A la découverte de ... JIMMY VERRIER

Cette semaine, l’OFAC est parti à la rencontre de Jimmy VERRIER, vainqueur de la coupe de France Buggy CUP, le pilote Normand, originaire de Caen a décrocher à 26 ans sa première couronne nationale. Mécanicien dans la vie de tous les jours, Jimmy traîne sur les circuits depuis son plus jeune âge.


  • Pur produit du Championnat de l’Ouest, Jimmy nous retrace son parcours :

 

Mon papa a commencé l’Autocross en 1986 et a arrêté en 2006. Donc forcement depuis tout petit je suis sur les terrain d’Autocross. C’est en 2007 que l’on m’offre le droit de débuté en Sprint Car D2 (Ex Maxi Sprint) à l’âge de 16 ans sur un châssis Barracuda. Une année d’apprentissage sur le championnat de Normandie ainsi que quelques courses de l’Ouest qui se termine par une 3ème place en Championnat de Normandie.


- 2008, Champion de Normandie
- 2009, 1ère participation au championnat de l’ouest en Intégralité, 3ème du Championnat et vainqueur du Challenge Bernard Seiller
- 2010, 4ème du Championnat de l’Ouest. Pendant cette année j’ai eu le plaisir avec le Lycée Jules Vernes de participé et de remporté le Championnat de France de Formule Campus des Lycées dans la course.


En 2011 nous décidons de partir en Catégorie Buggy Cup avec un Châssis Bam qui nécessitera du temps pour trouver la fiabilité de ce châssis : 18ème du Championnat.


- 2012, 16ème.. Mais avec tout de même une 5ème place à La Frenaye en Championnat de France.
- 2013, 3ème du Championnat de l’Ouest
- 2014, 4ème du Championnat de L’Ouest
- 2015, 8ème  et 2ème à St Vincent des Landes


J’ai également participé à la sélection Rallye Jeunes ou j’ai été finaliste en 2011, 2012 et 2013 qui se terminera par une 3ème place (Suppléant) sur plus de 5000 Participants.


En 2016 nous décidons de changer de monoplace et nous avons choisi Propulsion, comme après chaque changement, il a fallu du temps pour s’approprier et fiabiliser la machine, nous terminons 7ème du Championnat de l’Ouest.

 

  • Après une deuxième place à St Vincent, tu as remporté l’épreuve d’Elne, ta première victoire en Coupe de France :

 

Après notre 2ème place à St Vincent toutes l’équipe était remotivée pour le Championnat, nous étions alors que 8ème du CDF donc nous sommes descendus à Elne avec comme ambition de faire le mieux que l’on pouvait sans penser au Championnat et surtout en ayant rien à perdre. Nous n’avions jamais roulé sur les pistes du Sud qui sont forcement différentes de celle de l’ouest. Donc on entame le meeting à la 9ème place. Puis des manches loin de nos espérance qui nous classe à la 9ème place au cumul. Mais c’est en demi-finale que nos espoirs sont revenus en terminant à la 2ème place qui nous donne le choix de la 2ème ligne en finale.


En finale on fait un super départ et on prendra la tête de la course dès le 1er tour jusqu’à la fin.


Pour nous cette course représente beaucoup car elle fut une sorte de déclic dans le Championnat. Nous avons réussi à nous imposer devant les leaders du CDF sur une piste qu’on ne connaissait pas. Et surtout remporté une course de CDF pour nous était un rêve.


Il faut dire que nous avons loupé le « GP de la Pernelle », on se devait de revenir avec un gros résultat (Rires)

Le changement de monture (Propulsion) a nécessité un temps d’adaptation. Je crois que l’équipe a connu quelques sueurs froides.

Effectivement, nous avons cassé une boite de vitesse à Mauron ainsi que 3 moteurs à suivre avant de trouver le problème. 2016 fut une année dure aussi bien financièrement que moralement. Toute l’équipe a fait un travail incroyable ! Dans ces moments-là il ne faut rien lâcher et gardé un moral d’acier ! Ce fut une grande leçon de vie qui nous force à donner le meilleur de nous-même à chaque instant !

 

  • Ton équipe justement, c’est un team familial hyper soudé ?

 

Oui c’est un team familial avec beaucoup d’amis ! Chaque personne est importante et ils sont vraiment tous géniaux ! Dans les bons comme dans les mauvais moments nous avons besoin d’aide et de soutien et ils remplissent bien plus que leur part du travail.


Personne ne gagne seul, une équipe c’est important et il faut en prendre soin ! Il faut aussi garder un esprit convivial et festif pendant les meetings même si les enjeux sont importants, nous ne perdons pas de vue que nous sommes là, entre amis pour passer un moment privilégié.


Je voudrais vraiment les remercier pour tout ce qu’ils font durant la saison et surtout pendant l’intersaison. Le titre on l’a gagné ensemble, et ils ont d’autant plus de mérite !

 

  • Quel regard portes-tu sur cette saison 2017 ? ton meilleur souvenir ? ta plus grande désillusion ?

 

Ma plus grande désillusion est forcément Mauron… J’ai été déclassé en demi-finale suite à un accrochage. J’étais fautif donc j’ai été pénalisé. Il y a forcément mieux pour commencer un Championnat. A ce moment la il a fallu qu’on se ressaisisse et se dire que rien était perdu !

Mon meilleur souvenir restera forcement cette finale à Faleyras. La chance a tourné en notre faveur lors de la finale ce qui nous offre le titre de Vainqueur de la Coupe de France. Ce qui ma le plus surpris c’est au moment de l’annonce du titre, l’émotion et la joie de toute l’équipe ! Un moment inoubliable et vraiment magique !


C’était vraiment impressionnant d’avoir autant de remerciements que ça soit sur place, par téléphone ou par Facebook !

 

  • Tes projets 2018 ?

 

Pour 2018 nous repartons pour le même championnat dans la même catégorie avec la même machine. Quelques améliorations verront le jour sur le ProPulsion.
Je pense que c’est encore plus dur de renouveler l’opération car maintenant les gars vont m’attendre au tournant…
On va prendre sa comme un nouveau challenge !

 

  • Un mot pour conclure ?

 

Bien sûr, je voudrais remercier encore une fois toutes l’équipe Verrier Sport, ProPulsion et Sadev ainsi que nos nombreux partenaires et cotisants de notre association. J’en profite également pour remercier Thomas (RAULET ndlr) et Jérôme (PLANTIER ndlr) pour leur sportivité tout au long de la saison, jusqu’au bout la bagarre aura été correcte et propre. Bravo à eux, c’est un vrai plaisir de partager la piste avec eux.


Toutes l’actualité de notre équipe est à suivre sur la page Facebook Verrier Sport.