ROUND 1 : MAURON

Plus que quelques heures à patienter pour les pilotes du championnat et de la coupe de France d'Auto-Cross et de Sprint-Car puisque c'est ce week-end lors du traditionnel week-end Pascal, que va s'ouvrir le championnat 2017 sur le circuit Marcel Moulineuf à MAURON. Cette année encore les deux disciplines connaissent un succès grandissant avec un nombre de pilotes engagés toujours croissant notamment dans les catégories de promotion prouvant l'intérêt des pilotes pour cette discipline. Si certains hommes forts ont décidé de ne pas rempiler cette année, l'arrivée de nouveaux concurrents et le traditionnel mercato et les transfuges entre catégories vont donner un nouveau souffle à cette édition 2017. Inutile de vous faire languir plus longtemps présentons ensemble les engagés de ce week-end pour l'épreuve d'ouverture du championnat et de la coupe de France d'Auto-Cross et de Sprint-Car.


Championnat de France


SUPER BUGGY :


Dans la catégorie Super Buggy à noter la présence du champion de France 2016, le Normand, Germain Boucé. Germain ne participera pas à la totalité du championnat mais il ne pouvait pas louper ce rendez-vous mythique de Mauron. Sébastien Dindeleux fait figure de favori mais il va devoir composer avec David Schwinnen, Christophe Perrichot notamment. Il va falloir surveiller le petit nouveau de cette catégorie François-Xavier Bivaud au volant de l’ancienne machine de Sebastien Dindeleux. À noter, la présence du local de l'étape, Valéry Moulineuf tandis que les Français participants au championnat d'Europe viendront ici pour une séance d'essai grandeur nature, mais également pour retrouver leurs copains de jeu. Il y aura Thomas Anacleto qui viendra tester sa nouvelle machine, Jérôme Makhlouf sera là également tout comme Johnny Feuillade. Enfin, Jimmy Murat a hérité du châssis S4 à moteur Porsche habituellement piloté par son papa qui a décidé de prendre sa retraite, tout comme Patrick Lavenu, absent cette année.

 

SUPER SPRINT :

 

Dans la catégorie Super Sprint, eh bien c'est encore un succès fou puisque pas moins de 10 pilotes ne peuvent être sélectionnés faute de places. Bien sur celui que tous les supporters Bretons vous encourager c'est David Méat qui l'avait emporté l'an passé sur son circuit. Pour autant il risque de buter une nouvelle fois sur le Girondin, Vincent Priat et la délégation du Sud avec Arnaud Martin, Cedric Peres, Thibault Larricq, Jason Reinhard. Ils sont encore une fois très nombreux à pouvoir l'emporter cette année à l'image de Paul Mathieu Fauconnier troisième lent passé tandis que Nicolas Langhendries est encore et toujours dans le top 10 tout comme avec Xavier Bauer. Parmi les Outsider, il faudra compter avec Cyril Even et le retour attendu de Bastien Crepeau au volant du châssis Camotos de son cousin Damien et le retour symbolique de Laurent Macouin qui revient nous faire un coucou sur cette épreuve de Mauron.

 

BUGGY 1600 :

 

Dans la catégorie des Buggy 1600, Vincent Mercier remet son titre en jeu au volant de son châssis MMS. Erwann Philippe repart pour une nouvelle campagne française en débutant ici à Mauron, tandis que les frères Feuillade seront là. Bruno Guilliny qui termina quatrième l’an passé pourrait bien rejoindre le podium cette année.  Sur ce rendez-vous d'ouverture, nous aurons les yeux rivés sur Thomas Christol, le vainqueur de la catégorie Junior Sprint qui franchi le pas de rejoindre la catégorie buggy 1600. Sébastien Rives rejoint également la catégorie Buggy 1600. A signaler le retour de Magalie Charbonnier, celle qui remporta la coupe de France des Sprint Girls il y a quelques années et qui revient au volant d'un châssis Speed Car.

 

MAXI TOURISME :

 

Dans la catégorie Maxi Tourisme, Jacques Moniot sera là, le champion en titre. Parmi les favoris à ce championnat nous retrouverons Freddy Poulain qui nous présentera sa nouvelle voiture à savoir la Seat Cordoba. Cyril Coué, le pilote Breton repart avec la BMW à moteur à la Nissan et Julien Isnard remet le couvert avec la Renault Mégane. À noter la présence des frères Delaunay, Romuald qui pilotait encore l'an passé et Christophe qui reprend les commandes de la Mégane du Team Familial.

 

SPRINT GIRLS :

 

Dans la catégorie Sprint GIRLS, la championne de France en remet son titre en jeu mais au volant d'une nouvelle machine. En effet, Elisa Chevillon change de monture et sera au volant d'un châssis Roscross. Véronique Dufour continue de faire confiance au Châssis Fouquet tandis que Nadège Desperiez repartira au volant du SQUAL CAR. Ombeline Flageul la pilote sur qui compter, Marianne Parthenay sera là avec son Camotos. A noter également le changement de machine pour Corinne Edmond que l'on retrouve en Semog. Mais la grosse surprise de ce championnat 2017 c'est le retour de Catherine Le Bihan, la première championne de France en 2014 nous revient à cette année après quelques saisons d'absence. Si toutes ces filles font partie des favorites, elles vont devoir se méfier du retour de la patronne ; il s’agit de Julie Makhlouf qui crée la surprise en apparaissant sur la liste des engagés au volant d'un châssis Kamikaz

 

COUPE DE France :

 

MAXI SPRINT

 

Carton plein dans la catégorie Maxi Sprint avec de nombreux pilotes engagés avec et le top 10 des pilotes de l'an passé que l'on retrouvera, avec le vainqueur de la coupe de France Arnaud Fouquet, qui retrouvera ses compagnons de jeux à l'image de Tristan Fauconnier, Christophe Blanc, Steven Lecoint et Tony Lhomond qui semble très affûté cette année. Les transfuges de cette année, ce sont les pilotes issus de la catégorie Junior Sprint à l'image de Florian Guilliny, Jeoffrey Calmettes ou encore Edouard Vignal.  La bonne surprise de cette rentrée des classes dans la catégorie Maxi Sprint, c'est de découvrir Guy Julien, vainqueur de la Coupe de France dans la catégorie Tourisme Cup qui s'engage cette année au volant d'un châssis ROSCROSS.

 

BUGGY CUP

 

Dans la catégorie Buggy Cup, le vainqueur de la coupe de France ne remet pas son titre en jeu. Thomas Raulet, Jérôme Plantier et Théo Lavenu font figure de favoris mais devront composer avec l'excellent Julien Prieur le surprenant Aurélien Daumain et l’outsider Vincent Le Floch. Mathieu Bezolles nous présentera son nouveau châssis Fast&Speed tandis que nous retrouverons un ancien pilote de Sprint-Car, le bouillonnant Joakim Briand.

 

TOURISME CUP :

 

La catégorie Tourisme Cup fait le plein encore une fois sur le circuit de MAURON. Noam Lagarde est l’ultra favori de cette catégorie. On espère un sursaut des autres pilotes pour faire tomber la suprématie de Noam. Claude Panneau, Patrick Pollet, Lionel Quere et Gwenaël Bourdaud vont bien sur partie des favoris. Mais c'est aussi et surtout Patrice Bouchenoire qui est en mesure de faire tomber Noam Lagarde et attention puisque l'on retrouve un certain Roger Buisson sur cette liste d'engagés au volant d'une Opel.

 

JUNIOR SPRINT :

 

Dans la catégorie Junior Sprint, beaucoup de renouveau puisque les trois hommes de tête ont quitté cette catégorie. Thibault Martinet et Quentin Dutheil et Gautier Sahry font maintenant partie des favoris. Les Challenger avec Charles Moniot et Alexandre Sabourin. À noter la présence de nombreuses familles avec le clan Hamelet qui va aligner pas moins de quatre pilotes ce week-end. Mais aussi et surtout ce sont neuf jeunes filles qui vont prendre le départ soit un tiers de l'effectif. Une catégorie de promotion qui ouvre son horizon à la gente féminine

 

L’intégralité des manches qualificatives et finales sera à suivre sur le live stream et l’ensemble des résultats en direct dans la rubrique DOCLIVE sur le site de l’OFAC www.OFAC.fr