Faleyras clôture la saison 2017 en apothéose !

Les spectateurs présents sur les abords du circuit de Faleyras étaient prévenus, c’est pour cela qu’il se sont déplacés en nombre pour assister à l’ultime épreuve du Championnat et de la Coupe de France d’Autocross et de Sprint-Car. En effet, il ne restait pas moins de 8 couronnes nationales à distribuer. Avec un classement encore plus serré à l’issue des manches qualificatives, les phases finales auront donné une dimension particulière aux derniers tours d’une édition 2017 exaltante.


Championnat de France :

 

Super Buggy :

 

David SCHWINNEN a-t-il séché ses larmes ? Le grand gaillard de Verdun décroche la couronne nationale dans la catégorie Reine. Régulier tout au long de la saison, il aura su profiter des déboires d’un Sébastien DINDELEUX en demi-teinte en cette fin de saison et qui poussé à la faute en finale se voit contraint à l’abandon. Maxim RIGAUDIERE voulait préparer sa transition vers la catégorie Super Buggy, au volant de son Buggy 1600, lesté pour l’occasion, il prend le commandement des opérations au deuxième départ et fini par s’imposer avec pas moins de 17 secondes d’avance sur David SCHWINNEN et Jonathan BONHOMME qui prend la troisième place à Mickael LE GOUELLEC sous le drapeau à damiers. Sébastien DINDELEUX termine vice-champion de France avant de se concentrer à l’assistance des châssis MAC qui viendront encore grossir les rangs de la catégorie Super Buggy l’an prochain.

 

Super Sprint :

 

Quel spectacle époustouflant ! David MEAT, le Breton, au volant de son châssis Roscross s’impose avec Brio dans des conditions particulièrement compliquées. David MEAT prend le meilleur dès le départ et sait qu’il doit cravacher pour creuser l’écart sur ses poursuivants, il pointe à mi-course avec 1,5 seconde d’avance sur son poursuivant, Flavien GOULET. Le tout fraîchement couronné Champion de l’Ouest prouve une nouvelle fois que les championnats régionaux sont pourvoyeur de talents. Un temps deuxième puis troisième, Vincent PRIAT doit laisser sa place sur le podium à Paul-Mathieu FAUCONNIER qui prend ainsi la troisième place du classement général. Vincent PRIAT décroche une cinquième couronne nationale et entre ainsi dans l’histoire rejoignant son idole David BEZIADE. Tel un grand Champion, Vincent nous annonce qu’il continuera en Super Sprint l’an prochain, se lançant tout de même un nouveau défi, à savoir changer de machine. A n’en pas douter, son expertise de la discipline devrait lui permettre de rapidement performer.

 

Maxi Tourisme :

 

Un nouveau titre pour l’Auvergnat Jacques MONIOT qui aura besoin de quelques secondes pour réaliser : « J’étais beaucoup moins serein hier matin, j’ai même douter que ça puisse le faire ». Effectivement, Jacques MONIOT décroche une nouvelle couronne non sans mal tellement Nicolas DUBERNET aura été un pilote d’exception tout au long de cette saison 2017. C’est pourtant Cyril COUE qui s’élançait de la pôle aux côtés des deux hommes à la lutte pour le titre. Jacques MONIOT s’impose pour sa dernière année de compétition, Cyril COUE termine deuxième et confirme donc son rang de favori pour la saison 2018 tout comme Nicolas DUBERNET qui en terminant troisième devant son public devient vice-champion de France.

 

BUGGY 1600 :

 

Avec panache ! Vincent MERCIER était déjà titré avant même d’arriver sur le circuit de Faleyras, pour autant le Gersois a voulu offrir une dernière démonstration de son talent. Dans un balai impérial, il nous a offert une finale exceptionnelle avec Damien CREPEAU, le duo ne s’est pas lâché en finale offrant de superbes passages sur une piste pourtant largement glissante. Les « gamins » du Sprint Car ont montré une nouvelle fois les apports de cette discipline. Vincent MERCIER devient Champion de France Buggy 1600 pour la deuxième année consécutive et devrait s’octroyer quelques épreuves européennes l’an prochain. Damien CREPEAU termine deuxième devant Adrien BROGNARA, très impressionnant en cette fin de saison. Gilles LABROSSE devient vice-champion de France tandis que le transfuge de la Junior Sprint, Thomas CHRISTOL termine troisième pour sa première année en Buggy 1600.

 

SPRINT GIRLS :

 

Insoutenable ! Les filles auront offert la plus belle finale de Faleyras. Largement en difficulté en demi-finale, la championne en titre, Elisa CHEVILLON partait de la dernière ligne de la finale tandis que sa concurrente directe pour le titre, Véro DUFOUR partait de la deuxième ligne, la première ligne étant occupée par Ombeline FLAGEUL, Mathilde BIVAUD et Corinne EDMOND. Mathilde BIVAUD prend le meilleur départ et Véro est deuxième, la neuvième place d’Elisa est suffisante pour devenir Championne 2017. Pourtant, Véro trouve l’ouverture sur Mathilde dès le troisième tour et devient alors virtuellement Championne 2017. Elisa ne lâche rien et remonte à la septième place dans le quatrième tour, cette septième place qu’elle ne lâchera pas lui suffit pour être championne. Véronique DUFOUR, remporte la finale, elle descend de la machine, les yeux hagards tandis que Mathilde BIVAUD et Corinne EDMOND qui complètent le podium se congratulent. L’info crépite dans les hauts parleurs, Elisa CHEVILLON est sacrée pour 1 point. Véro ne peut retenir ses larmes et est rapidement réconfortée par ses proches : « je n’ai rien à me reprocher, j’ai tout donné pour finir sur cette victoire ».

 

Coupe de France :

 


Buggy Cup :

 

La sensation Jimmy VERRIER ! C’est une histoire de Normand dans cette division. La lutte pour la titre se faisant entre deux Normands, Thomas RAULET et Jimmy VERRIER, mais c’est un autre Normand, Theo LAVENU qui s’impose. Théo qui s’élançait en deuxième place sur la première ligne a tout de suite pris le commandement de la finale tandis que Thomas RAULET partait à la faute reculant ainsi dans le classement à la sixième place. Jimmy VERRIER termine deuxième de la finale et remporte ainsi la coupe de France Buggy CUP. Il offre le retour en grâce de Propulsion, plus titré depuis 2005 et le titre de Jack BRINET. Thomas RAULET termine deuxième à 3 points, tandis que Jérôme PLANTIER profite de cette troisième place en finale pour conforter sa troisième place au classement général.

 

Maxi Sprint :

 

A couper le souffle ! La lutte s’annonçait somptueuse, mais quand en plus elle se fait entre deux grands champions, cela prend une autre dimension. Steven LECOINT s’élançait en pôle tandis que Tristan FAUCONNIER devait se contenter d’un départ en pôle de la deuxième ligne. Le contrat était simple et connu d’avance, si Steven l’emportait, Tristan devait absolument terminer dans le TOP 5. Steven prend le meilleur départ mais doit rapidement céder sous la pression de Tony LHOMOND, reculant même à la troisième place au cours du quatrième tour. Pour autant, la détermination du pilote de la Loire-Atlantique a parlé une nouvelle fois, et il réussit à remonter en tête pour finalement s’imposer devant Tony LHOMOND et Edouard VIGNAL pourtant parti de la troisième ligne. Avec une cinquième place sous le drapeau à damiers, Tristan FAUCONNIER décroche la couronne tandis que Steven LECOINT termine deuxième pour seulement 5 points d’écart, Tony LHOMOND complète le TOP 3 général.

 

Tourisme CUP :

 

Nonuple Vainqueur de la coupe de France. Noam LAGARDE décroche un nouveau titre mais ne parvient pas à l’emporter pour la dernière. Il doit laisser la victoire à Lionel QUERE, le Brestois ne regrette pas son déplacement Girondin et termine la saison en beauté, s’emparant ainsi de la troisième place du classement général. Nicolas GUILLON termine deuxième de cette ultime finale et confirme sa participation à l’édition 2018. Noam LAGARDE termine troisième et décroche une neuvième couronne et confirme qu’il sera au départ de l’édition 2018 pour accrocher un dixième titre national. Patrick POLLET aura été chahuté ce weekend, il ne prend pas part à la finale mais sauve sa deuxième place au classement général.

 

Junior Sprint :

 

Sans surprise ! Très impressionnant dès l’ouverture de la saison, Valentin BOURDIN s’est rapidement positionné comme l’homme fort de cette édition 2017. Mis en difficulté sur ce dernier weekend, il s’élançait de la troisième ligne et devait laisser la première ligne à Thibault MARTINET, Martin THOMIN et Nathan GRASSIES. Pourtant la surprise est venue de la deuxième ligne puisque c’est Harry LEFOL qui l’emporte devant Thibault MARTINET  qui conforte ainsi sa deuxième place au classement général. Le nouveau vainqueur de la coupe de France termine troisième. Avec une sixième place en finale, Quentin DUTHEIL termine troisième de cette édition 2017 de la Coupe de France Junior Sprint. A noter que Lola MORETON disputait ce weekend sa première course et qu’elle remporte le trophée féminin, Junior Sprint en terminant dixième.

 

La remise des Prix du Championnat et de la Coupe de France d’Autocross et de Sprint-Car se déroulera le Samedi 2 Décembre à Aydie, Salle du Foyer de Segos, 32400 Segos. Plus d’info sur le site de l’OFAC.