sur la location du circuit pour cette saison 2020 (rendez-vous sur le site de Terre 67 pour les modalités).

Nous souhaites également soutenir le nouveau challenge ORNEC et allons tout faire pour maintenir notre épreuve de fin de saison. 

 

Amis pilotes du Championnat de France, nous vous donnons rendez-voys avec hâte en 2021.

Prenez tous bien soin de vous afin qu'on puisse tous se retrouver en pleine forme et revivre notre passion commune à plein gaz !

Bien amicalement,

Terre 67

Lire l'article

ANNULATION : Epreuve d'Is sur Tille

# Le 05 Novembre 2020

COMMUNIQUE

Is-sur-Tille, le 16 mai 2020.

 

Objet : Annulation d’épreuve

 

Suite à la pandémie qui sévit, l’ASA TERRE ISSOISE et le CKCBI sont dans l’incapacité d’organiser dans de bonnes conditions la manche de Championnat de France d’Autocross & Sprintcar d’Is-sur-Tille les 15 et 16 août 2020.

L’impossibilité du respect du protocole sanitaire (public, bénévoles, concurrents, commissaires…), les retards pris dans les travaux d’entretien et d’aménagement du circuit ainsi que les difficultés rencontrées par nos partenaires et sponsors sont parmi les principaux éléments ayant motivé cette difficile décision. Cette saison sera dure à surmonter, mais elle nous permettra de nous retrouver avec plus de force et de plaisir en 2021.

Nous remercions l’OFAC qui promeut le Championnat de France d’Autocross & Sprintcar et qui fédère tous ses organisateurs, pour son soutien, son aide et la qualité des échanges que nous avons eus pour gérer cette crise inédite.

 

À bientôt.

 

Vive le sport et prenez soin de vous.

           

 

Francis MÊLÉ

 

Président de l'ASA Terre Issoise

Vice-Président du CKCBI

Lire l'article

ANNULATION : Epreuve de Saint Georges de Montaigu

# Le 05 Novembre 2020

Première épreuve européenne se déroulant en France en 2020, l'autocross de St Georges de Montaigu n'aura lui non plus pas lieu cette année à cause de la crise sanitaire que nous traversons.

 

Courage aux organisateurs vendéens.

L'OFAC #Restezchezvous 

Lire l'article

Interview de Laurent Jacquier

# Le 05 Novembre 2020

Laurent, on t'a vu arriver sur les circuits il y a quelques années. Peux-tu nous raconter ton parcours sportif ?

- On est arrivé jusqu’au championnat en montant les marches une à une : on a commencé en Ufolep et on a rapidement voulu aller en FFSA. On n’avait pas un budget exceptionnel mais une équipe surmotivée pour faire le SEAC. On participait toujours aux quelques manches du championnat de France qui se déroulaient près de chez nous. 3 ans plus tard, on faisait le championnat complet. J’ai fait mes premiers tours de roue sur les circuits du championnat avec ma BMW, et depuis 2016 avec l’Alfa Racing. Un véritable challenge dans cette catégorie nouvelle pour nous, avec des figures de l’auto-cross qui se battent pour le titre, une machine au pilotage nouveau et compliqué où l’erreur arrive si vite !

 

Tu es Champion de France 2019 dans la division Reine de l'Autocross, la division Super Buggy. Comment s'est déroulée cette saison ? 

- En début de saison c’était l’objectif inatteignable, seulement un rêve de gravir la plus haute marche du podium. Cette saison a débuté bien mieux qu’on l’imaginait avec 6 podiums sur les 7 premières manches, ce qui nous a permis d’engendrer un maximum de point d’avance au championnat. La seconde partie du championnat a été plus compliquée, les points fondaient au fur et à mesure des courses, mais nous n’avons rien lâché et nous y sommes arrivés !

 

On a vu une lutte au sommet tout au long de la saison. Qui ont été tes meilleurs ennemis ?

- Ce championnat est toujours très disputé. Dans cette lutte pour le titre, cette année sur 9 manches du championnat de France, on a eu 9 vainqueurs différents. Cette année, je partage le haut du podium avec Jimmy Murat. Ni l’un ni l’autre n’étaient attendus à ces places au championnat. Il méritait la victoire au moins autant que moi, il a été d’une régularité et d’une fiabilité exemplaire.  

 

C'est Olivier Dufour qui t'a fait découvrir ce châssis Alfa Racing. Qu'est-ce qui fait que ce châssis est aussi efficace ?

- Olivier a été le premier à croire en ce châssis tchèque construit pour un moteur de voiture, et c’est lui qui a réussi à implanter les 2 moteurs de moto avec succès. Ce châssis a été conçu pour les pistes du championnat d’Europe, différentes des nôtres, qui demandent des machines robustes et ce qui a fait la grande différence cette année c’est la fiabilité de cette voiture. Olivier est aussi un coach exceptionnel, autant pour les modifications et l’entretien de la machine, que pour la conduite, il a été d’une aide précieuse pour la prise en main. 


Malgré les conditions actuelles, quel est ton programme 2020 ?

- Initialement, nous devions repartir sur les routes du championnat de France. Malgré les conditions actuelles je croise les doigts pour que nous puissions faire quelques courses en fin de saison, mais nous stagnons sur le plan professionnel, et il se peut que cette année nous devions nous consacrer à des choses plus essentielles.

 

Est-ce que tu réfléchis à une participation au Championnat d'Europe ?

- Il y a quelques années quand on me demandait si je souhaitais faire le Championnat de France, je répondais que je m’en tiendrai à faire quelques manches proches de moi, c’était suffisant… Aujourd’hui, concernant le Championnat d’Europe, on pense de plus en plus à faire des manches mythiques à l’étranger, comme Nova Paka. Nous verrons par la suite, mais pour l’instant l’emploi du temps et le budget ne nous le permettent pas !

 

Des remerciements à adresser ?

- Bien sûr ! Parce que c’est le titre d’une équipe. D’abord Jacky pour le châssis, Mak Sport, EMC, Olivier Dufour et la team Feuillade pour leur aide sur les courses. Mon mécano Franck pour son travail sur la machine. Les organisateurs et les bénévoles pour l’organisation des épreuves, la FFSA ET l’OFAC pour leur investissement pour faire évoluer et connaitre notre discipline.

Mais celui que je dois vraiment remercier, c’est mon mécano Romain pour sa disponibilité et son travail sur la machine, il nous suit depuis le début, et sans lui c’est certain, on ne serait pas là.

Lire l'article

ANNULATION : Epreuve d'Aydie

# Le 05 Novembre 2020

6ème victime collatérale du virus dans notre Championnat de France d'Autocross et de Sprint-car, l'épreuve d'Aydie qui devait se tenir les 27 et 28 juin 2020 n'aura pas lieu.

Courage aux organisateurs !

L'OFAC

#Restezchezvous

Lire l'article

ANNULATIONS : Epreuves d'Elne et Bourges

# Le 05 Novembre 2020

Les épreuves d'Elne (30-31 mai) et de Bourges (13-14 juin) sont annulées avec report éventuel.

Toute la communauté Autocross et Sprint Car adresse ses encouragements aux amis organisateurs et aux bénévoles.

#restezchezvous

Lire l'article

Interview de Thomas Christol

# Le 05 Novembre 2020

Thomas, tout juste titré Champion de France dans la division Buggy 1600, l’équipe a fait le choix de partir à la conquête de l’Europe...

- En effet, nous avons pris la décision de partir à la conquête de l’Europe, c’est une année idéale pour nous. Avec la confiance engrangée depuis la saison dernière et le titre décroché nous allons mettre toutes les chances de notre côté afin de tenter de ramener une nouvelle couronne européenne en France. Cela est un défi excitant et nous allons tout donner pour aller chercher le numéro 101 tant convoité.

 

Pourquoi avoir choisi de poursuivre l’aventure 1600 en Europe plutôt que de choisir la Super Buggy dans le cadre du championnat de France par exemple ?

- Nous avons choisi la buggy 1600 au niveau européen car c’est la suite logique de mon parcours. Je n’ai que 21 ans et je veux finir le travail commencé depuis 2017 (1ère saison en B1600), mais je ne ferme pas la porte au Super Buggy cela viendra en temps et en heure.

 

Tu as déjà eu l’occasion de te confronter et de t’imposer face aux Européens sur les circuits français, pour autant, sur le programme 2020, il y a sept des neufs RDV qui te sont inconnus...

- Il est vrai que 7 des 9 épreuves me sont inconnues mais pas totalement, j’ai pu m’entraîner et réaliser des centaines de tours sur chaque circuit et via le jeu d’autocross sur pc (rFactor) et j’ai également visualisé un grand nombre de vidéos. Hâte de découvrir les circuits en condition de course.

 

Nous l’avons déjà évoqué ensemble, qu’est ce qui selon toi fait que nos Frenchies sont aussi talentueux sur la scène internationale ?

- Tout simplement l’école du sprint car français, le niveau est très exigeant et les pistes qui demandent beaucoup d’adaptation durant chaque week-end nous poussent à s’améliorer. C’est tout un ensemble qui fait évoluer les pilotes français.

 

Revenons un instant sur ta saison 2019 qui a été complètement folle. En effet, en début de saison, Claude FEUILLADE ne vous a laissé que des miettes et pourtant tu as su vite revenir au contact...

- En début de saison Claude était surprenant de par sa rapidité. Je me suis servi de l’expérience acquise depuis mes débuts. Ayant loupé de peu le titre les deux premières saisons, j’ai préféré miser sur le mental et la régularité cette saison, ce qui nous a permis à moi ainsi qu’à mon team d’atteindre le titre avec en bonus la fierté d’être le plus jeune Champion de France en Buggy 1600.

 

Thomas, des remerciements pour conclure ?

- Je tiens à remercier mon team pour tout le travail effectué chaque saison et chaque hiver afin de me donner une voiture excellente, Dynamic Motors By Sebastien Pères qui œuvre tous les jours sur le buggy et le moteur, TC composite 32 ainsi que tous les sponsors qui me soutiennent chaque saison et qui croient en moi et bien évidemment l’ensemble des personnes qui œuvrent pour l’autocross (organisateurs, commissaires, direction de course etc.).

Lire l'article

ANNULATION : Epreuve de Saint Vincent des Landes

# Le 05 Novembre 2020

Troisième RDV du Championnat et de la Coupe de France d’Autocross et de Sprint-Car initialement prévu les 16-17 Mai, l’épreuve de Autocross st vincent St Vincent des Landes est annulée.

Bon courage à tous & #restezchezvous

L'OFAC

Lire l'article

ANNULATION : Epreuve de Saint Junien

# Le 05 Novembre 2020

Bonjour à tous,

 

C’est le cœur serré que nous vous annonçons l’annulation de l’épreuve de St Junien qui devait se dérouler le 25 et 26 avril.

Nous adressons nos encouragements les plus sincères à nos amis organisateurs de St Junien.

Par respect pour eux et les autres organisateurs, ne commentez pas inutilement, ne spéculez pas non plus sur l’avenir des autres épreuves...

 

Prenez soin de vous et #restezchezvous.

Lire l'article

Communiqué - Auto-cross Mauronnais et ASA Auto-cross de l'Ouest

# Le 13 Mars 2020

COMMUNIQUE de l’AUTO-CROSS MAURONNAIS et de l’ASA AUTO-CROSS de l’OUEST

 

Les organisateurs de l'Auto Cross Mauronnais sont dans l'obligation de reporter leur épreuve de Mauron qui devait se tenir les 11&12 Avril 2020, et ce pour cause d'épidémie de Coronavirus.

Ils sont en relation directe avec les services de santé et la préfecture du Morbihan pour pouvoir organiser leur épreuve à une date ultérieure.

Toute l’équipe des organisateurs du Championnat de France et de l’ OFAC se joint à eux pour traverser cette mauvaise nouvelle totalement indépendante de leur volonté. Tout sera mis en œuvre pour permettre à l’épreuve de Mauron de retrouver rapidement une nouvelle date dans le calendrier 2020.

Nous pensons aux pilotes engagés qui pendant l’inter saison se sont préparés pour répondre présents lors de l’ouverture du championnat de France d’Auto-cross et de Sprintcar.

Un grand remerciement aux bénévoles, officiels et organisateurs que l’on retrouvera très prochainement avec grand plaisir.

 

A bientôt

Asa Auto Cross de l’Ouest

Auto Cross Mauronnais

Lire l'article

Communiqué FFSA, Championnat d'Europe de Cross Car

# Le 09 Mars 2020

Voici quelques précisions concernant les épreuves du Championnat d'Europe de Cross Car :

 

Seuls les concurrents ayant un châssis enregistré à la FIA et un moteur en conformité avec l'Art 279B de l'annexe J en cours pourront s'inscrire sur ces épreuves FIA y compris les manches françaises de St Georges de Montaigu et St Igny de Vers.

Concernant la licence, pour participer aux épreuves du Championnat d'Europe de Cross Car, il est nécessaire de demander une licence ICC minimum D ou C (International Concurrent Conducteur) (même tarif). Il est indispensable d'obtenir cette licence pour la validation de l'engagement or les listes d'engagés commencent à se remplir (total maximum de 40 engagés par épreuve).

 

Deux cas se présentent :

A) pour participer au Championnat d'Europe complet ou non, il faut soit prendre une licence ICCD ou ICCC normale ou demander une extension ICCD ou ICCC normale dans le cas où le pilote a déjà une licence RCCT 2020.

B) pour participer seulement (le système d'engagement de la FIA contrôle ce point) aux 2 manches françaises du Championnat d'Europe, il faut prendre une licence RCCT et faire une demande d'extension en ICCD ou ICCC à 50 € comme dans le cas de l'Auto-cross (Buggy 1600 et Super Buggy).

 

Bonne saison à tous,

Gérard CHAIX

Président de la Commission Auto-cross et Sprintcar

Lire l'article

Interview de Jason Reinhard

# Le 05 Novembre 2020

Jason, après avoir claqué la porte d’un constructeur, tu as ressorti des ateliers le châssis CAMOTOS pour terminer la saison 2018 et puis pour courir toute la saison 2019. Ce châssis n’a rien perdu ?

- Ce châssis n’a rien perdu, bien au contraire, on a su le mettre au point en cette fin d'année 2018 pour pouvoir être au top dès l'attaque du championnat 2019.

 

On le sait, cette division est tellement exigeante qu’il faut être entouré d’une équipe solide pour t’accompagner et te permettre de rester concentré. Qui t’accompagne ?

- Oui très exigeante, ça c'est une certitude, ça prend beaucoup de temps. Je n'ai pas "d'équipe", mais tout simplement ma famille qui me suit, et Hugo Taverne qui m’a aidé tout le long de la saison à faire les bons choix sur la piste.

 

Qu’est ce qui a fait la différence cette année ? On roulait libéré pour s’amuser ou alors on s’était clairement fixé un objectif ?

- Très sincèrement je n'avais aucun objectif précis, je veux juste prendre du plaisir et passer des bons moments. Après bien évidemment qu'après les deux premières courses où j'ai réussi à bien me placer, je n'abordais plus les courses de la même manière, je réfléchissais beaucoup plus.

 

Et cette Coupe d’Europe XC Cross Car, tu es partant ? Quel regard portes-tu sur ce nouveau championnat ?

- A vrai dire oui et non, sur le plan sportif bien sûr que je suis partant, l'idée de me mesurer aux pilotes de pays étranger est très excitante, mais cela engage beaucoup de budget, de très longs déplacements, et je ne peux pas me le permettre. Je ferai tout pour être sur les deux épreuves qui sont en France.

 

Qui ont été tes meilleurs concurrents en 2019 ?

- Mes meilleurs concurrents ? Il y en avait 44. On le sait le niveau de la Super Sprint est très relevé et serré, après bien sûr qu’au fil de la saison, les écarts se creusent au championnat, et cette fin de saison à 4 pour la course au titre était folle. Et je remercie encore David MEAT, Yoan GILLOUIN et Loïc MAULNY pour cette belle bagarre jusqu'au bout.

 

Quels objectifs on se fixe pour 2020 ?

- Je vais aborder l'année comme d’habitude, je suis conscient que même en ayant le numéro 1, je peux passer à côté de la saison. Il faut tous les ingrédients réunis, et ça on ne peut pas le prévoir. De plus nous avons pris du retard, le kart est encore en cours de remontage, et une blessure m'empêche de faire des essais, mais je vais tout donner pour être prêt à 100% pour Mauron et donner le maximum.

 

Des conseils pour ceux qui vont démarrer leur premier Championnat de France cette saison ?

- Conseil est un grand mot, mais faut pas se sous-estimer, et il faut être conscient qu'on peut y arriver même en étant peu nombreux, et sans que ça brille. Et surtout prendre du plaisir avant tout.

 

Des remerciements ?

- Oui bien sûr, pour cette année je dois remercier ceux qui m'aident pour que je puisse avoir un kart au top : P2S Suspensions, Camotos, GA Motors et Fabien Lis Coves .

Lire l'article

Interview de Freddy Poulain

# Le 05 Novembre 2020

Freddy, félicitations pour ce titre de champion de France dans la division Maxi Tourisme. Qu’est ce qui a fait la différence par rapport à tes principaux concurrents ?

- Cette saison a été parfaite pour moi et ce dès la première course, ce qui n’a pas été le cas pour mes poursuivants directs. Ensuite, une très bonne régularité tout le long de la saison, un seul abandon à Bourges en finale mais vue la quantité de pilotes cela ne m’a pas fait perdre de gros points. L’abandon de Stéphane Genet à Aydie sur casse de boîte de vitesses m’a certes facilité la tâche mais ces aléas font évidemment partie de la course.

 

Cette Clio est désormais bien connue par les fans de la discipline, parle-nous un peu de la technique.

- Cette Clio (châssis Gembo de 1995) est très bien née. Un moteur Nissan 370Z préparé dans les ateliers Callabre Compétition a certainement fait la différence avec une plage de couple plus importante, et a rendu la voiture plus facile d’utilisation. Une boîte de vitesse Marel et Pelin (en H et Carter de 505 ) très fiable, 0 crabot de remplacé en 10 ans d’utilisation.

 

Inutile de passer sous silence le manque de pilotes engagés dans cette division, quelles sont pour toi les solutions qui permettraient de faire revenir des pilotes ?

- Que faire pour augmenter le nombre de pilotes ? Baisser les coûts mais tout le monde sait pertinemment que cela ira plutôt en augmentant. Figer un règlement technique pour plusieurs années. Élargir le choix de la motorisation ?

 

Quels sont tes projets pour 2020 ?

- Un nouveau venu dans la catégorie Junior Sprint, mon fils Louka, avec le Fouquet de sa sœur ; Lola en Sprint Girls avec un Squal’Car normes FIA propulsé par un MT09 ; mon neveu Noam toujours en Junior ; Papa toujours fidèle à sa Porsche et moi je remets le titre en jeu avec la Seat Cordoba moteur 2,3 turbo Cosworth.

 

Des remerciements ?

- Un grand remerciement à toute ma famille et mes amis qui nous suivent de près ou de loin et à mon sponsor principal SCORPE Technologies.

Lire l'article

Pilotes désignés pour Championnat et Coupe de France 2020

# Le 26 Février 2020

Vous trouverez sur ce lien la liste des pilotes désignés pour le championnat de France d'Auto-Cross et la Coupe de France de Sprint-Car lors de la dernière réunion de la commission Auto-Cross et Sprint-Car au siège de la FFSA le 11 février dernier :

 

Pilotes_championnat_2020

Lire l'article

Interview de Chloé Leroy

# Le 05 Novembre 2020

Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre de Chloé LEROY, ce pur produit du Sprint Car français revient en notre compagnie sur sa saison 2019 et nous offre une conclusion vague, laissant le suspens planer pour 2020….


Chloé, félicitations pour ton titre de Championne de France, tu entres dans l’histoire du sport auto français et tu succèdes à des championnes prestigieuses, Julie MAKHLOUF et Elisa CHEVILLON entre autres...

- C’est un pur plaisir de succéder à ces grandes championnes, qui m’ont longtemps fait rêver durant mon adolescence. Je suis très heureuse d’être la nouvelle championne et de représenter fièrement la seule catégorie 100% féminine en Europe.

 

Chloé, tu as eu l’occasion de participer au championnat d’Europe en Vendée l’été dernier. Quel sentiment cela procure-t-il de partager le paddock et la piste avec des noms de légende ?

- La course sur le circuit de Saint-Georges-de-Montaigu est vraiment devenue incontournable durant la saison, pour nous les Sprint-Girls. C’est de loin la plus prestigieuse des courses durant la saison et c’est toujours un plaisir de rouler sur cette piste avec des grands noms de l’autocross et de leur montrer que les femmes sont tout autant capables de faire le spectacle avec de belles bagarres . Malheureusement ce n’est pas la course où j’ai le plus de chance, ces deux dernières années je l’ai dominée mais ça ne s’est pas concrétisé en finale.

 

Le sprint-car devient européen cette année, est-ce que c’est quelque chose qui pourrait t’intéresser, pour une saison ou quelques piges, et ainsi devenir la première Sprint Girl Européenne au milieu des garçons ?

- J’ai déjà participé à une course en Italie sur le mythique circuit de Maggiora en 2018 parmi les garçons. C’était vraiment une superbe expérience que j’espère renouveler cette année. Pour la saison 2020 je compte bien faire quelques piges avec les garçons sur une ou deux courses européennes.

 

Tu as pu participer à une épreuve particulière sur le circuit de Spa, raconte-nous...

- J’ai eu la chance de participer aux 24h de SPA FRANCORCHAMPS en 2CV dans la catégorie classique. Je n’avais jamais conduit une 2cv, j’ai dû m’adapter très rapidement avant de me lancer dans l’arène où j’ai pris le départ avec plus de 150 pilotes. J’en garde vraiment un très bon souvenir, j’ai pris beaucoup de plaisir à rouler dans de nouvelles conditions que je n’ai pas l’habitude de pratiquer. C’était sûrement l’une de mes plus belles expériences.

 

Des remerciements ?

- Je tiens à remercier du fond du cœur Stephane pour son soutien et son aide depuis plus de 2ans, Nicolas sans qui rien ne serait possible, Freddy pour ses formidables amortissements FOX, mes amis, mes parents et ma sœur pour leur soutien et leurs encouragements. Et tout ceux qui m’ont dépannée au cours de la saison, ceux qui m’ont suivie à distance et qui ont cru en moi ! MERCI ! Rendez-vous à Mauron avec un nouveau challenge...

Lire l'article

Communiqué FFSA, réglementation Autocross & Sprint Car

# Le 17 Février 2020

COMMUNIQUE DE LA FFSA SUR LA REGLEMENTATION 2020

ERRATUM

 

 

Pour le Championnat de France et la Coupe de France, voici la réglementation :

4.1. VOITURES ADMISES

Le nombre maximum de concurrents partants par division est limité à :

- 20 en Maxi tourisme

- 26 en Super Buggy

- 26 en Buggy 1600

- 24 en Tourisme Cup

- 26 en Buggy Cup

- 26 en Junior Sprint

- 26 en Maxi Sprint

- 30 en Super Sprint

- 24 en Sprint Girls

Total (maximum) : 228

 

Toutes les divisions doivent être admises à participer. Le nombre de voitures par série ne peut être supérieur à 15 dans la limite de 18 séries maximum.

 

 

Pour les autres épreuves voici la réglementation Générale qui maintient le nombre de voitures (30 par catégorie sauf 45 en Supersprint) avec les modifications suivantes possibles :

4.1.1. CONCURRENTS ADMIS

Le nombre maximum de concurrents partants est limité à 60 dans chaque division dans la limite de 285 pilotes. Dans le cas où dans une division le nombre de concurrents autorisés à prendre le départ serait inférieur à 5, les regroupements suivants seront obligatoires (à l’exception du Championnat et de la Coupe de France) :

- Les voitures d’Auto-Cross Maxi Tourisme avec les Tourisme Cup

- Les voitures d’Auto-Cross Super Buggy avec les Buggy Cup et/ou les Buggy 1600

- Les voitures Maxi Sprint avec Sprint Girls

- Les voitures Super Sprint et Junior Sprint courront toujours séparément

Dans ce cas il sera établi un classement séparé pour chaque division. Toutes les divisions doivent être admises à participer. Le nombre de séries par division est libre dans la limite de 19 séries maximum avec 15 voitures par série et de maximum 4 séries par division. Toutefois, dans les manches qualificatives, lorsque dans une division, le nombre de concurrents autorisés à prendre le départ est supérieur ou égal à 14, il est possible d'organiser deux séries.

 

 

CALENDRIER

Les Championnats et Coupes de France Auto-Cross et Sprint Car organisés par la FFSA se dérouleront sur 12 compétitions maximum.

11-12 avril 2020 Mauron [Asa Autocross de l'Ouest]

25-26 avril 2020 Saint Junien [Asa Terre de Saint Junien 87]

16-17 mai 2020 Saint Vincent des Landes [Asa Autocross de l'Ouest]

30-31 mai 2020 Elne [Asa Terre d'Elne]

13-14 juin 2020 Bourges Allogny [Asa du Centre]

27-28 juin 2020 Aydie [Asa Armagnac Bigorre]

17-19 juillet 2020 Saint Georges de Montaigu [Asa Vendée Océan] *

15-16 août 2020 Is sur Tille [Asa Terre Issoise]

29-30 août 2020 Steinbourg [Asa Alsace]

11-13 septembre 2020 Saint Igny de Vers [Asa Cam Cross] *

26-27 septembre 2020 Faleyras [Asa Circuit de Faleyras Gironde]

La FFSA se réserve le droit de modifier ce calendrier.

 

 

* Les compétitions comptant pour le Championnat d'Europe comptent également pour les Championnats de France d'Auto-Cross Super Buggy . Les concurrents en Super Buggy courront en même temps que les concurrents du Championnat d'Europe et devront respecter les règles du Championnat d'Europe sur les pneus et l'essence.

Les concurrents en Buggy 1600 pourront s'inscrire dans leur catégorie comptant pour le Championnat d'Europe en respectant les règles du championnat d'Europe sur les pneus et l'essence mais ne marqueront pas de points au Championnat de France .

 

Seront admises en course de support :

 

- à Saint Georges de Montaigu le Championnat de France de Sprint Girls

- à Saint Igny de Vers le Championnat de France de Maxi Tourisme

Un classement des pilotes participant au Championnat de France sera extrait du classement final en SuperBuggy et comptera pour le Championnat de France de SuperBuggy. Les points de participation attribués aux pilotes participant à la compétition comptant pour le Championnat d'Europe (sauf Buggy 1600) seront doublés, soit 20 points.

(Sous réserves d'acceptation par le Comité Directeur de la FFSA).

 

Amicalement,

 

Gérard CHAIX

Président de la Commission Auto-Cross et Sprintcar

Président de la Commission Sécurité Circuit Tout Terrain

Lire l'article

Interview de Quentin Hamelet

# Le 05 Novembre 2020

Quentin, féliciations, tu as été titré lors de la dernière épreuve après une saison 2019 complètement folle...

- Oui effectivement, le dernier weekend de la saison à Faleyras a été particulièrement tendu. Il ne fallait rien lâcher et rester concentré jusqu’au bout car tout pouvait encore se passer jusqu’au drapeau à damiers.

 

Dans un mouchoir de poche, jusqu’au bout. Vous êtiez de nombreux candidats à pouvoir l’emporter en début de saison, puis au fil de la saison, un trio de tête se plaçait clairement en favori.

- Oui ce fût une super saison, nous avons eu un super championnat avec Gautier SAHRY et mon cousin Thomas (Thomas HAMELET ndlr). Chacun d’entre nous s’est retrouvé en position de l’emporter.

 

Rarement, les vainqueurs de la Coupe de France Junior Sprint ont eu l’occasion de remettre leur titre en jeu, c’est ce que tu vas faire l’an prochain au volant d’une nouvelle machine ?

- Effectivement, après avoir remporté le titre de vainqueur de la Coupe de France, les opportunités se sont multipliées et j’ai choisi de m'engager avec le châssis SQUAL’Car de David DROUIN pour les saisons 2020 et 2021. David est quelqu’un de très sérieux. Je vais également travailler avec OFF Road Technology pour les amortisseurs FOX, représentés par Elisa CHEVILLON. Mon père et mon grand-père m’ont bien sûr conseillé dans ce choix stratégique. Il est vrai que personne n’a jamais décroché deux titres consécutifs dans cette division. Pour autant, j’ai conscience que la tâche ne sera pas simple. Je repars à zéro mais c’est un défi que j’accepte volontiers.

 

Tu as bien connu la promo 2019 de la Junior Sprint, quels seront tes principaux adversaires dans la promo 2020 ?

- Oui c’est vrai, je m’attends à ce que Louis LEJEUNE soit un redoutable adversaire, mais il y aura aussi Hugo BLACHON, Lola MORETON, Mario PELUSI, Timo LEFOL, le champion de l’Ouest, Bastien GOURET. Il faudra aussi compter avec les nombreuses surprises de notre belle discipline.

 

Des remerciements ?

- Je tiens à remercier toute ma famille qui a cru en moi et a su me porter vers le titre. Mes parents et mon grand-père sont mes plus grands soutiens. Je tiens aussi à remercier mes partenaires, LME et OFF Road Technology.

Lire l'article

Interview de Simon Rivière

# Le 05 Novembre 2020

C’est à l’issue d’un weekend hyper tendu que Simon Rivière parvenait à décrocher la couronne nationale, à Faleyras, en septembre dernier. Le pilote de la BUGGY CUP revient avec nous sur une saison pleine de rebondissements et se livre sur ses projets 2020.

 

Enfin Simon sort de l’ombre et recueille les honneurs qui lui sont dus. Plus sérieusement Simon, on sait que tout le team ARM s’était préparé pour cette saison 2019 avec un gros travail.

- Effectivement, l’objectif de notre hiver 2018-2019 était de fiabiliser notre Roscross qui n’avait que 7 courses (mais déjà un podium en CDF), mais aussi un certain problème de fiabilité qui a coupé notre élan sur d’autres week-ends. Nous savions que pour faire de belles performances sur un championnat complet, il fallait être fiable et régulier. Un énorme travail a donc été fait par toute l’équipe sur la machine, que ce soit sur le moteur, le chassis ou la transmission : rien n’a été laissé au hasard. Nous avons essayé de mettre toutes les chances de notre côté pour se lancer dans notre premier Championnat de France.

 

Cette saison 2019 aura été surtout marquée par une lutte de chaque instant avec ton principal concurrent pour le titre de vainqueur de la Coupe de France...

- Avec Benoit, dès Mauron pour le lancement du championnat, nous nous sommes retrouvés sur le podium. Puis ensuite le soir du 2ème meeting nous étions à égalité de points. Le match pour le titre était lancé ! Je suis resté à moins de 10 points de lui grâce aux essais et aux manches qualifs durant les 2 premiers tiers de la saison alors qu’il a reussi à aligner 5 victoires consécutives, ce qui est une sacrée perf ! Cette lutte est d’autant plus belle que nous sommes arrivés à Faleyras avec 5 points d’écart. Ce fut un week-end et une finale sous haute tension qui restera gravée dans nos têtes, c’est certain ! La victoire est encore plus belle quand le championnat est disputé face à un adversaire régulier et redoutable comme lui.

 

Qu’est ce qui a fait la difference ?

- Que ce soit sur le plan de la machine ou de notre pilotage, je pense que plusieurs choses nous opposent. Et pourtant, sur les 6 premiers meetings, il nous est arrivé de gagner exactement le meme nombre de points. Notre force aura été de rester au contact malgré toutes les victoires consécutives du leader du championnat et d’engranger un maximum de point aux essais, aux manches et en finale.

 

Parle nous de ta machine...

- Notre auto est un Roscross fabriqué en 2017 par Patrice Even pour la cellule et par nos soins pour le reste. Nous sommes partis sur un moteur de Kawazaki 1400 ZZR peu recherché et moins coûteux qu’un 1300 Suzuki à performance égale et placé en position centrale. Pour les amortisseurs nous avons choisi nos amis de chez EMC pour leur rapport qualité-prix et surtout pour leur service après-vente exceptionnel. C'est une auto qui correspond bien à notre budget, où il faut trouver un compromis entre agilité et motricité pour ne pas se faire « larguer » par les buggys en porte-à-faux sur les départs.

 

Projet 2020 ?

- Pour cette prochaine saison nous remettons le couvert avec la même auto, la même équipe et surtout la même soif de plaisir et de gagner ! On fait de nouveau un travail assidu sur le buggy durant cette intersaison car il ne faut jamais cesser de travailler et de remettre en question nos performances et nos contre-performances de cette année. Nous sommes toujours à la recherche de partenaires pour cette saison car notre budget n’est pas encore bouclé.

 

Des remerciements ?

- Je voudrais bien évidemment remercier toute mon équipe pour leur passion, leurs sacrifices et leurs encouragements cette année car sans eux rien ne serait possible. Une saison ne se déroule pas d’Avril à Septembre mais c’est un travail de chacun durant toute l’année ! Je voudrais aussi remercier EMC suspension pour leurs conseils et professionnalisme ainsi que Patrice Even (Roscross) pour ses nombreux coups de pouce. Et pour finir un grand merci à mes partenaires et aux personnes qui m’ont suivi toute cette saison. Rendez-vous à Mauron pour une nouvelle saison !

Lire l'article

Interview de Lionel Quéré

# Le 05 Novembre 2020

La division Tourisme Cup est probablement la plus ancienne des divisions de l’Autocross français, pour autant, elle n’a rien perdu de sa superbe et connaît même un certain renouveau depuis quelques saisons. Nous sommes allés à la rencontre du vainqueur de la coupe de France 2019, Lionel QUERE. 

 

Lionel, félicitations pour ce titre de vainqueur de la coupe de France, reviens avec nous sur tes principaux succès de cette édition 2019. 

- Merci ! Pour moi, la plus belle victoire cette année fût celle de Saint Vincent des Landes… Cela a vraiment redonné un nouvel élan à cette saison et m'a permis de gagner de précieux points pour très vite revenir dans la course. Et puis, comme je viens du championnat de l'ouest, Saint Vincent fait partie des rendez-vous à ne pas manquer ! 

 

On a vu cette année l’arrivée de nouveaux pilotes, pour autant, ton excellent début de saison t’a permis d’aborder sereinement la fin de saison.

- Effectivement, cette année il y avait beaucoup de prétendants à la victoire. Sur le podium du championnat avec moi, Jérôme et Jean (Jerôme TESSANIER et Jean MICHAUD, ndlr) sont 2 très bons pilotes qu'il fallait surveiller de près ! J'ai eu la chance d'avoir une auto fiable toute la saison qui m'a ensuite permis d'arriver à Faleyras avec moins de pression. L'objectif était de se qualifier pour la finale et surtout de se faire plaisir sur ce tracé que j'adore. 

 

Lionel, tu fais partie de ces pilotes qui parcourent le plus de kilomètres pour disputer la coupe de France, c’est une contrainte que tu acceptes, notamment grâce à la solide équipe qui t’entoure ?

- Oui c'est vrai qu’on habite au bout du monde ! On ne compte plus les kilomètres et les heures de route… Mais j’ai la chance d’avoir une famille et des amis qui m’ont toujours aidé. C'est indispensable d’avoir leur soutien. 

 

Lors de la soirée de remise des prix le 09/11 dernier, tu n’avais pas pu nous confier clairement tes projets pour 2020. As-tu défini ton projet ? 

- J'ai hésité car cela demande beaucoup de temps. Mais c'est une passion prenante qu'il est difficile d'arrêter. Et ayant un fils plus que motivé par l'autocross, il m'a donné l'envie de revenir pour une nouvelle saison en Tourisme Cup ! 

 

Des remerciements ? 

- Oui bien sûr, un grand merci à mes parents sans qui il me serait difficile de m’investir autant, ma petite sœur qui me suit sur toutes les épreuves et mon frère qui m'a convaincu de m’inscrire cette saison. Je remercie aussi mes sponsors qui m'ont fait confiance et tous les amis qui viennent nous aider la semaine pour l'entretien de la voiture et les week-end de courses… cette victoire c'est celle d'une équipe !

 

Lire l'article

Interview d'Edouard Vignal

# Le 05 Novembre 2020

Pur produit de l’école du Sprint Car, Edouard VIGNAL fait partie de ces pilotes à l’ascension fulgurante. Rapidement, il a su comprendre les rouages de la Maxi Sprint pour s’imposer finalement en 2019. Le pilote d’Issoire se confie : 

 

Edouard, avant d’aborder ton succès 2019, peux-tu revenir sur ton parcours en sport auto ?

- J’ai commencé le sport auto en karting de 2005 à 2007 et en 2014 j’ai eu l’occasion d’essayer un sprint car sur une journée portes ouvertes, puis sur un week end de compétition. Les résultats de ce week end m’ont permis de convaincre mes parents pour qu’en 2015 on fasse l’acquisition d’un Roscross. Durant l’année 2015, je faisais des apparitions sans suivre de championnat en particulier. Les résultats ont fait que j’ai été sur la liste des prioritaires pour réaliser le Championnat de France en 2016 en Junior Sprint. J'ai fini 10ème de ce championnat avec 3 courses en moins car en parallèle j’avais le Bac. De 2017 à 2019 j'ai roulé dans la catégorie Maxi Sprint. Au fil des compétitions, j’ai acquis de l’expérience qui m’a poussé vers les premières lignes et, à la fin, décroché un titre de vainqueur de la Coupe de France de la Maxi Sprint.

 

2019 aura été une année intense avec le titre de vainqueur de la coupe de France en Maxi Sprint. Qu’est-ce qui a fait la différence ?

- En 2017 j’ai fait l’acquisition d’un châssis MMS, suspendu par des amortisseurs P2S et propulsé par un moteur Mak’sport ! Je n’avais pas d’excuse pour ne pas réussir, j’ai pris ce qu’il se faisait de mieux ! La seule chose qu’il me manquait c’était du mental. Il m’a fallu 3 ans pour comprendre le fonctionnement d’un championnat et être régulier.

 

Cette division, comme le sprint car en général, est une excellente école, pour autant qu’est-ce qui fait la spécificité de cette division ?

- La Maxi Sprint est connue pour être le prolongement de la Junior Sprint mais aussi l’antichambre de la Super Sprint ! La motorisation unique permet à chaque pilote d’avoir le potentiel pour gagner puisque très peu de modifications sont possibles. A la fin, tout se règle sur la piste. L’ambiance entre les concurrents dans la catégorie est extraordinaire ! La division Maxi Sprint va me manquer !

 

Pour clôturer 2019, on t’a vu au volant d’un Buggy 1600 bien connu des afficionados. A quoi ressemblera donc ta saison 2020 ?

- Effectivement, ça faisait presque 1 an que le buggy dormait dans le garage. Le programme pour 2020 était déjà connu avant de commencer 2019. L’objectif pour 2020 est de prendre un maximum de plaisir dans cette folle catégorie qu’est la Buggy 1600.

 

Des remerciements ?

- Je souhaite remercier tout d’abord mes parents et l’ensemble de mes sponsors qui me permettent de réaliser ma passion. Ensuite je souhaite remercier P2S, Mak’sport et MMS de leur professionnalisme. Merci aussi à l’OFAC qui s’investit pour le développement de la discipline, notamment sur les réseaux sociaux mais aussi par l’intermédiaire d’Echappement.

Lire l'article

Jacques Roux

# Le 01 Avril 2020

Bonjour à tous,

Encore une triste nouvelle en ce début d'année.

 

Nous venons d'apprendre le décès à l'âge de 87 ans de Jacques ROUX, l'un des fondateurs du Circuit de Faleyras.

Jacques a consacré tous ses loisirs et même plus à l'Autocross en tant qu'organisateur des épreuves de Faleyras et Guîtres. Outre ses fonctions d'officiel, Directeur de course, Commissaire sportif et observateur de la FFSA, Jacques fut membre de la Commission d'Autocross pendant plusieurs années. Il participa à la création de l'Equipe de France d'Autocross qui remporta la Coupe des Nations sur le circuit de Faleyras en 1989.

 

Ayant le coeur sur la main, Jacques était de nature très joviale et aimait bien recevoir ses amis qui furent très nombreux. Depuis quelque temps, Jacques avait pris du recul en sport automobile et passait sa retraite en accueillant sa famille et ses amis dans sa propriété de Faleyras.

 

Il sera inhumé à Faleyras ce Lundi 13 Janvier à 14h00. Nous présentons à Bernadette son épouse, à sa famille et à ses proches nos plus sincères condoléances.

 

Gérard CHAIX

Président de la Commission d'Auto-cross et Sprintcar

Président de la Commission de Sécurité des Circuits Tout Terrain

 

Les membres du bureau de l'OFAC

Lire l'article

Echappement présente nos champions 2019

# Le 05 Novembre 2020

Vous trouverez dans Echappement une belle page présentant nos champions 2019 !

 

Vous la verrez aussi en cliquant ici :

Champions Echappement

 

Lire l'article

Guy Gassies

# Le 01 Avril 2020

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Guy Gassies. « L’homme en Blanc » restera dans nos mémoire comme le Directeur de Courses du Championnat de France d’Auto-Cross depuis sa création et l’un des pionniers de notre discipline. Guy a aussi œuvré dans beaucoup d’épreuves de Challenges. Il était connu pour ses qualités de bienveillance, de fermeté et d’honnêteté sportive, n’hésitant pas à prendre lui-même en charge le dosage de l’arrosage de nos pistes.

 

Au nom de la Commission Auto-Cross et Sprint-Car, de la commission de Sécurité des circuits tout-terrain, des Officiels de la FFSA, du bureau de l’OFAC et des organisateurs d’Auto-Cross et Sprint-Car, nous transmettons à sa famille et à ses proches nos plus sincères condoléances.

 

Gérard CHAIX                                                                                  Valérie CARTERON

Président Commission Auto-Cross et Sprint-Car                      Présidente de l’Ofac

Président Commission Sécurité circuit tout-terrain

 

Lire l'article

Pilotes prioritaires 2020

# Le 08 Décembre 2019

Liste des pilotes prioritaires pour la saison 2020 :

Pilotes prioritaires 2020

 

Bonnes fêtes à tous !

Lire l'article

Réglementation sportive FFSA 2020

# Le 26 Novembre 2019

 

Validation du règlement 2020 par le Comité Directeur du 20/11/19.

 

·         Concernant les Championnats et Coupes de France 2020 :

 

228 pilotes par épreuve sur 18 séries – Prix des engagements 140 euros en Junior sprint, 160 euros pour toutes les autres catégories.

Maxi sprint : 26 pilotes

Tourisme cup : 24 pilotes

Sprint girls : 24 pilotes

Buggy cup : 26 pilotes

Junior sprint : 26 pilotes

Maxi tourisme : 20 pilotes

Buggy 1600 : 26 pilotes

Super sprint : 30 pilotes

Super buggy : 26 pilotes

Si une catégorie (comme par exemple la maxi tourisme) n’a qu’une série, il est possible de déplacer une série dans une autre catégorie (par exemple super sprint) sans dépasser les 228 pilotes.

 

Définition des pilotes prioritaires :

A1 : 10 premiers du Championnat ou de la Coupe de l’année précédente

A1 : Prioritaires venant d’une autre catégorie (cas de changement de catégorie)

A2 : 5 premiers du Trophée de France ou 11ème à 15ème des Championnats ou Coupes de France

B1 : Pilotes désignés pour l’année par la commission Auto-Cross et Sprint-Car suite à lettre de motivation pour s’engager sur la totalité du Championnat. 

 

Dans tous les cas les pilotes souhaitant prendre leur priorité devront s’engager à participer à la totalité du Championnat ou de la Coupe.

11 épreuves pour les catégories : Buggy 1600 et Super Buggy

10 épreuves pour les catégories : Sprint-girls et Maxi Tourisme

9 épreuves pour les catégories : Junior Sprint, Maxi Sprint, Tourisme Cup, Buggy Cup et Super Sprint.

 

Article 7. Déroulement des compétitions

Conforme à la Réglementation Générale Auto-Cross & Sprint-Car à l'exception des points suivants :

- Warm-up le samedi matin (2 tours)

- Manches qualificatives et 1/2 finales : 2 séries de 12, 13 ou 15 pilotes maximum selon les catégories

- Finales : 15 pilotes

 

Parcs pilotes :

Au 1er janvier 2020, les couloirs des compétitions inscrites au calendrier du Championnat de France devront être obligatoirement stabilisés.

Au 1er janvier 2020, les parcs des compétitions inscrites au calendrier du Championnat de France devront être électrifiés.

Un espace de 100 à 135m² par structure sera attribué selon la configuration de chaque circuit.

 

 

 

·         Concernant les Challenges :

Aucun changement dans le nombre de pilotes (maxi 4 séries dans une même catégorie). Le prix des engagements est de 120 euros.

 

 

Lire l'article

Kumho Tyre, 5 titres de champion d’Europe en 5 ans !

# Le 01 Avril 2020

L’aventure du championnat d’Europe FIA d’Autocross a commencé en 2014 pour Kumho Tyre avec Johnny FEUILLADE, seul pilote équipé du pneu Coréen. Il était venu tester ces pneumatiques non utilisés sur ce type de compétition très relevé et très exigeant. C’est l’année suivante que Johnny FEUILLADE et Kumho Tyre décrochent le premier titre de champion d’Europe en catégorie 1600.

 

Grâce à cette performance, d’autres pilotes, restés réfractaires à la marque, ont commencé à s’intéresser aux pneus Kumho. C’est en 2016 que Florent TAFANI fait le choix du pneumatique Kumho et gagne à son tour le championnat d’Europe en catégorie 1600 également.Cette catégorie a été une étape, mais le Super Buggy utilisant des cylindrées pouvant aller jusqu’à 4 litres et pouvant développer jusqu’à 750ch, en a été une autre.

 

C’est en 2018 que le multiple champion d’Europe Bernd STUBBE décide de changer de marque de châssis. Les cinq premières courses s’effectuent avec sa marque de pneumatique habituelle, et sur ces 5 courses aucune victoire. N’ayant pas pour habitude d’être sevré de victoire, Bernd décide de faire confiance aux pneumatiques Kumho, depuis cette date, il n’arrêtera pas de collectionner les victoires.

 

La consécration en cette fin de championnat FIA d’Autocross 2019 pour Kumho Tyre by techno-plus.eu se clôture de la plus belle des manières en accédant aux deux titres de champion d’Europe, en Buggy 1600 pour Vincent MERCIER et en catégorie reine, le super Buggy pour Bernd STUBBE.

 

Nous fermons la page de l’autocross Europe avec la satisfaction d’avoir fait connaître un produit qui est devenu la référence Européenne en 5 ans et qui équipe maintenant les 3/4 des pilotes, là où toute marque de pneumatique est libre. Nous remercions tous les pilotes qui nous ont fait confiance, et en particulier Johnny Feuillade, d’être avec nous depuis le début de cette aventure.

Lire l'article

FALEYRAS : Résumé Championnat de France

# Le 21 Décembre 2019

Une finale explosive !!!

Ça y est, le Championnat de France d’Autocross et de Sprint Car a ses champions. Après des courses folles et des finales inoubliables, les pilotes ont tout donné afin de pouvoir décrocher la couronne nationale tant convoitée.

Lire l'article

SOIREE OFAC 2019

# Le 21 Décembre 2019

La Présidente de l'Ofac Valérie Carteron ainsi que son bureau est heureuse vous inviter pour la remise des prix de l'Ofac pour la saison 2019.


Cette remise des prix aura lieu le samedi 9 novembre 2019 au gymnase du grand stade Les Capellants à Saint-Cyprien 66750 à partir de 19 heures.


Comptant sur votre présence afin de fêter ensemble nos championnes et champions.

 

Merci de votre retour

 

INVITATION

 

APPEL A CANDIDATURE

 


Amicalement.

Lire l'article

FALEYRAS : Résumé Coupe de France

# Le 21 Décembre 2019

Cette finale de la coupe de France a battu tous les records. Il fallait distribuer quatre couronnes nationales. Avec des classements hyper serrés à l’issue des essais chronos, il fallait attendre l’arrivée des finales pour connaître le vainqueur de la coupe de France.

Lire l'article

FALEYRAS Présentation Championnat de France

# Le 01 Octobre 2019

C’est ce weekend que se déroulera la finale du Championnat de France d’Autocross et de Sprint Car sur le mythique tracé de Faleyras (GIRONDE). Avec un seul piloté titré, il restera encore 4 titres à distribuer.

Lire l'article

FALEYRAS Présentation Coupe de France

# Le 01 Octobre 2019

Avec 100% des titres à distribuer ce weekend, la coupe de France bat encore une nouvelle fois tous les records et déjoue tous les pronostics. Là encore, il faudra être à l’affût dès le début de saison puisque chaque point comptera.

Lire l'article

Championnat d’Europe 2019

# Le 27 Septembre 2019

Maggiora s’annonçait comme une finale palpitante, elle ne fut pas simplement palpitante, mais haletante, nerveuse, insoutenable et finalement incroyable.

Lire l'article

Resumé Saint Igny (EUROPE) entre dans l’histoire !!!

# Le 27 Septembre 2019

L’épreuve qui a eu lieu ce weekend est pour beaucoup la plus belle édition qu’a connu le championnat d’Europe depuis son retour en France en 2007. La météo exceptionnelle qui a inondé le circuit de la brosse ce weekend et le spectacle à couper le souffle offert par chacun des pilotes contribuent à ce succès populaire.

Lire l'article

Resumé Saint Igny (FRANCE) Vers une fin palpitante !!

# Le 27 Septembre 2019

Ce weekend, c’était aussi l’avant dernière épreuve du Championnat de France pour les divisions MAXI TOURISME, BUGGY 1600 et SUPER BUGGY. Au milieu des Européens, les Français ont brillé encore une fois.

 

Lire l'article

SAINT IGNY DE VERS Présentation France

# Le 27 Septembre 2019

Cette grande fête du Championnat d’Europe permet aux pilotes tricolores de se transcender et de briller au milieu des Européens. Cette année est un peu différente, en effet, jamais le classement général provisoire n’a été aussi serré et la lutte pour la couronne nationale sera au cœur des préoccupations ce weekend.

Lire l'article

SAINT IGNY DE VERS Présentation Europe

# Le 17 Septembre 2019

Désormais devenu la référence depuis plus de 10 ans en Championnat d’Europe, le circuit de la Brosse accueille ce weekend l’avant dernière épreuve du Championnat d’Europe d’Autocross. C’est donc à Saint Igny de Vers, que le gratin de l’Europe se donne RDV avant d’aborder la finale, une semaine après sur le circuit de Maggiora.

 

Lire l'article

STEINBOURG : Présentation Championnat

# Le 10 Septembre 2019

The final count-down !!!!

Tout juste remis de ses émotions, la caravane du Championnat de France pose ce weekend ses valises sur le circuit du Soleil en Alsace. Alors que le championnat a connu de nombreux bouleversements le weekend dernier en côte d’Or, les pilotes restent ultra-motivés.

Lire l'article

STEINBOURG : Présentation Coupe

# Le 10 Septembre 2019

C’est la dernière ligne droite, avec deux épreuves à suivre, les garçons et les filles restent dans le rythme et devront pour autant restés mobilisés jusqu’à la fin de saison, tellement les classements sont serrés.

Lire l'article

IS SUR TILLE Resumé Championnat

# Le 22 Aout 2019

Quel spectacle époustouflant. Décidemment ce tracé Nicolas KLEIN offre une vue imprenable sur la totalité du tracé et permet surtout aux quelques 5 000 spectateurs amassés sur le bord du circuit Dimanche de savourer des finales d’une intensité rare.

Lire l'article

IS SUR TILLE Resumé Coupe

# Le 22 Aout 2019

Is sur Tille : Renversant !!!!


On s’attendait bien sûr, à assister à un spectacle de haute voltige mais la bagarre que ce sont livrés les pilotes de la coupe de France dépassent toutes les espérances. Avec un classement totalement chamboulé dans certaines divisions, les derniers RDV seront inouïs.

Lire l'article

IS SUR TILLE Présentation Championnat

# Le 19 Aout 2019

Ca va être chaud

Alors que l’on entame clairement le dernier quart de la saison, les places pour le championnat ne sont pas encore figées et tout reste possible pour les pilotes. Cette épreuve d’Is sur Tille toujours aussi spectaculaire nous réservera encore un spectacle époustouflant.

Lire l'article

IS SUR TILLE Présentation Coupe

# Le 19 Aout 2019

C’est la dernière ligne droite


Is sur Tille accueille ce weekend la coupe de France d’Autocross et de Sprint Car pour la septième épreuve de cette saison qui ne comptera plus que deux RDV ensuite. C’est vous dire si la coupure estivale n’aura pas suffi à calmer les ambitions des pilotes, ce qui nous promet un spectacle à couper le souffle sur le circuit Nicolas Klein.

Lire l'article

SAINT GEORGES DE MONTAIGU Résumé Europe

# Le 16 Aout 2019

Autoross Saint Georges : le souffle coupé !!!!

Quel spectacle, de retour depuis plus 10 ans en France et pour la septième fois à St Georges, le Championnat d’Europe d’Autocross n’a décidemment rien à voir avec les autres disciplines. Avec pas moins de 140 pilotes engagés, le spectacle s’annonçait exceptionnel, il a été époustouflant.

Lire l'article

SAINT GEORGES DE MONTAIGU Résumé France

# Le 16 Aout 2019

Une nouvelle fois, les pilotes Français n’ont pas démérités au milieu du gratins Européens tandis que les féminines nous ont offertes des courses d’anthologie.

 

Lire l'article

SAINT GEORGES DE MONTAIGU Présentation Europe

# Le 22 Juillet 2019

Ca va être chaud au Bouvreau !!!
Ce weekend, Saint Georges de Montaigu accueille la caravane du Championnat d’Europe d’Autocross. La piste Vendéenne, devenue meilleure épreuve Européenne, n’a pas ménagé ses efforts pour offrir une nouvelle fois une épreuve sensationnelle.

Lire l'article

SAINT GEORGES DE MONTAIGU Présentation France

# Le 22 Juillet 2019

Les Frenchies pour briller sur la scène internationale.

Tandis que les cadors Européens comptent bien en découdre dans l’optique du titre continental, ils vont à nouveau buter sur les pilotes Français. Encore une fois, nos pilotes engagés dans le cadre du championnat de France ne vont certainement pas se faire griller la politesse. L’objectif de chacun des français engagés étant de pouvoir « botter les fesses » des Européens. Alors que la FIA commence à s’intéresser au Sprint-Car, nos SPRINT GIRLS offriront encore une fois une superbe course avec en ligne de mire, la lutte pour le titre de championne de France qui sera distribué pour la sixième fois tandis que cette division fête ses années ses 12 ans d’existence en France.

Lire l'article

AYDIE - Resumé Championnat

# Le 18 Juillet 2019

Aydie : Terre de sensations !!! A n’en pas douter, ce circuit vient définitivement d’acquérir ses lettres de noblesses. Le spectacle offert par les pilotes ce weekend fût sensationnel. Les nombreux spectateurs venus affronter la canicule n’ont certainement pas regretter leur déplacement.

 

Lire l'article

AYDIE : Resumé Coupe

# Le 18 Juillet 2019

Décidemment cette coupe de France nous réserve toujours de belles surprises. Ce weekend encore, les nombreux spectateurs amassés aux abords du circuit ont pu savourer le spectacle offert par les pilotes.

 

Lire l'article

AYDIE - Championnat

# Le 03 Juillet 2019

On attaque la deuxième partie de saison. En effet déjà cinq épreuves du Championnat de France ont eu lieu depuis le début de saison et le RDV de ce weekend à Aydie compte pour la sixième épreuve de ce championnat 2019 qui en compte 11. Après une semaine caniculaire, le SUD devrait nous offrir du soleil avec des chaleurs supportables.

Lire l'article

AYDIE - Coupe

# Le 03 Juillet 2019

C’est la deuxième partie de la coupe de France, après ce weekend ; il en restera plus que trois épreuves avant de couronner les vainqueurs de la coupe de France, c’est vous dire si les enjeux sont importants à quelques heures de l’épreuve d’Aydie.

Lire l'article

Licence NCCT

# Le 28 Juin 2019

Bonjour,

 

Afin de réaliser votre extension de licence NCCT vers la licence ICCC, vous devez accéder à votre espace personnel sur licence.ffsa.org muni de vos identifiants. A cet effet, vous trouverez ci-joint une vidéo explicative pour vous guider dans cette démarche.

 

VIDEO

 

Sportivement.

 

P Moreau

Lire l'article

Kumho Tyre aux sommets Européens.

# Le 22 Juin 2019

Point après les trois premières épreuves du championnat d'Autocross FIA:

Présents dans le Championnat d'Europe FIA d'Autocross Super Buggy et Buggy 1600, les pneumatiques Kumho sont devenus au fil des saisons comme l’arme absolue pour jouer les premiers rôles. Bernd Stubbe en Super Buggy et Vincent Mercier en Buggy 1600 pointent en tête du championnat d’Europe après les trois premières courses de la saison.

 

 

Lire l'article

BOURGES - Résumé Championnat

# Le 17 Juin 2019

Quel spectacle !!! Ce circuit de Bourges offre un point de vue sensationnel permettant aux quelques 5000 spectateurs présents de profiter du spectacle offert par ces pilotes, donnant ses lettres de noblesses à une discipline dont l’ascension fait des envieux.

 

Lire l'article

Bourges - Résumé Coupe de France

# Le 17 Juin 2019

Bourges comptait pour la cinquième épreuve du calendrier 2019, pour les pilotes, il s’agissait de l’épreuve de bascule dans la deuxième partie de la coupe de France. Ainsi les spectateurs présents ont pu savourer le spectacle extraordinaire offerts par les pilotes qui voit déjà poindre les tendances du classement général, qui n’est pour le moment, que provisoire.

Lire l'article

BOURGES - Championnat de France

# Le 10 Juin 2019

Alors que la caravane du Championnat de France s’apprête à prendre la route de Bourges pour disputer une nouvelle épreuve, cette cinquième épreuve nous amène déjà à mi- saison. En effet, si certains favoris confirment leur rang, certains d’entre eux vont devoir se mobiliser tandis que les outsiders continuent de nous impressionner.

Lire l'article

BOURGES - Coupe de France

# Le 10 Juin 2019

Les pilotes de la coupe de France vont encore une fois savourer l’épreuve de Bourges. Aussi, ils vont assurer le spectacle pour les milliers de spectateurs qui seront présents pour découvrir ou suivre avec passion ce nouveau RDV de la coupe de France.

Lire l'article

Kumho Tyre, tout en maîtrise

# Le 07 Juin 2019

Le Championnat d'Europe FIA d'Autocross Super Buggy et Buggy 1600 a pris ce week-end la direction de la Lettonie pour la deuxième manche de la saison sur le circuit de Musa à Bauska. Il s’agit de l’un des rendez-vous les plus atypiques de la saison avec une piste composée d'une terre très fine et sablonneuse.

Lire l'article

ELNE - Résumé Championnat

# Le 04 Juin 2019

A couper le souffle !!! Quel formidable weekend de compétition à Elne. Non pas à cause de la tramontane qui ne nous aura pas laissé une seule seconde de répit tout au long du weekend mais bien par le spectacle offert par les pilotes. Des courses d’une intensité rare et des finales explosives. 

Lire l'article

ELNE - Résumé Coupe

# Le 04 Juin 2019

Une nouvelle fois, Elne n’a pas failli à sa réputation. Le spectacle offert par les pilotes de la coupe de France a régalé le public venu nombreux ce weekend sur les abords su circuit.

Lire l'article

Kumho Tyre, leader dès la première épreuve du championnat d'Europe d'Autocross.

# Le 23 Mai 2019

Fidèles en Championnat d'Europe FIA d'Autocross Super Buggy et Buggy 1600, les pneus Kumho se sont une fois de plus distingués ce week-end sur l’éprouvant tracé de Seelow en Allemagne pour le coup d’envoi de la saison continentale.

Lire l'article

ELNE - Championnat de France

# Le 28 Mai 2019

Le Sud et ses surprises !!!

C’est reparti pour un tour, à quelques heures d’un grand déplacement pour les pilotes du Nord et de de l’Est, l’excitation monte à l’idée de retrouver le circuit d’Elne-Ortafa, à quelques kilomètres de Perpignan. Cette épreuve est désormais devenue un incontournable tellement les efforts réalisés par les quelques dizaines de bénévoles sont visibles d’années en années.

Lire l'article

ELNE - Coupe de France

# Le 28 Mai 2019

Cap au SUD

C’est désormais devenu un RDV incontournable. L’épreuve d’ELNE est devenue un RDV important qui permet de retrouver d’ancienne connaissance et de découvrir de nouveaux talents. L’épreuve qui va se dérouler ce weekend s’annonce déjà comme palpitante.

Lire l'article