Elne : Déjà le premier bilan de la saison

En effet, l’épreuve d’Elne qui avait lieu ce weekend comptait pour la quatrième manche du championnat et de la coupe de France d’Autocross et de Sprint Car. Pour les 6 catégories qui ne seront pas représentés lors des deux épreuves du championnat d’Europe, cela signifie donc que nous sommes déjà à mi - saison. Tandis que certains vainqueurs se font déjà pressentir, tout est encore possible dans différentes divisions.


Championnat de France :

Super Buggy :

En signant une deuxième victoire cette année, la quatrième consécutive sur cette épreuve, Sébastien DINDELEUX prouve qu’il est le patron sur les terres d’Elne. Un weekend sans faute lui permet de disposer d’une confortable avance de 32 points sur David SCHWINNEN, pour autant le haut-savoyard sait qu’il doit ne pas se laisse chahuter par les Européens lors des deux RDV pour ne pas perdre le fruit de ses efforts. En terminant troisième de cette finale, David SCHWINNEN conserve le gain de sa deuxième place au classement général. C’est Laurent JACQUIER qui offre aux châssis Alfa RACING un nouveau podium et une superbe deuxième place.

SUPER SPRINT :

Que de surprises, mais quelles bonnes surprises. Loin de chez lui, Paul-Matthieu FAUCONNIER s’est offert sa première victoire cette saison. Toujours idéalement placé il n’était pas parvenu à conclure, c’est chose faîte désormais. Il s’impose devant Cédric PERES que l’on attendait plus cette saison, tellement le pilote du Sud avait perdu de sa superbe pendant l’intersaison. A lui de démontrer désormais qu’il est dans la bon wagon. Antonin JOLY est-il redescendu de son nuage ? Après des essais loupés en terminant 29ème, il cravache tout le weekend et parvient à s’élancer en pôle de la finale. Il termine troisième et signe ainsi son premier podium en championnat de France.

BUGGY 1600 :

Vincent MERCIER prend le large, en signant une nouvelle victoire en Championnat de France, il creuse encore l’écart au classement général sur Thomas CHRISTOL avec quelques 74 points d’avance. Pour autant, lui aussi va se confronter aux pilotes Européens lors de deux des 6 épreuves restantes. La bonne surprise du weekend revient à Philippe GOMES, le local de l’étape qui termine second de cette finale tandis que Tony FEUILLADE conserve son sourire retrouvé à Saint Vincent des Landes puisqu’il signe une nouvelle troisième place.

MAXI TOURISME :

Nicolas DUBERNET remporte sa finale et s’offre ainsi sa première victoire cette saison. Il revient à 25 points de Jacques MONIOT qui termine deuxième de cette finale. Pour ces pilotes, il reste encore 6 épreuves à disputer. La route est encore longue et tous les espoirs sont également permis pour Cyril COUE qui termine troisième de cette finale et signe ainsi un deuxième podium consécutif.

SPRINT GIRLS :

Deuxième victoire cette saison pour Elisa CHEVILLON, la championne de France en titre prend le large en tête du classement général grâce à sa régularité, profitant aussi des déboires de Véronique DUFOUR, treizième de cette finale, qui connaît un passage à vide après sa casse moteur à Saint Vincent. Avec une sixième place en finale, Corinne EDMOND s’empare de la deuxième place au classement général du Championnat de France. Ombeline FLAGEUL retrouve son sourire qui lui va si bien en terminant à la deuxième place de cette finale tandis que Nadège DESPERIEZ retrouve les sommets en signant une troisième place en finale.

Coupe de France :

Junior Sprint :

Nouveau Podium pour Nathan GRASSIES et son châssis artisanal, GRX2. Le pilote Toulousain, qui dispute cette année sa première coupe de France nous montre qu’il pourrait rapidement inquiéter les cadors de la discipline. En terminant troisième juste devant Valentin BOURDIN, toujours leader de la coupe de France, il marque de précieux points. Quentin DUTHEIL remporte sa première victoire cette saison au volant du MMS rejoint par Thibault MARTINET sur la deuxième marche, offrant ainsi un doublé aux châssis du SUD. Ce dernier reprend la deuxième place au classement provisoire devant Quentin DUTHEIL.

Tourisme CUP :

En signant une nouvelle victoire, Noam LAGARDE creuse son avance au championnat et dispose désormais de 40 points d’avance sur Patrick POLLET, le pilote de la Peugeot 106 qui termine deuxième de cette finale. Roger BUISSON et son Opel Tigra retrouve le chemin du Podium à la troisième place tandis que Jérôme TESSANIER sur sa Skoda s’empare de la troisième place du championnat.

Maxi Sprint :

Enfin ! on croyait à une malédiction, Arnaud FOUQUET retrouve le chemin du podium et le haut du tableau qui lui correspond bien mieux que les contre-performances de ce début de coup de France. Il termine troisième de cette finale et a dû laissé les deux hommes forts de cette édition 2017 en découdre. C’est le pilote Nantais, Steven LECOINT qui signe une deuxième victoire cette année, remportant ainsi 5 petits points de plus que son concurrent direct, Tristan FAUCONNIER qui termine deuxième. Avec 22 points d’écart et quatre épreuves à disputer, rien n’est fait car l’on sait que Tristan va aborder les épreuves qu’il connaît bien désormais.

Buggy CUP :

Il n’aura pas fait le voyage depuis sa lointaine Normandie pour rien, Jimmy VERRIER réussit l’exploit de l’emporter sur une piste inconnue et offre ainsi le retour en grâce des châssis PROPULSION au plus haut niveau. Jerôme PLANTIER monte sur la deuxième marche du podium, ce deuxième podium consécutif lui permet de revenir à seulement 10 petits points du leader, Thomas RAULET. Dimitry VERGELY n’a pas loupé son RDV à domicile, le pilote de Beziers signe son premier podium et monte sur la troisième marche.