BOURGES

Le circuit de Bourges Allogny accueillera ce weekend la cinquième épreuve du championnat et de coupe de France d’Autocross et de Sprint Car. Les pilotes se donnent rendez-vous dans le cher pour entamer la deuxième partie du championnat. Tout en encore possible, en effet, les avantages de certains au classement ne sont pas suffisant pour déjà déterminer les tendances.


Championnat de France


SUPER BUGGY :

 

Après deux victoires consécutives et 32 points d’avance sur son dauphin, Sébastien DINDELEUX est dans un bon rythme. Son dauphin, David SCHWINNEN a déjà montré par la passé qu’il était très à l’aise sur le circuit d’Allogny. Jonathan BONHOMME est lui aussi en pleine ascension et occupe actuellement la troisième place du classement général. François-Xavier s’est rapproché du podium final lors du dernier rendez-vous à Elne, il pourrait bien y monter ce weekend et pourquoi pas sur la plus haute-marche ? Laurent JACQUIER, Mickaël LE GOUELLEC et Roger CALVET sont également des clients pour le podium.


SUPER SPRINT :

 

Dingue, le niveau est tellement serré, que même le classement général peu vite se trouver bouleversé. En effet, après sa victoire à Elne, Paul-Matthieu FAUCONNIER est le nouveau gravier dans la chaussure de l’actuel Leader, Vincent PRIAT. Seulement cinq petits points séparent les deux pilotes qui entament la deuxième partie du championnat ce weekend. David MEAT pointe à 10 points de la tête et ne doit pas laisser l’écart se creuser d’avantage pour rester dans la course au titre. Alban VIGOT pourtant quatrième accuse 28 points de retard sur le champion virtuel, ce qui peut s’avérer irrattrapable tellement ces pilotes font preuve de régularité.


BUGGY 1600 :

 

Après deux podiums consécutifs, Tony Feuillade redonne le sourire au Team Feuillade, pour autant, son début de saison compliquée le relègue à la quatrième place, à égalité avec Gilles LABROSSE à quatre-vingt-dix points du leader. Ce leader, Vincent MERCIER semble bien partie pour une deuxième couronné nationale car il dispose de soixante-quatorze points d’avance sur Thomas CHRISTOL, le petit prince de l’Auto Cross, qui réussit l’exploit d’occuper la deuxième place au classement générale pour sa première saison. A signaler la participation de Team RIGAUDIERE avec Christophe et Maxim, chacun au volant de leur Buggy 1600. Victime d’une avarie mécanique sur son Super Buggy, Sébastien BOUCARD retrouvera les joies de la Buggy 1600 à Bourges. Très largement en difficulté depuis le début de saison, Erwan PHILIPPE doit retrouver le chemin du podium pour assumer son statut de vice-champion de France.


MAXI TOURISME :

 

Leader du Championnat, Jacques MONIOT s’alignera au départ de cette épreuve au volant de sa fidèle Nissan Micra. Il devra pourtant composer avec Nicolas DUBERNET qui après sa victoire à Elne voudra retrouver le goût de la victoire à Bourges. Pourtant solide sur le papier, Stéphane GENET doit retrouver la fiabilité pour jouer à sa place c’est-à-dire en haut du tableau. Cyril COUE a conjuré le sort, après avoir signé deux podiums consécutifs, il pourrait bien y retourner sur la plus haute marche. Attention pour autant au débarquement des Normands, Christophe et Romuald DELAUNAY sont alignés au départ de cette épreuve.


SPRINT GIRLS :

 

Une nouvelle victoire à Bourges pourrait propulser Elisa CHEVILLON vers un nouveau titre de championne de France. Avec 37 points d’avance sur Corinne EDMOND qui n’en finit pas de nous surprendre au volant de sa nouvelle monture, le châssis SEMOG, elle sait qu’elle dispose d’une avance confortable mais devra se méfier d’une Véronique DUFOUR remontée à bloc après les deux derniers weekends à oublier. Ces pilotes sont des battantes, et hors de question pour Véro DUFOUR de laisser Elisa l’emporter si facilement tandis que Nadège n’est plus qu’à un cheveu de se mêler à la bagarre de ce trio infernal.


Coupe de France :


MAXI SPRINT:

 

Pourtant leader de la catégorie, Steven LECOINT s’est fait une grosse frayeur le weekend dernier lors d’une épreuve régionale. Il s’est trouvé impliqué dans un accrochage lors de la finale qui a causé beaucoup de dégâts sur le châssis Camotos. Une chose est sûre, Steven et son équipe vont peu dormir cette semaine pour être fin prêt ce weekend. Leader certes mais avec vingt-deux points d’avance sur Tristan FAUCONNIER qui jouera quasi à domicile ce weekend et ne s’en laissera pas compter à Bourges. Présent sur le podium à Elne, Arnaud FOUQUET retrouve le TOP 3 du classement général pour un petit point d’avance sur Tony LHOMOND.

BUGGY CUP:

 

C’est la fin de saison qui s’annonce la plus palpitante. En effet, Thomas RAULET est à l’heure actuelle le leader de cette coupe de France mais il doit se méfier du réveil du guerrier, à savoir, Jérôme PLANTIER, qui termina troisième à St Vincent et deuxième à Elne. C’est vous dire s’il connaît bien le chemin à parcourir pour signer sa première victoire cette saison qui pourrait lui permettre de reprendre la tête du classement général. Ne croyez surtout pas que la lutte pour le titre va se faire entre ces deux-là puisque les clients sont nombreux : à l’image de Théo LAVENU et Jimmy VERRIER, déjà vainqueur cette saison. Ajoutons à cela, Benoît BUISSON, Aurélien DUAMAIN et Jean-Louis MARSOLLIER et vous aurez compris qu’il est absolument impossible de parier sur un vainqueur.


TOURISME CUP :

 

Avec quarante points d’avance, Noam LAGARDE semble prendre le chemin d’une neuvième couronne nationale. Au volant de son Alpine A110, le pilote Meusien domine cette catégorie même si certains de ses camarades sont parvenus à plusieurs reprises à le faire douter en ce début de championnat. Il faudra donc suivre la performance de Patrick POLLET sur la Peugeot 106, Nicolas GUILLON sur la Renault Clio, Roger BUISSON sur l’Opel Tigra et Patrice BOUCHENOIRE sur la Lotus entre autres. Les spectateurs auront la chance de retrouver Benoît MOREL, l’ancien Multiple Champion de France rempile dans la catégorie deux roues motrices, auréolé de sa troisième place en Rallycross le  weekend dernier.


JUNIOR SPRINT:

 

Seulement 15 points séparent les deux premiers, Valentin BOURDIN est leader du classement mais doit se ressaisir pour conserver ses chances de titre après avoir trébuché au pied du podium dans le sud. Thibault MARTINET est désormais sur une bonne dynamique et pourrait bien rejoindre la plus haute marche du podium après être monté sur la deuxième à Elne. Vainqueur à Elne, Quentin DUTHEIL est à 21 points de la deuxième place et peut encore y croire, à conditions de réaliser une fin de saison parfaite.

 

Prochain RDV :
01-02 Juillet : Aydie
22-23 Juillet : Saint Georges de Montaigu (Championnat d’Europe)
19-20 Aout : Is sur Tille
16-17 Septembre : Saint Igny de Vers (Championnat d’Europe)
30 Septembre-01 Octobre : Faleyra